The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Comment reprendre confiance en soi, d’un point de vue psychologique, après avoir panaché ?

Comment reprendre confiance en soi, d’un point de vue psychologique, après avoir panaché ?
Bonjour,

Il faut travailler sur 2 plans, d’abord mental car le traumatisme s’ancre mentalement et est réactivé en permanence. Donc il faut d’abord « soigner » cela et ensuite reprendre confiance à cheval. C’est un processus qu’il faut mettre en place.

Je suis psychologue et enseignante en équitation. Et j’accompagne les cavaliers en tant que psychologue et préparateur mental sur différentes problématique comme l’an peur, le stress, la compétition, remise en confiance. Vous pouvez y arriver.

Bonne journée
Marie
C’est super !! C’est un bon début
Il faut continuer ainsi
Camille j’y ai pensé je vais voir si à long terme j’arrive à m’en sortir seule ou pas
Céline si car je sais qu’il ne me demandera pas quelque chose d’impossible. Depuis qu’il m’entraine j’ai évolué d’une façon fulgurante mais j’ai une psychologie difficile un jour j’en serai guerrière, un autre j’aurai besoin de faire, encore un autre j’aurai besoin d’un coup de pied au derrière... et il a encore du mal à voir quand il faut me pousser ou non.

Victoire ce soir il a réussi à me refaire passer un vertical dans l’an décontraction à 1,10m 💪🏼
Donc tu ne fais pas vraiment confiance en ton coach si j'ai bien compris ?
As tu pensé à aller voir un psy pour lui parler des tes peurs ? L’hypnose pourra sans doute t’aider
Juliette je ne monte plus cette jument car j’ai maintenant mon propre cheval.
Céline j’ai un coach mais il a tellement l’habitude que je monte en mode guerrière qu’il a du mal à s’en dire que j’ai peur.
Camille je suis d’accord avec toi à partir du moment où je m’enerve contre moi même ou que je déconnecte le cerveau tout se passe bien mais autrement j’ai peur.

Le problème c’est que je sais très bien ce que j’ai à faire c’est à dire me relâcher et mettre mes jambes dans la dernière foulée mais au moment de le sire mes jambes se tétanisent comme si j’avais d’eux-mêmes voies dans ma tête là première me dit on y va pendant que l’autre me bloque les jambes ☺️
Panaché est toujours une chute assez “traumatissante” autant pour nous que pour notre cheval.
La solution est pour moi le temps. Avec le temps cette angoisse de chute disparaîtra.
Mais le mieux après ce type de chute est d’en parler à ton coach qui va savoir adapter le travail à ton cheval et toi.
Si tu as peur de l’obstacle chante une chanson tu n’y penseras pas.
Le pire ennemi du cavalier mais aussi sont meilleur ami c’est de réfléchir.
Alors ne te monte pas le bourrichon et éclate toi mais surtout surtout prends ton temps pour ne pas te brusquer.
Bon courage à toi ☺️
Bonjour ! D'après moi il faut se faire encadrer par un coach compétant sur lequel on osera faire confiance et ensuite se poser le moins de question.
Je sais que c'est pas facile. J'ai moi-même panaché en concours (80 cm) avec une ponette que j'avais en dp. La ponette est partie une foulée trop tôt alors que c'est pas du tout "son style " du coup on c'est écrasé dans le saut. Ni moi ni la ponette ont été blessées mais ça m'a fait drôlement peur ! J'étais en plus engagée dans une 90 cm. Je n'avais pas vraiment envie de la faire ma finalement après avoir acheté une nouvelle bombe (choque important sur l'ancienne) j'y suis allée sans me poser de questions car tout le monde (en qui j'étais confiante) me disais que je pouvais y arriver. Il avait raison ! On terminait sans faute et classé 12 ème !
:)
Je n’avais pas pensé à ton idée des placer de gros obstacles dans mon champs de vision je vais le faire ☺️
Bonjour merci de ton témoignage! C’était une petite chute sur 1m avec une jeune qui parfois s’oublie et ne lève pas les jambes alors qu’elle a un coup de saut de fou.
J’avais peur de panacher avant même que ça arrive car l’été dernier j’ai vu un cheval le faire et on a cru qu’il y restait...

Je n’ai pas pu remonter de suite car la jument était très raide. Au final on avait juste des bleus.
Suite à ça je ne suis remontée qu’une semaine plus tard et j’avais même peur de me faucher au galop..:

Avant ma chute je montais un cheval de 1,90m et j’ai maintenant adopté un autre qui en fait seulement 1,60m. Ce qui amplifie ma peur puisque j’ai l’impression que la moindre barre fait 2m.