A votre avis quel niveau faut-il avoir pour devenir propriétaire d’un cheval qui pratiquerait juste du loisir et à domicile ?😊

Il faut savoir se faire entourer de professionnels qui peuvent t’aider si besoin. Après je pense qu’il faut avoir de l’experiance à pied avant la monte. Après ça dépend de l'âge du cheval, de son tempérament et de ce tu veux en faire.
Bonjour !

Il n'y a pas de niveau spécial à avoir, il faut être à l'aise avec les chevaux, connaître les bases, pouvoir réagir face à toutes les situations et être à l'aise en selle.

Si tu penses pouvoir assumer un cheval à la maison c'est tranquille, si tu es encore un peu débutante ne choisit pas forcément un tout jeune qui faudra encore débourrer !
Salut Alma,

Je rejoins les autres sur le fait que ce n'est pas tellement le niveau équestre qui compte (car d'un club à l'autre, ça peut énormément varier).
Il faut être à l'aise au 3 allures et capable de réagir a peu près toutes les situations que ça soit à pied ou en selle. En effet, comme l'a dit stephane, seul, on peut prendre énormément de mauvaises habitudes et entrer dans un cercle vicieux.. et ça peut arriver pour des choses vraiment anodines : cheval qui ne se laisse plus attraper au pré, qui tire sur sa longe, qui ne veut plus donner les pieds, qui ne veut plus partir en balade ou passer a tel ou tel endroit, qui va commencer à mordre etc...

Il faut aussi être capable de desceller une boiterie ou une maladie, ce qui est quasiment impossible quand on est pas trop expérimenté et quand le problème n'est pas flagrant ! Je pense au cheval d'une copine qui avait une légère irrégularité postérieure qu'elle n'avait pas sentie.. le pro de CSO de mon écurie lui a fait remarqué. Bilan véto : ostéo-arthrose des 2 grassets...

il faut pouvoir aussi adapter l'alimentation de son cheval, réagir en cas de soucis et être un peu bricoleur (eau, clôtures, nettoyage des prés ou boxes..etc)

Une de mes amies a failli bousiller sa jument en montant seule depuis l'âge de 15 ans. La jument pourtant gentille et facile avait pris le dessus et en était devenue dangereuse : prenait la main en balade, se barrait dans le pré, devenait rétive au travail... La jument était plantée sur 1m, elle l'a confié a un pro qui l'a remise sur le droit chemin et en 6 mois la jument sortait sur 1m30...
Idem pour ma jument qui est devenue insupportable suite à 7 mois d'arrêts au pré.. Je l'ai remise au travail seule et elle a grignoté un peu plus chaque jour pour au final complètement prendre le dessus. J'ai mis plus de 6 mois à la récupérer avec un pro et pourtant j'avais un niveau correct et pas mal d'expérience.

Bref même le plus gentil des chevaux peut devenir insupportable si le cavalier n'a pas les compétences nécessaires pour palier aux petites difficultés du quotidien ;)
donc pour un cheval chez soi, il faut quelques connaissances véto (détecter une boiterie ou autre) , en maréchalerie (pouvoir parer ou déferrer au besoin), en nutrition, en bricolage et ne pas être de nature facilement impressionnable.
Si certains chevaux vont être des crèmes toute leur vie, pour d'autre, ça peut vite devenir un calvaire même si les intentions sont bonnes au départ.
Pour moi le plus important n'est pas ton niveau à cheval mais ton expérience "à pied". Un cheval est bien plus délicat à avoir chez soi qu'un chat ou un chien, les questions a te poser sont plus : est-ce que je saurais détecter/soigner : une blessure, un abcès, une colique, une allergie, une fourbure, une gale de boue, etc. Est-ce que je donne des granulés/du foin en complément? A quelle période, en quelle quantité, etc ... Je ne cherche pas à te dissuader mais un cheval chez soi ça n'est pas annodin, et je ne parle que de l'entretien car si tu n'as pas une expérience suffisante à cheval et que tu n'es pas encadrée tu vas prendre, et lui aussi, plein de défauts. Il faut que tu puisses avoir quelqu'un qui vienne très régulièrement pour te conseiller autant à cheval que pour l'entretien et les soins.
Bonjour Alma,
Il n'y a pas de niveau réellement exigé pour devenir propriétaire. Je connais quelqu'un qui a acheté un cheval sans savoir monté et sans y connaitre.
Mais effectivement si tu es seule, tu dois avoir un très bon niveau car il n'y aura personne pour t'aider si tu as une question. Que ce soit sur une maladie, une difficulté à gérer, etc.
Même pour le loisir, un cheval peut prendre le dessus et ça peut devenir compliqué voire dangereux pour toi. Un cheval de balade/loisir m'a envoyé aux urgences par exemple.
Donc à toi de voir si tu es sûre d'avoir les connaissances requises surtout que des gens que je connais qui ont leur cheval chez eux, ils sont plus à pied pour gérer bobos/clôture/fourrage/nettoyage de la pâture qu'à cheval.
Salut , contrairement à ce que l'on pourrais penser , plus tu vas être seul et plus il te faudra un niveau élevé , si tu m'avais dit quel niveau pour être propriétaire avoir son cheval en Club et être encadré par des moniteurs je t'aurais dit galop 0 , car tu aurais été encadré , tu aurais appris avec ton cheval et il n'y aurait pas de soucis :)

En revanche si ton cheval est chez toi , que tu ne prends pas de cours et que tu n'as pas de cavalier moniteur avec toi régulièrement , les risques sont élevés , tu pourras tomber sur le cheval le plus gentil du monde , il te faudra quand même de la technique pour le garder sous contrôle sans avoir à lui arracher la bouche , ou même il te faudra certaines connaissances pour apprendre à ton cheval certains points important et je dirais même vital lorsque on sort en extérieur seule : le respect de la jambe (que l'on apprend plus au galop 5) ...
et surtout en ayant un niveau meilleur , tu pourras faire en sorte que ton cheval ne prenne pas le dessus sur toi et ne prenne pas de mauvaises habitudes ;)
Aussi , en ayant son cheval chez soit il te faudra un grand nombre de connaissance sur les soins et la santé pour veiller à ce que ton cheval n'ai rien ou reconnaître quand il a quelques chose ;)
Pour être propriétaire il faut au minimum savoir gérer un cheval aux trois allures en route situation donc un bon G3 environ ou beaucoup de pratique en extérieur hors cours.

Toutefois attention, un cheval de proprio c'est très différent d'un cheval de club travaillé quotidiennement et encadré par un moniteur on a bien souvent de très mauvaise surprise.

Il ne faut pas non plus se dire qu'on va le mettre au pré et zou à nous les balades. Avec un petit niveau on manque encore clairement d'expérience pour gérer les tracas du quotidien il faut se faire accompagner de personnes expérimentées avec les chevaux (pas forcément professionnel, mais propriétaire de longue date par exemple) et ne pas hésiter à faire intervenir un professionnel voir même inclure d'office des cours réguliers avec notre cheval les premiers mois.
Avec les chevaux que vous montez et je pense aussi qu'il faudrait minimum galop 3 ( voir 2 si vous arriver vraiment bien a gerer un cheval )

A bientot 😊
Bonsoir ,

Je pense que pour pouvoir etre proprietaire il faut savoir prendre des responsabilités
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X