Epreuve de philosophie, quel serait pour vous le sujet idéal avec un rapport équestre ? 📄

J'aurais posé une question au sujet de la liberté.

Dans quelle mesure peut-on lier domesticité et liberté ?

Mon cheval peut-il se sentir libre ?
(discuter le possessif de "mon" par rapport à l'idée de liberté)

Faut-il être libre pour être heureux ?
(pour le coup, applicable aux humains comme aux chevaux, bien que dans des perspectives différentes).
C'est gentil haha, je te dis le 6 juillet ;)
@jeannelacroix29 Tu as dû réussir ton épreuve ;-)
Dans l'équitation, est-ce le cheval ou le sport qui nous fait nous accomplir en tant qu'homme? (Il faut evidemment défendre les deux points de vue avant de trouver que c'est les deux ensemble ou autre chose)
J'en sors tout juste... 😁 bon alors tant que c'est frais,
Le cheval, miroir de l'âme?
L'art peut il se passer de technique?
Le beau naturel surpasse-t-il le beau artificiel? (Là on peut dire que le cheval au naturel est reconnu comme beau, le dressage cherche à lui redonner toute sa splendeur avec le cavalier dessus...)
"La conscience est toujours conscience de quelque chose" (Husserl puis Sartre). Mais alors, le cheval, réputé non conscient (Descartes) a conscience de nous, cela en fait-il un être de pensée?
Je ne sais pas si ça pourrait rentrer dans le cadre de la philo mais quelque chose sur la mixité du sport, la parité à haut niveau,...
Je perds mes mots x) mais un truc dans le genre : l'équitation, sport d'apparence ou de pensé ? (Je sais pas si vous m'avez comprise x), c'est pas très clair aha)
Je pense donc je suis, mais que pourrait penser de vous votre cheval ? 😄
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X