Connaissez-vous le Harper classique, comment a-t-il évolué et peut-il stagner ?

Hello Corinne,
Un des chevaux que je connais le mieux a un harper. C'est la conséquence d'une intoxication quand il était jeune (vers 2-3 ans il me semble). Aujourd'hui il a 12 ans et c'est de plus en plus visible au pas, surtout quand il est stressé, raide ou distrait. Il travaille tout à fait normalement et ce n'est pas gênant car dès qu'il est concentré dans le travail et détendu ça disparaît presque complètement.
Je ne sais pas si ça stagne réellement, ça reste une maladie dégénérative, mais suivant les chevaux ça peut évoluer très lentement et à vitesse variable (ce qui est le cas de mon cher Roméo). Je crois que jusqu'à ses 8 ans ça ne se voyait presque jamais, pour te donner une idée de l'évolution.

En tout cas la vitesse d'évolution dépend beaucoup du cheval et la survenance des "spasmes" peut être augmentée ou diminuée par des facteurs comme le stress, la douleur ou la concentration qui modifient l'environnement neurologique comme c'est le cas de façon assez spectaculaire sur Roméo.

Le harper peut dans certains cas affecter le 2e postérieur au bout d'un certain temps, ce qui complique fortement la locomotion mais ce n'est pas systématique et dépend de l'origine du syndrome comme Bertrand l'a dit sur la question qui lui était posée au même sujet.
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X