The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Des molettes qui persistent peuvent-elles être un signe de tendons et articulations particulièrement fragiles ? Merci d’avance

Des molettes qui persistent peuvent-elles être un signe de tendons et articulations particulièrement fragiles ? Merci d’avance
@lizzieshaddix merci beaucoup pour votre réponse, ça me rassure
@clementf4 merci de votre réponse!! et non uniquement sur les postérieurs
Peut être que ta jument a les articulations fragiles, mais je ne pense pas que les molettes aient forcément un rapport avec cela.

Mon cheval a toujours eu des molettes à cause de ses aplombs particuliers. Il n'a jamais eu de soucis à cause de ca, il tournait en 125 tous les week ends presque... Maintenant il sort en dressage amateur et ca ne le gêne pas non plus.

Après comme le dit Clément, les molettes sont souvent le résultat d'efforts trop intenses, de sols mauvais, de mauvaises appréhension du travail (mauvais échauffement, travaillé dans le mauvais sens etc) ou à cause des aplombs du cheval.

Comme lui, je surveille et je protège. Ca ne bouge du coup pas. En été c'est forcément plus gonflé étant donné la chaleur, donc il faut bien faire circuler le sang. Permettre au cheval de marcher le plus possible (le mien vit au pré) etc...

Je ne vois pas en quoi une simple molette peut réduire un cheval à n'être "bon que pour de la balade"... J'en connais beaucoup des chevaux qui ont des molettes et qui tournent bien ;)
J'ai une amie qui a racheté la juju de la proprio de notre centre, qui a toujours vécu avec des molettes, et mon amie, n'ayant pas l'habitude, n'en a pas prit aussi soin que son ancienne propriétaire. La jument a donc eu un petit soucis sur l'une qui était devenue un peu dure et donc gênante. Ca a été prit à temps, soigné correctement et la jument est repartie sur ses 115... Donc même avec des petits épisodes foireux, c'est pas si grave que ca.

Ton podologue doit vraiment être quelqu'un d'énervé pour te dire ca x'D
Essaie de faire venir quelqu'un d'autre si ca t'inquiètes autant, mais si la jument ne boîte pas et ne présente aucun signe de gêne, eh bien continue à la bosser comme tu le faisais à présent :) Sur du bon sol, avec des bons soins et du travail dans le bon sens, tu verras que tu pourras aller loin sans soucis.
Désolé Clara, mais ce que dit votre podologue est très peu correct, les molettes sont souvent dues à un effort « trop intense », mais je trouve que ça reste quand même physiologique car je connais des chevaux qui travaillent beaucoup et qui sont en concours régulièrement et qui n’ont pas de molettes, alors que par exemple le mien qui est également sollicité au travail et en concours en a ! Alors je les surveille, je douche les pattes après chaque travail de bas en haut.
Je ne sais pas si vous mettez des protèges boulets à votre cheval, mais j’ai remarqué sur le mien qui avait toujours des protèges boulets que quand j’en ne lui en mettais pas ses pattes étaient plus nettes et les molettes ont tendance à dégonfler plus facilement. Il en a sur les quatre pattes votre cheval ?
@lizzieshaddix parce qu’un podologue qui a vu ma jument a déduit des molettes qu’elle avait des tendons et des articulations plus que fragiles et donc qu’elle était plus ou moins bonne qu’a faire du pré et de la balade. En sachant que le veto m’a jamais rien signalé et que c’est une jument d’amateur......
Comme le dit Clément, ca ne signifie pas forcément que les articulations et tendons sont fragiles.
Par contre ca signifie qu'il y a eu une sollicitation trop forte à un moment donné.
Après ca dépend de chaque, car les molettes peuvent être due à beaucoup de choses.
Par contre quand elles sont là, elles ne partent jamais. Et pour reprendre encore Clément, effectivement si elles ne sont pas dures elles ne sont pas nocives. Mais il faut quand même en prendre soin pour qu'elles ne s'aggravent pas :)
Non pas spécialement, le plus souvent quand les molettes sont apparues elles ne partent pas ! Tapant qu’elles ne deviennent pas trop dure il n’y a pas de risque