The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Un cheval repéré pour un achat s’est blessé : échauffement de la gaine du tendon...Pouvez-vous m’éclairer à ce sujet et est-ce chronique ?

Un cheval repéré pour un achat s’est blessé : échauffement de la gaine du tendon...Pouvez-vous m’éclairer à ce sujet et est-ce chronique ?
Je n'avais pas pris en compte le fait que tu veuilles acheter ce cheval donc je rejoins Aude d'autant plus que si je comprend bien tu avais repéré le cheval avant le problème, c'est donc pas un problème du budget et à partir de là tu n'as aucune raison de prendre de risques. Si tu veux vraiment ce cheval le minimum c'est une visite véto et si elle est positive attendre la convalescence, qu'il soit remis au travail puis en compétition quelques temps et refaire une visite et écho avant de l'acheter. Pour te donner un exemple on a une 6 ans qui s'est mise à avoir une légère irrégularité l'année dernière sans qu'elle est rien fait de particulier. Elle avait une très très légère chaleur face externe sous le genou et aucune inflammation, pour nous ça pouvait être soit une fêlure ou fracture du métacarpien rudimentaire soit une tendinite. Après radio/écho c'était effectivement une tendinite du perforant le véto lui a donné 1 mois de boxe plus 3 mois de pré derrière avant de retravailler et sous réserve d'une écho de contrôle. N'étant pas pressés et vu qu'elle a un très bon papier on a préféré la faire pouliner et ainsi l'arrêter 18 mois. On a profité d'une écho de contrôle du fœtus pour en faire une du tendon 6 mois après son pépin, ça n'était pas encore 100% cicatrisé.
Hello Alessia,

Tout dépend également de la gravité de la blessure. Il peut s'agir d'une mauvaise réception d'obstacle ou d'un travail dans un sol profond/ dur.

Par contre une tendinite si pas surveillée peu revenir. Il faut donc faire particulièrement attention aux sols et terrains, intensité des entraînements..
Effectivement seul un véto pourra évaluer les risques lors d'une visite. Par exemple, si le cheval est destiné au loisir, dress ou petites compétitions club, a priori ça ne devrait pas poser de soucis si la guérison est bonne. En revanche si le cheval saute 120/130 tous les weekends, la question peut vraiment se poser.

Si tu as un peu de budget, je te conseille d'acheter un cheval en bonne santé car les frais véto peuvent vite devenir un poids énorme surtout si le cheval est immontable pendant longtemps ou nécessite une longue convalescence et remise en route.
Chronique je ne pense pas puisque c'est directement lié au travail, une poulinière fait rarement une tendinite. Par contre ça peut être un problème récurent dû à un légère malformation ou à un suros par exemple ou ponctuel après un gros travail dans un terrain profond. Seul un vétérinaire peut répondre sérieusement après un examen.