The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Quels exercices d’assouplissement conseillez-vous pour un jeune cheval ?

Quels exercices d’assouplissement conseillez-vous pour un jeune cheval ?
@clemfaure le but de ce forum est justement d'échanger avec des personnes que l'on ne connait pas et d'horizon differents :)

Ma méthode peut ou pas être la bonne. Je donne simplement mon conseil et mes axes de travail mis en place avec un coach cavalier international de CCE. libre à Mallaury de les suivre. De plus je ne suis ni monitrice, ni coach et encore moins diplômée du milieux équestre, je n'ai donc pas vocation à enseigner en direct. ^^

Les assouplissements sont nécessaire à la bonne évolution du jeune cheval et mallaury demande conseil sur ceux qu'elle peut exiger/demander à son jeune cheval.

Pomeline, comme moi conseillons des exercices simples sur de courtes durées pour commencer ; épaules en avant, mobilisation des hanches, transitions intra/inter allures, début d'incurvation, extensions d'encolure etc.. à effectuer dans le respect du cheval, de sa musculature et de l'avancement de son travail :)
Et pour rebondir sur la suite il serait mieux que le cheval soit monté tous les jours avec différentes séances en variant balade trotting en extérieur travail sur le plat stretching ce qui aiderais le cheval à ce mobiliser d’avantage et pouvoir se développer au mieux
D’accord aude, mais comme vous avez l’air très sûre de vous et de savoir ce que vous faite pourquoi vous ne conseillez pas votre amie directement au lieu qu’elle demande sur un forum
Hello Mallaury :)
Tu peux avoir des idées d'exercices de musculation / assouplissement sur le blog d'Equisense catégorie exercices : https://blog.equisense.com/category/exercices/

Je m'en sers très souvent pour trouver des idées d'exercices et ils sont très bien faits :)
Je pense que mobiliser les hanches / épaules n'est pas trop tôt pour votre cheval, au contraire tant que vous l'adaptez à sa condition.
Vous n'êtes pas obligée de faire une vraie épaule en dedans, une épaule en avant suffit, sur deux trois foulées et vous récompensez.
Mon cheval vient de prendre 7 ans, il a été râté au débourrage, immontable avec des bases à recommencer entièrement pendant 1 an, puis il a changé 4 fois de maison (tout cela entre ses 5 et 6 ans) avant d'arriver dans mes mains. Autant dire qu'il savait faire du pas, trotter, galoper. Sans avoir de l'équilibre, en tirant contracté fin bref, du gros boulot avec un cheval ultra sensible.
En 6 mois, avec des séances adaptées il galope en équilibre, s'étend, fait des cessions et des épaules en dedans, peut mobiliser ses hanches etc. Evidemment ,ce n'est pas des allures de grand prix ! Mais la réponse qu'il donne est adapté à son âge et son expérience.
Clément,

Le cheval est monté 3 fois par semaine max (+ une balade s'il est monté une 4e fois) sur des séances de 30 min ;)
le travail est adapté à son évolution. La mise en main est venue seule (sans bidouillage hormis de la tension dans les rênes) car le cheval a une super action postérieure et se méjuge naturellement, il est également naturellement dans la rectitude. Il n'est bien sur pas stable dans sa mise en main, ce qui serait beaucoup lui demander pour son jeune âge ^^. Les exercices demandés sont fait au trot enlevé et sur quelques foulées.
Nous l'avons très peu fait sauté aussi car nous avons estimé que son dressage n'était pas suffisant et sa morphologie pas encore adéquate.

Il est également retourné au pré dans l'optique de son bien-être. Donc pour un 4 ans, il travaille de façon adaptée.. et je préfère un cheval qui vient se placer parce qu'il pousse bien.. il était d'ailleurs orienté vers le bas et nous n'avons pas cherché à obtenir tout de suite une attitude de "présentation".. et quand nous lui demandons de se redresser, c'est sur quelques foulées. :)
et qui apprend à travailler dans le bon sens plutôt que d'avoir un cheval qui va rester le nez au vent jusqu'à ses 6 ans et se péter le dos car il ne saura pas bien porter son cavalier ni mobiliser son dos.

Idem, je préfère commencer à sauter sur un cheval dressé qui aura acquis de bonnes bases qu'avec un cheval très vert (qui sait à peine tourner) qui saute en haut des chandeliers.

Après bien sur, le travail est à adapter selon le cheval, son niveau de compréhension, son état physique etc.. certains 4 ans sont très bien faits et ressemblent à des 5 ou 6 ans, ce qui peut entrainer une sur-exploitation car on a tendance à oublier leur âge. d'autres de 5 ans ont un physique de 3 ans donc on doit demander les choses plus tardivement !

idem pour le déroulé des séances, on peut partir avec une idée en tête et au final faire une toute autre séance car le cheval ne sera pas disposé à effectuer celle prévue (courbature, fatigue , mauvaise humeur etc.. ). il faut que la progression se fasse de façon graduelle.

Si j'ai pu demander tout cela au mien c'est qu'il progresse vraiment vite et se montre à l'aise dans les exercices sans dégrader ses allures ou ses autres acquis. ;)
Bonjour à tous,

Merci pour vos réponses, même si certains exercices ne sont pas encore adaptés à mon cheval. Il a 5 ans, il a était débourrer mais laisser au pré , il commence « réellement le travail » depuis seulement avril donc pour l’instant tout ce qui est de mobiliser les épaules/hanches n’est pas acquis. Nous en sommes à la mise en avant qui commence a bien être acquis même si encore beaucoup de travail a faire au galop donc il commence à se placer de lui-même mais il a vraiment besoin d’etre assoupli sur de petits exercices simples :)
D’accord, donc le cheval est très jeune, mais à déjà beaucoup de maturité dans le travail ! Je serais vous j’en ferrais beaucoup moins, un jeune cheval a juste besoin d’etre mit en avant qui soit droit avant de vouloir le placer absolument le faire pousser droit aux trois allures qu’il vienne se muscler de manière rectiligne, puis prendre de la condition, du souffle. Ensuite une fois que votre cheval aura commencé à être bien en avant vous verrez il viendra se placer tout seul et de manière beaucoup plus naturelle et la votre cheval va se développer. Ensuite vous pourrez commencer à pouvoir l’incurver Ect.
Je trouve que le cheval est trop en avance dans son travail malgré un physique un peu tardif à ce que j’ai cru comprendre. Le problème c’est que votre cheval à long terme ne pousse pas correctement et sois toujours en « sous-cadence » et ne pousse jamais correctement.
Donc dans un premier temps le faire pousser aux trois allures sans se soucier de son attitude et votre cheval va vraiment se métamorphoser 🙂
il a 4 ans :)

il a été débourré en janvier de cette année, travaillé gentiment pendant 5 mois (dont 3 par moi)
Je l'ai ensuite remis au pré pour les mois de juin et juillet car il avait besoin de prendre pas mal de poids et est assez tardif dans le physique.

Avant de le remettre au pré, il se plaçait aux 3 allures, commençait à comprendre les extensions d'encolure, ok allongements aux 3 allures, ok petites cessions (sur quelques foulées et au trot enlevé), ok départ au galop sur le bon pied, ok incurvation/ contre incurvation, ok cercles de 15m. On a même fait un peu de trot assis sur moins de 2-3 min a chaque fois. ok transitions descendantes à la voix.
on va donc reprendre les bases pour le remettre au travail (rectitude, mise en avant, transitions.. puis assouplissements avec incurvation et attitude,ce qui devrait venir tout seul)
Bonjour, quel âge à votre jeune cheval ?
Salut !

Avec mon poulain on travaille surtout l'attitude (aller chercher vers le bas puis se remonter dans une attitude de "présentation" une fois bien échauffé et sur quelques minutes)
Tu peux déjà commencer à mobiliser les hanches et les épaules avec des petites épaule en avant, rentrer et sortir les hanches sur un cercle et des petites cessions au trot enlevé.

Tu peux aussi travailler l'élasticité par des transitions intra et inter allures. Attention toutefois, les allures rassemblées sont assez difficiles pour eux donc à faire sur de courtes périodes avant de bien ré avance, relâcher et féliciter.
Je dirais aussi mobiliser les hanches, les épaules etc.
Mon cheval est jeune dans le dressage, et le travail de l'épaule en dedans lui a donné plus de souplesse et d'équilibre.
Bonjour !

Travail en longe, travail sur l'extension d'encolure, sur les transitions dans l'allure, etc...