The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Me conseillez-vous d'acheter un entier de 2/3 ans ou un poulain de 1 an pour avoir toutes les chances de ne pas devoir le castrer par "obligation" ?

Me conseillez-vous d'acheter un entier de 2/3 ans ou un poulain de 1 an pour avoir toutes les chances de ne pas devoir le castrer par "obligation" ?
Pour moi un vrai alpha avec un caractère bien trempé se voit déjà à 1 ans, le même à 3 ans sera plus fort et selon l’éducation qu’il aura eu la situation sera plus ou moins dégradée.
Par contre, un 1 an mal éduqué risque de ne pas être très gentil à 3 ans.

De toutes les façons, plus les années passent plus tu auras des certitudes sur son caractère, mais plus tu l’as tard moins l’educat Aura d’impacts. Une vraie réponse de normand non 😂
Un élément de réflexion : sachant que les poulains sont souvent Castres vers 1-2 ans, n'est ce pas plus compliqué de trouver un entier de 2/3 ans qu'un plus jeune?
Mais oui en effet, je suppose aussi que plus l'âge avance, plus on peut avoir une idée du caractère définitif du cheval.
J'ai oublié de dire que Quitchoa est aussi le papa de plusieurs poulains et a fait quelques saisons de montes en main ou liberté ... Il a gagné les championnats avec des ados donc ultra facile à gérer au quotidien..
Il a été élevé dans un élevage avec d'autres étalons, hongres etc...

Donc je dirais qu'il faut vraiment tendre vers ce genre d'entiers dont on connait le passé :)
Hello Frédérique !

Pour avoir eu des juments pendant 13 ans ... Je comprends ta réticence.. Je ne prendrais plus non plus de jument sauf si même caractère que ma jument de 16 ans (de ses 4 à 16 ans.. je n'ai jamais eu de soucis de chaleur ou de caractère.. même si elle est très friponne.. jamais vicieuse en revanche ! )

Dans mon ancienne écurie nous avions un entier croisé arabe et Pottock d'environ 1m50 (un pie bai magnifique - Quitchoa de Caux si tu veux aller voir) . Porteur, gentil, qui travaillait très bien avec les juments et autres chevaux, respectueux des clôtures et en main. Il était dans un boxe normal mais entouré de hongres pour plus de sécurité.
Il est triple champion de France en CCE (club2/club1) et a couru Amateur 3 en CCE et 110 en CSO. il aurait pu faire plus avec un peu de travail (Am2 je pense)

Après les pottocks sont réputés avoir de bons caractères et le père (Poney Arabe était déjà ultra gentil - nous avons acheté le demi frère par le père de Quitchoa et ils avaient le même caractère gentil et patient) mais aussi des qualités sportives..

Bref, pour ma part j'ai choisi un hongre et c'est un bonheur mais c'est sur que le jour où il y a un pépin de santé... On a une belle tondeuse à gazon ...

Coté entier, à ta place je partirais plutôt sur un 4/5 ans qui a été juste débourré ou non mais en tout cas manipulé avec du monde autour (jument, hongres, cours club ou compétition) .. Ainsi tu pourras le mettre à ta main mais globalement pas de grosses surprises sur le caractère. S'il ne chante pas et ne devient pas dingue à 5 ans.. il n'y a pas de raisons que ça change beaucoup.
Déjà débourré est préférable car là aussi on a une petite idée de ce qu'ils vont devenir : cocotte minute ou gros bœuf, rebelle ou coopératif, bon ou mauvais sauteur etc..

Surtout si tu as des soucis de santé, à ta place je ne prendrais pas le risque d'avoir un facteur "inconnu" trop grand. Sachant également qu'avoir un entier peut vite devenir un vrai casse tête s'il y a besoin de précautions draconiennes (boxe isolé, ne pas monter en présence de juments, ne pas mettre au pré... etc...)

Donc selon moi : entier ok mais qui a déjà fait ses preuves donc entre 5 et 10 ans si tu veux faire du concours avec.
@gfacon : Donc selon toi, plutôt regarder à partir de 2/3 ans pour avoir un aperçu du fond de caractère?
ps: Mon foal et quand même le plus mignon de toute la terre ;)
Salut,
C'est vrai que l'éducation est très importante; néanmoins un entier alpha l'est depuis le premier jour de sa naissance et pour le coup sera certainement très difficile toute sa vie. Je vois cela avec mon foal, à 3 semaine je sais déjà qu'il est extrêmement dominant :( et que cela va être compliqué... Un entier alpha a cela dans le sang et dans ce cas il n'y a pas grand chose à faire à part composer au mieux avec.

Je pense que l'éducation aide beaucoup mais que surtout elle peut empirer la situation si cela n'est pas fait correctement.
Merci pour l'adresse, je vais garder ça sous la main pour le moment venu. C'est toujours intéressant de savoir où regarder pour trouver plus facilement.
Au vu de ta description de cheval idéal, tu devrais regarder le Haras de Leurven en Bretagne, je sais qu'ils ont des poulinières très "ancien modèle" et c'est un bon élevage axé CSO.
Dans leurs poulains récents il y en a un qui a une charpente de malade !

Et le pet au casque que tu décris, pour moi c'est plus un animal privé de contact sociaux depuis petit qu'un cheval victime d ses hormones ... Enfin le caractère joue toujours mais quand même. Dans un bon élevage les risque d'avoir un "monstre" sont moindre je pense (ce que tu dis à propos du commerce de gros quoi).
Ben "fiable" oui et non, on va dire que j'ai remonté la frisonne que je bosse sur le pouce (Ca m'a fait du bien mais d'un autre coté je l'ai fais parce qu'il faut, c'est assez bizarre), ben...Pas moyen, et au final ça me fatigue même encore plus et me brûle d'autant plus les ligaments des genoux. Quand je dis "pet au casque" c'est vraiment le cheval qui va démonter la porte du box, hurler 16h sur 24 dès qu'il entend un autre cheval, et qui va systématiquement demander d'être dans la dureté au risque de se faire ratatiner ou qui va se faire du mal tout seul parce qu'il à les hormones en ébullition puissance 10.000 tout le temps, c'est fatiguant et pénible pour le propriétaire/cavalier mais aussi pour le cheval.

Au pire ça doit se trouver des pensions avec des clôtures de paddock pour étalon en "dur" et assez haut (La misère quand on à plus ses propres infrastructures, chez moi les clôtures étaient faites comme ça pour être tranquille)

Royal à commencé à devenir "instable" et un peu entier vers 6 ans, j'ai fais avec et me suis adaptée, je savais ce que je pouvais faire et ne pas faire et qu'il fallait me méfier dans certaines situations voir les éviter (du genre croiser un entier fallait mettre une bonne marge de sécurité et ne pas le laisser trop se gonfler et le laisser le regarder en face en faisant gaffe au moment où on demandait qu'il bouge parce que ça pouvait péter) et à la saison j'avais souvent un cheval distrait et difficile à mettre dans le travail et qui me posait un peu soucis dans les paddocks d'échauffements...Mais j'ai toujours brodé en fonction de ça, donc un peu de répondant et de "challenge" et absence d'équilibre constant ne me gêne pas, tant que c'est pas du risque constant ou presque avec un cheval qui va me décapsuler de la selle vraiment pour dire de me foutre en bas. Un peu ça va, mais trop...Je dois encore faire en fonction de mes genoux et de ma perte de force dans la jambe gauche.

Niveau papier je ne suis déjà pas particulièrement regardante dans le sens où j'ai quasi toujours eut des chevaux avec certaines origines et qui au final n'avait presque rien à voir et je suis une passionnée des "vieilles" origines. Par contre le genre d'origine où on à croisé uniquement en prenant compte le palmarès sans regarder aux apports de sang potentiel, j'oublie direct ce n'est plus trop pour moi ^^

La seule option négative pour continuer sur ce que tu disais lol C'est l'achat d'un entier même de 2 ans dans une écurie de commerce en "gros" et qui ne manipule presque pas...Là je pense que c'est risqué.
C'est sur qu'un gros modèle fiable dans sa tête c'est de moins en moins courant ...

C'est sur que se refaire une santé financière, morale et physique ça demande du temps !

Mais concernant les étalons, a voir aussi pour se pencher sur les étalons élevés en harde de jeunes entiers ? J'ai vu des expériences assez sympa, et le retour niveau comportement était positif.

Mais je ne suis pas certaine que le fait d'avoir un entier "froid" à 3 ans te facilitera la tache ... S'il découvre ses couilles d'un coup, tu vas avoir une "crise" à gérer alors qu'avec un entier directement chaud tu sauras directement sur quel pied danser.
A voir aussi en fonction du caractère des parents, ça doit jouer aussi je pense.

Mais si tu part dans cette optique là, un poulain au sevrage sera plus "malléable" pour le sociabiliser et l'éduquer à ton goût même sans garantie qu'il sera calme avec les juments.

Aaarg je ne suis pas de très bon conseil, toutes les options ont des points positifs et négatifs en fait XD
Merci de ta réponse, j'ai largement le temps il faut que je fasse mon "deuil" tranquillement et me remette déjà de Royal et tout le reste...Et retrouve l'envie de remonter par rapport à ça donc, j'ai du chemin à faire...

D'autant que je cherche un type de modèle et taille assez précis qui ne court plus les rues depuis quelques années (1m70 gros minimum et un peu basé bac, le type très sport ne m'intéresse pas et avec mes soucis de santé je ne peux plus me permettre d'avoir des bombes à retardement)...

Mais je me pose la question un peu comme ça et pour essayer de me propulser un peu vers l'avenir.
De ce que j'en ai vu, plus 4-5 ans que 2-3 ans ...
Mon poulain a "senti ses couilles" à 10 mois à peine, celui d'une amie les a très brutalement trouvé à 3.5ans. Dans son cas, un jour il a traversé 4 paddock pour aller avec leurs poulinières alors que jusque là il n'y avait aucun soucis !
Voilà, même si c'est encore très prématuré pour le moment...Si je reprends un cheval, je m'arrêterai d'office sur un entier de selle car je m'entends nettement mieux avec eux qu'avec les juments...J'en ai eu pas mal et franchement à part une qui avait des chaleurs peu prononcées, je les aimais bien mais je sais que ça ne passe pas facilement...J'en travail encore mais le rapport n'est pas le même.

Donc je m'étais fais l'idée de prendre un entier de 2/3 ans en me disant que de cette manière, je saurai un peu à quoi m'attendre en voyant que certains de cet âge sont déjà très chauds et un peu pet au casque, de là je me doute qu'il y a des chances pour qu'il y ai une castration nécessaire sachant en plus que toutes les écuries n'acceptent pas les entiers déjà de base...

J'en ai vu un de 3 ans, un peu tracteur, donc le vrai entier à part entière un peu flemmard, à peine réactif aux juments, qui ne chantait presque pas comparé aux 4 autres à coté...Du coup je me dis que je chercherais plus un cheval de ce style, et je me demande si j'ai raison de penser que pour un entier comme celui-là, l'éducation primant toujours, j'aurai plus de chances de ne pas devoir castrer.

Sachant que je ne veux plus vraiment de hongre non plus pour des raisons perso...

Merci de vos réponses :)