Que pensez-vous de l’évolution des prix des chevaux de très haut niveau et est-elle un frein ou un avantage pour les cavaliers professionnels ?

Les prix exorbitants ne sont inintéressants que pour les gros marchands, le haut niveau devient intimiste entre quelques cavaliers pro et quelques cavaliers milliardaires.
De belles histoires comme Jappeloup et P. Durand n'arriveront plus jamais car il n'y a pas que le tarif des chevaux qui a explosé mais aussi les droits d'entrée sur les 5*, quand un cavalier n'a pas un piquet suffisant pour être dans les 20 ou 30 au classement permanent il faut acheter un "table" sur le concours entre 8 et 15.000€, voir beaucoup plus sur les concours prestigieux.
Pour en revenir sur le prix des chevaux eux même Ph. Rozier s'en plaignait récemment, un cheval performant en 5* coûte plus d'un million d'euro et ça devient de plus en plus difficile de trouver des mécènes pouvant (voulant) investir de telles sommes.
A mon avis, pour les cavaliers professionnels avec les moyens (argent) se serai un avantages d’augmenter des profs sur des chevaux haut niveau car souvent quand c’est plus cher c’est meilleur.
Bonjour !

C'est vrai que c'est souvent hors de prix, mais c'est surtout pour les cavaliers professionnels, mais pas forcément "top niveau" que c'est un frein. Pour les très haut niveau c'est généralement pas un problème puisque les chevaux leur sont confiés, où quand ils sont propriétaires, ils le gardent soit très longtemps soit le revendent pour encore plus ou une fois à la retraite deviennent des poulinières ou étalons et les poulains sont ainsi enclenchés dans le système concours :)
Quand les cavalier sont déjà à haut niveau sur les grosses épreuves ce n'est pas un souci pour eux car les chevaux leur sont confier et sont souvent liés avec des propriétaires qui ont de très gros moyen. Après c'est plus compliqué si on veux arriver à haut niveau et qu'on a pas un budget de millionnaires car quand on voit les peux ou même les propositions faite pour les chevaux de haut niveau c'est impressionnant (8millions pour Catch me if you can et refusé) on se dit que ça peut être compliqué quand on veut arrivé à haut niveau...
Salut,
C'est bon pour les cavaliers qui sont déjà au top niveau (5*) car les bons chevaux qu'ont les propriétaires leurs sont confiés pour être valoriser ou simplement pour le prestige. De plus, souvent lorsqu'il y a une vente ils peuvent toucher une com.
Par contre, pour les cavaliers pro qui ne sont pas à ce niveau ou qui ne sont pas liés à un propriétaire "fortuné" cela les freine énormément car ils ne peuvent avoir un piquer de qualité.
Salut !

Les prix sont énormes, un cavalier même pro n’a pas les moyens de s’acheter un cheval à 70 000€ sauf s’il vient d’une famille où il y a pas mal de ressources financière ou d’une grosse écurie type Ecurie Bost.

Il y a pas mal de bon chevaux sur le marchés en ce moment à des prix raisonnables pour ce type de chevaux.

Mais peu de cavaliers à l’heure actuel sont propriétaires. Je ne connais que Edwina Tops Alexander en propriétaire.
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X