Que pensez-vous du concept d'écurie active déjà très developpé en Allemagne et en avez-vous déjà entendu parler ?

Non je ne connais pas
@emilie berno Dans quelle région tu tinstalles ?
Je suis justement en train de construire la mienne! Donc je suis 100% convaincue et ai vraiment hâte de voir ce que cela va donner 😃
Bonjour😊J'ai déjà écris un article à ce sujet si vous souhaitez le lire: https://equi-mag.wixsite.com/equimag
J'en ai déjà entendu parlé. Je trouve ce concept super, mais trop peu développé en France.
Salut,

Cela correspond en grande partie à leur façon de vivre donc dans un sens c’est toujours mieux que les boxes. Néanmoins cela devient délicat/impossible lorsque les chevaux sont ferrés ou quand ils y a des entiers ou alphas.
Coucou !

J'ai un peu du mal avec le concept ... assez industrialisé comme pour les vaches du coup ^^
mais je ne connais surement pas assez la chose pour avoir une réflexion pertinente.
En tout cas dans le matériel que j'ai vu, je trouve que ça correspond plutôt a des chevaux assez cool et non anxieux (stalles de distribution de nourriture ne sont pas hyper sécurisantes, un cheval qui a tendance à taper comme le mien qui peut vite se faire mal).

Après l'idée est bonne mais généralement, dans beaucoup d'écurie, les chevaux vont au paddock avec les copains à coté voire à plusieurs.
Au pré, quand ma jument y était, il y avait un abris en hauteur donc sec par n'importe quel temps et toujours 2 balles de foin (pour les dominants et dominés) ou chacun son tas de foin ! .. Donc on se rapproche un peu de la méthode

Après, je ne sais pas combien de chevaux il est possible d'accueillir sur ce type d'installation ni si c'est adaptable à toutes les structures. Coté financier, je pense qu'on s''y retrouve voire même on y gagne à long terme .. à voir avec l'amortissement des matériaux.

Ce qui est sur c'est qu'il faut que le cheval puisse sortir de son boxe le plus souvent possible
Le cas des entiers est (là encore) problématique ...
Dans l'idée on pourrait imaginer des "blocs" prévu pour une dizaine de chevaux à chaque fois, avec mutualisation des zones de nourriture (en gros une seule table d'alimentation à remplir mais qui donne sur deux stabu) qui permettrait de faire un groupe "mâles" et un groupe mixte juments et hongres par exemple.
Je n'imaginais pas 1 seul bloc pour tout le cheptel d'une écurie mais des îlots actifs à chaque fois (genre organisation en trèfle avec une allée technique au milieu ...)

Mais c'est certain qu'il y a un travail de réflexion et d'optimisation à faire par rapport à nos amies les bovins et il y a un intérêt économique à trouver à moyen-long terme (meilleur moral = meilleure santé, baisse des coûts de main d'oeuvre pour l'entretien quotidien ...)
Tout à fait, je ne suggèrerais certainement pas de laisser les chevaux enfermés, quelque soit leur niveau de compétition. Cela n'empêche que lorsque l'on doit faire cohabiter sur une surface d'exploitation par énorme avec des entiers, des juments, etc etc, ça peut vite virer au casse-tête. Je parlais justement du prix de mise en place (y)
Pour le "toutes les bourses" à l'achat c'est évident, mais à l'entretien après je ne suis pas certaine ... regarde le temps pour nourrir tous les chevaux (foin + granulés 2-3 fois par jour) + enlever les crottins des box (1-2 fois par jour) + curer entièrement à la main (1-2 fois par semaine) et compare à un système où tout peut être rapidement fait par une personne avec un petit tracteur et 1 rabot + une benne pour le foin / les granulés ?

Et niveau cheval de sport ... Moi je trouve ça bien de lui donner du mouvement (cheval moins explosif, meilleure santé ostéo-articulaire et tendineuse...) et une vie sociale. Pour ce qui est de le sortir, c'est sur que c'est un poil plus fastidieux que dans un box mais en soit une écurie active c'est pas immense non plus et on peut imaginer que c'est implanter à proximité de l'aire de pansage et de la sellerie tant qu'à faire.
Alors c'est sur qu'il faut prendre un licol et choper Kiki, mais c'est aussi un bon test pour voir s'il aime ce qu'il fait au boulot (où l'occasion d'user du bonbon carotte).

Je pense que dans les grosses structure ça gagnerais à se développer, quand je vois que le haras à côté de chez moi à investi dans deux tapis de marche et à 2 palefreniers je me dis que ce n'est pas forcément une question de budget.
tout à fait, si on retrouve cela en Allemagne (mais pourtant je n'en ai jamais vu en vrai...Et j'ai vu une paire d'écuries) ce n'est qu'une adaptation de ce qu'ils font déjà pour les vaches notamment laitières (comme l'a dit Louison très justement, elles sont en groupe, peuvent se mouvoir librement, ont accès à l'alimentation, si une n'y va pas y'a des alertes pour savoir laquelle est à surveiller/montrer au vétérinaire, elles ont des grattoirs, des zones individuelles pour dormir au propre et confortables, etc etc (et vont au pré quand elles ne donnent pas de lait selon les périodes)). En tout cas pour de l'élevage, du sport et du loisir je ne l'ai jamais vu de mes yeux, néanmoins c'est sans doute plus répandu pour des pensions retraite (?) vu que l'intérêt est aussi (et tout d'abord, je pense) que le cheval ait accès à tout sans manutention. Des amies professionnelles de l'éthologie m'ont aussi dit la même chose que c'était très répandu en Allemagne etc etc alors que... Ben, pour les vaches c'est très fréquent, pour les chevaux, pas tant que ça (et à raisons : niveau gestion de l'espace et des prairies il peut être tout aussi intéressant de les avoir en groupes en stabulations avec foin à volonté et des sorties à l'herbe quand la saison le permet, on manipule ainsi les chevaux et ils ne marchent pas que sur du sol souple et peu abrasif).
C'est un chouette système mais pas adapté à des chevaux qu'il faut sortir 4 à 5 fois par semaine (imaginez si c'est tout le troupeau ainsi :/). Diminution du stress lié à l'alimentation en communauté, marche, lieux piétinés plus espacés etc... Sa démocratisation ne peut que faire du bien mais ce n'est pas pour toutes les bourses.
Je trouve que c'est un super compromis entre le manque d'espace lié à la "bétonisation" de nos campagnes et les besoin fondamentaux du cheval (mobilité, contact, alimentation constante au sol).

Le truc qui me fait énormément rire par contre, c'est qu'on vende ça comme une nouveauté ultra top moumoute alors que c'est ultra développé ... en élevage bovin laitier !
Vous savez, celui qu'on décrit comme cruel et irrespectueux du mode de vie des vaches ?

Ces braves vavaches disposent :
- d'une vie en troupeau
- d'une zone d'alimentation (table d'alimentation) avec des espaces individuels pour limiter la compétition (cornadis) et un apport au sol pour respecter leur morphologie (mais séparé du troupeau pour éviter les contaminations, et sur dalle pour être nettoyé facilement)
- de zones de couchages collectives (aires paillées) ou individuelles (logettes, sur tapis ou paillées) avec même des systèmes de water beds pour éviter les tares molles)
- de couloirs de circulations propres dans les stabulations logettes (racloirs automatiques, ou rabot au tracteur régulièrement).
- de couloirs de circulation pour favoriser les déplacements

Et même de systèmes d'alimentation automatisés (DAC) pour une ration personnalisée, de brosses géantes pour des massages facilités... J'ai même vu un système type aspirateur autonome (vous savez les petits trucs ronds qui font triper les chats sur internet) mais pour racler les bouses de vaches.

Enfin bref, je suis à 100% pour ce genre de système à la place des box classiques (ou au moins en complément) sachant que la technologie est déjà assez développée en France...
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X