Comment faire lorsqu'un cheval creuse son dos à chaque fois qu'on lui demande de l'impulsion à la longe ?

Merci beaucoup pour votre réponse très intéressante
Bonsoir Pauline,

tu réponds a moitié à ta question ;)

La frisonne que j'ai eu au boulot et que je coach encore à l'heure actuelle avait un énorme soucis d'impulsion et d'équilibre, et qui dit Frison dit aussi port de tête naturellement "haut"...Le travail à été long, beaucoup de remise en question pour sa propriétaire aussi et de mise en confiance de la part de la jument.

Mes conseils seraient:

- Moins compter sur tes doigts pour décontracter, mais plus compter sur l'impulsion même, en étant de plus souple dans tes doigts, ta jument va normalement finir par venir se connecter à son mors. L'impulsion mène fatalement à la bonne attitude et pas besoin de faire du piano ou de brasser la mayonnaise lol Si tu décontracte avec les doigts sans un minimum de vraie impulsion de sa part, tu ne fais que "cacher la misère" car oui elle va venir devant mais le reste ne va pas vraiment suivre. d'autant que comme tu l'explique, dans cette attitude elle perd l'impulsion, c'est que selon moi, il y a un soucis d'auto-porté de sa part.

- Demander souvent des exercices types transitions montantes et descendantes, les transitions descendantes progressives et douces vont habituer ta jument à garder son auto-porté et à rester dans la même attitude. C'est un travail qui peut être relativement long, il faut une certaine finesse de ta part dans les mains et utiliser plus ton assiette et ton corps que tes mains.

- Pour la décontraction et l'aider et lui apprendre à gérer son corps complètement et différemment, tu peux faire un peu de travail en épaule en avant, des contre épaules, épaule en dedans...Même légère! Comme je le dis à la proprio de la jument, ce n'est pas la peine de vouloir faire une EED, contre épaule, cession,...Qui casse la baraque, mais amener les chevaux à venir progressivement quelques pas "à moitié bien" est mieux que de batailler, risquer de les braquer, qu'ils se fassent un peu mal ou autre.

- Pour les transitions descendantes, j'ajouterai pour terminer qu'il ne faut pas hésiter à repasser progressivement au pas et progressivement au trot sans bloquer les mains ou les doigts mais utiliser vraiment un maximum l'assiette (profonde pour le montant, "légère" pour le descendant). Et surtout beaucoup récompenser, utiliser les aides vocales pour garder l'impulsion, quand ta jument est dans un semblant d'impulsion en auto porté, laisser faire et anticiper uniquement au moment où tu sens que l'énergie va retomber, donc, ne pas être constamment dans l'anticipation, certains chevaux peuvent soit s'énerver et chauffer comme d'autres peuvent finir par êtres complètement blasés et s'éteindre.

Techniquement, une fois dans l'impulsion et plus de finesse dans les doigts et les mains, je pense que son attitude devrait rester la même. Avec cette ligne de travail, la frisonne reste dans une attitude un peu basse et décontractée en transitions montantes/descendantes rapprochées à 2/3 pas sans changer d'attitude. Mais c'est du travail comme pour tout.
Je joue un peu dans mes doigts et elle comprend qu'il faut baisser l'encolure et se décontracte mais en profite pour ralentir. Une fois dans cette attitude j'ai du mal à garder l'impulsion. J'aimerais que ma jument comprenne qu'elle peut avancer dans la décontraction. (C'est une arabe)
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X