Avez-vous des idées d'exercices pour assouplir un cheval et à quelle fréquence les faire pour ne pas le blaser ?

Le jeu de la carotte (flexion à pied grâce à des carottes) ... les chevaux ne s'en lassent jamais lolll
C est tellement ça ^^ après je sais que je part de loin avec un croisé trotteur de balade qui est aussi passe par du club donc au final un gros bébé de 9 ans dans le travail mais quel plaisir a travailler car il est vraiment volontaire et il a l envie de toujours me faire plaisir
Une image qui m'a beaucoup fait réfléchir, c'est quand un encadrant (hors équitation) m'a dit ça :

"Quand tu passes ton temps à écouter tout ce qu'on te dis, à toujours chercher mieux ou plus rapide, efficace, rentable, tu finis par faire un joli zig zag. Essaie d'avancer en faisant un pas à gauche, puis un pas à droite et ainsi de suite. Tu n'iras nulle part. Il faut trouver un intermédiaire entre foncer droit dans le mur et n'aller nulle part, chercher la lumière même si ce n'est pas la prote principale en quelque sorte."

Pas à pas c'est bien mais il faut se fixer des objectifs et essayer de s'y tenir avec une certaine uniformité de méthode.

Mais les premiers temps c'est flippant j'avoue ! Avancer ça fait peur ;)
C est pas faux ^^ C est vrai que J ai du mal à me faire confiance ,😳 et pourtant tout le monde me dit que le cheval a beaucoup progressé depuis que je le monte mais la marche à atteindre est encore très haute donc on y va step by step 😀
C'est un bon état d'esprit, mais à un moment il faut aussi se "jeter dans le grand bain" et se faire confiance.
Trop de remise en question peut mener à l'inconstance.

Comme je disais, mettre un cheval à l'envers sur les exercices de base des assouplissements c'est compliqué, et les blaser aussi vu la diversité de dispositifs disponibles.
Ce sont vraiment les fondamentaux qui vont intervenir les bases de l'équitation.

Des cercles aux trois allures dans le calme, en avant et droit. Des transitions propres et calmes. Des variations de diamètre de cercle ...
Ce sont des éléments de détente, ou pour un cheval vert le contenu de la séance (ce qui correspondrait à une grosse détente de 45 minutes chez un cheval plus aguerrit).

On a toujours énormément à apprendre, mais c'est en faisant des erreurs qu'on apprend le plus ! Il faut rester à l'écoute et analyser tes ressentis, mais aussi garder une certaine uniformité de conduite au moins un certain temps.
Et puis, il faut vraiment être hermétique à son cheval pour le saccager sur des assouplissements.
Salut Léa, je rejoins Louison qui est de bons conseils :)

Les assouplissements on peut en faire tous les jours et réellement transformer un cheval (un peu comme nous). il suffit juste d'en faire progressivement un peu tous les jours.

Je prends l'exemple de ma jument que j'ai vendu qui était un vrai tronc d'arbre, avec beaucoup de force dans l'arrière main et une bouche "morte".

Je détendais à chaque fois en extensions d'encolure avec des changements d'incurvation fréquents (incurvation, contre incurvation, changement de direction etc..), puis épaules en avant ou en dedans de temps en temps.

Pour les vraies séances de dressage, j'ai mis un peu de temps à l'avoir réellement incurvée pour les appuyés. J'ai du passer par les têtes au mur qui sont un peu plus faciles. Puis au fur et à mesure, à force de répétition, elle a fini par réellement s'incurver. Il faut toujours demander dans le calme et patiemment.

Après tu peux t'amuser a faire : tête au mur/ épaule en dedans sur la ligne droite puis sur la diagonale : appuyé/ épaule en dedans/ appuyé

Tu peux commencer par du travail de transition pour le rendre élastique (tu ne prends pas de risque même si tu es seule), et d'incurvation/ contre incurvation.
Tu peux aussi jouer sur l'étirement de la ligne du dos en demandant des extensions d'encolure, puis attitude de présentation etc..

Pour le relâcher la bouche et donner de l'équilibre : épaule en dedans et mouvement des hanches (rentrer et sortir les hanches sur un cercle).

Si tu n'es pas sure de tes demandes surtout concernant les mouvements latéraux, il ne faut pas tenter de demander (ton cheval ne peux pas comprendre ce que toi, tu ne maîtrise pas) .

Donc reste sur du travail d'incurvation et de transition qui te permettra d'avoir déjà des améliorations. Comme l'a dit Louison, si tu veux vraiment progresser, le mieux reste de prendre des cours
J ai mon galop 7 mais je part du principe que ne pas écouter son cheval est une chose dans laquelle on peut vite tomber . Je sais monter seule mais je préfère toujours me remettre en question tous les jours et pense à l heure actuelle avoir plus à apprendre moi que le cheval en question. Peu de temps suffit pour mettre a l envers in cheval a la base bien travaillé et un oeil extérieur est toujours bienvenue, 😉
La lassitude intervient plus avec la répétition d'un même exerce, là comme on disais tu as une foultitude d'exercices.

Tu peux en faire tous les jours sans risque de blaser pour peu que :
- tu ne fasses pas que ça (ex : détente longue avec beaucoup d'incurvations et de transitions)
- tu varie le contexte (en extérieur, dans un jeu ...)
- tu incorpore les assouplissements à d'autres exercices (transitions entre 2 obstacles, travail sur les barres au sol avec des changement d'incurvation...)

Dès lors que tu as un niveau correct (genre G5) il est compliqué de mal faire les exercices d'assouplissements car c'est aussi les fondamentaux qu'on utilise pour former le cavalier ... Et en dessous d'un certain niveau, travailler son cheval en autonomie est déconseillé et un moniteur est nécessaire pour te former et t'encadrer.

Je le suis ce blog mais je me disais que trop d assouplissement d un coup risquait de le blaser le pauvre et puis C est vrai que toute seule je trouve pas ça évident J ai peur de mal faire
Avant les changement de pied au galop tu as déjà de la marge ;)
Les transitions et les incurvations sont accessibles à tous les chevaux dans toutes les situations ou presque ... Si tu veux des exemples d'exercices, tu pourras en trouver sur le blog d'équisense par exemple
Je fais pareil que Louison :) beaucoup de stretching, de déplacement lateraux, transitions etc! Regarde le blog equisense cela t’aidera ;)
Il change pas encore de pied au galop ^^ C est un croisé trotteur de 9 ans que je récupérer au travail et qui est assez rigide alors il a vu l ostheo et nickel mais j aimerai bien l assouplir un maximum car pour l instant in tourne en paquebot J ai l impression d avoir un 38 tonnes sous la selle ^^ donc je chercher des idées pour bien le bosser
Niveau assouplissements, tu as l’embarras du choix !

Transitions intra et inter allures, variations d'attitudes (position de la nuque, équilibrage), incurvation, contre incurvation et changement d'incurvation, déplacements latéraux (épaule en avant, en dedans, hanches en dedans, tête au mur) sur une ligne droite ou sur une figure de manège, changement de pied au galop ...

Le tout peut se combiner pour aboutir à une variété d'exercice incroyable.
Personnellement, j'en incorpore à chaque détente (transitions, incurvation et quelques EED/HED) et je faisait 1 à 2 séances par mois plus axé là dessus mais en faisant une séance courte puis en partant en extérieur, ou directement en incorporant des exercices à ma balade.
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X