Après une "longue" période de pieds à terre, avez-vous trouvez que vous montiez "mieux" ou sans vos mauvaises manies une fois remis en selle?

Bonjour !

J'ai parfois fait de longues pauses (6mois voir 1 an) et de retour à cheval j'étais bien plus à l'aise, je me posais moins de questions et mq façon de monter était plus naturelle !
Salut !

J'ai fais une pause de 2 mois avec mon cheval vu qu'il est reparti au pré pour grossir et continuer de grandir. J'ai un peu monté le cheval de ma mère (3-4 fois et en balade lol.. donc pas grosse équitation )
Quand mon cheval et moi avons repris c'était un peu le chaos.. lui tout dégingandé et moi pas hyper stable, essayant de trouver ma place et bien faire.
Les sensations reviennent petit à petit, les acquis du cheval aussi.

J'ai l'impression de monter mieux parce que mon cheval est plus facile et plus confortable que la jument que j'ai vendue. Je retrouve les mêmes défauts qu'avant ma pause, j'ai juste la possibilité de vraiment prendre le temps de les corriger (pas obligée de gérer le gaz ou les écarts) .
Je retrouve de la souplesse également, là encore parce que le cheval est confortable et que ma raideur du dos sur l'autre jument nous handicapait dans notre compréhension.

Bref la pause fait du bien au moral parfois! si j'ai bien compris tu as été encore plus dégoûtée que moi ^^ donc on aborde le travail de façon plus détendue et on est plus attentifs et patients. Parfois ça change tout !!
A voir donc sur le long terme.

Pour moi les défauts ne s'effacent pas si on ne pratique pas mais si on a le bon cheval, on peut plus facilement les gommer.

Comme le dit mon coach, c'est quand on a l'impression de bien monter et que tout devient facile que le couple cavalier/cheval fonctionne vraiment. :)
J'ai été pro plus de 20 ans, je suis rester ensuite 10 ans sans monter. Quand j'ai recommencé tout est revenu très vite mais les défauts aussi malheureusement.
Santé physique, je ne pense pas puisque je n'ai pas encore eut l'occasion de tenter les traitements proposés par les chirurgiens pour mes cervicales et mon dos...Et n'ai pas encore eut l'occasion de commencer mes séances de kiné pour mes ligaments ^^" Et puis musculairement c'est Bagdad pour le moment...J'ai honte ^^" XD

Mais j'avais remarqué une première fois il y a longtemps quand j'ai arrêté de sauter gros et un peu technique pendant 3 mois suite à un mal de garrot chez mon premier cheval de concours. Ma coach de l'époque était même étonnée qu'on enchaîne aussi proprement et posément. Bon par contre, faudrait pas me demander de repartir sur des enchaînements et du gros pour le moment, je vais mourir musculairement XD
Et si dans ton cas c'était "juste" le fait que tu te sois refait une santé physique et mentale pendant ta pause ?

Si tu montais à contre cœur et/ou avec des blocages physiques, ça devait se ressentir sur ta fluidité et ta décontraction... Il suffis qu'une contracture "s'oppose" aux mouvements que tu souhaite faire et toute la mécanique part en vrille, ou juste une appréhension qui va te faire te crisper.

Des fois c'est la tête qui coince et une pose remet le cavalier calme, en avant et droit (comme pour les chevaux qu'ont met en vacances au pré en fait).
Merci de ta réponse Hélène,

j'ai continué à monter un peu pendant l'année qui précède puisque j'avais en partie la Frisonne à analyser un peu, remettre en confiance et faire reprendre goût au travail en lui remettant de bonnes bases, mais j'ai stoppé de monter pendant bien 5/6 mois notamment après que Royal m'ai explosé le pied et fait un mini trauma crânien XD

Et Dimanche dernier et hier, la jument n'allait pas avec sa proprio, du coup ça m'a un peu "gavée" pendant mon cour et j'ai monté sur le pouce (J'ai même un retour de motivation parce que fût un temps l'année dernière, fallait vraiment me "pousser" que je veuille bien poser mes fesses en selle)...

Et franchement j'ai été très étonnée de voir que mon assiette était "revenue" à l'ancienne, j'ai même fais un petit allongement au trot assit...Nickel alors qu'avant j'avais tendance à être tendue et peut être faire trop attention.

Je me sentais même mieux dans ma selle (que j'ai vendue à la proprio de la jument vu qu'elle avait besoin d'une vraie bonne selle et qu'à ce moment j'étais tellement écœurée que je voulais couper net). C'était étonnant et perturbant sachant qu'avant l'arrêt de Royal, le trot assit j'en bavais beaucoup par moment et j'avais très mal aux cervicales et au dos et je montais 5/6 jours/semaines même si c'était juste aller en promenade ou en trotting.

Je posais la question parce que si c'est le cas pour beaucoup de cavaliers, ça m'intéresserait d'approfondir le sujet pour un article par la suite.

Et oui Louison...Je le sens passer musculairement ce matin pour le peu que j'ai monté hier XD
Oooouh là non ! Le manque de muscles se fait sentir et ma position se dégrade ... Après c'est aussi l'occasion de se "refaire" une position plus propre mais ça vientn avec le travail je pense
Bonjour Frédérique,
Alors j'ai pas eu de longue période comme ce qui a pu t'arriver mais quand je monte pas pendant un moment et que je me remets en selle, j'avoue que je suis plus à faire attention à ma position. Vu que je retrouve les sensations de la monte, je sais que je fais attention à tout (mes pieds, mes mains, mon dos, etc.) que quand je monte quasiment tout le temps, j'y pense plus...
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X