Quel(s) exercice(s) faire avec un cheval chaud qui reprend le travail, dû à un changement nombreux de propriétaires ? C'est un poney qui a tendance à faire tomber tous ses cavaliers.

A priori avec le peu d'info que l'on as, ça ressemble plus à des douleurs que de la mauvaise volonté.
Surtout s'il est dissymétrique à ce point.
A voir avec l'osteo :)
Non, il a pas encore vu l'ostéo mais c'est prévu.

Et oui au début, avec la selle mais impossible de le faire avancé dans les deux sens à la longe. Alors on l'a enlevé, puis a main gauche nickel. Il descendait bien vers le bas. Mais main droite impossible..
Idem, il a vu l’ostéo? Et le saddle? (Il est longé avec une selle et un filet?).
Ah oui effectivement ..

Il a peut être eu une mauvaise expérience chez un proprio.
Il a vu l'ostéo ? il est peut être tout simplement bloqué et le poids du cavalier le gêne ou lui fait mal quelquepart
D'accord, merci beaucoup. 😊

Tout d'abord aujourd'hui, nous avons travailler à la longe. Mais grosse angoisse pour lui, on a mis un bon moment a le faire partir à main gauche. Une foie lancée, il a été nickel. Malheureusement à l'autre main, ça c'est compliqué. Il arrêtais pas de se braquer, reculer, impossible de faire quoi que se soit à cette main. Donc on a seulement travailler à l'autre main.
Vous avez par hasard des solutions ? C'était vraiment la panique pour lui..😕

Ensuite, on a voulu le monter. Mais impossible d'avancer, il se braque, lance le cul, baisse la tête et on fini par terre...

Avant c'était un cheval de club, qui avait cette réputation de poney foufou. Mais la, j'ai jamais vu ça.. ( il était dans mon club)
Lorsque qu'il est parti du centre, il a été chez plusieurs proprios avant d'arriver chez quelqu'un que je connais et qui me demande de le travailler.
Salut Solène !

Dans un premier temps, je lui donnerais des vacances au pré (3 semaines/1 mois), surtout s'il vit au boxe et a eu plusieurs cavaliers.
Tu peux aller le voir régulièrement pour le panser ou donner des friandises

Ou si non envisageable, un temps de repos avec balades et paddock principalement.. Afin qu'il soit monté et puisse se défouler mais sans contraintes.
De plus, ça améliorera sa condition musculaire et son endurance (trottings en terrains variés de préférence)

Si pas de soucis véto/ ostéo/ dentiste:

Tu peux longer avant de monter pour qu'il jette son surplus de gaz.
Lorsque tu le travaille, commence par bcp de pas avec des exercices pour l'occuper : changement d'attitude, allongement, rassemblé, travail latéral, mouvement des épaules et des hanches.

Evite les lignes droites qui vont lui donner l'occasion d'accélérer. privilégie de nombreuses transitions et changements de mains qui vont l'occuper et potentiellement moins faire de kakou pour te faire tomber.

Tu peux aussi le monter dans un espace clos type manège où les sources de distractions sont moins importantes qu'en carrière ou dans un espace pas trop grand afin qu'il ne prenne pas de vitesse.

Si le cheval a tendance à s'énerver en pietinant, relâche immédiatement les rênes et remet du mouvement en avant.

L'erreur sur un cheval chaud c'est de se raccrocher à la bouche ou de ne pas oser utiliser ses jambes. Au contraire : il faut agir de manière discontinue sur les rênes et relâcher autant que possible (même si c'est sur 3 foulées) et ne pas hésiter à solliciter le cheval dans des exercices.

S'il veut faire tomber, le premier réflexe, c'est d'arrêter le cheval .. là c'est pas toujours évident mais le plus efficace c'est de remettre du mouvement en avant.

En parlant de ma propre expérience, j'ai un 4 ans super gentil mais parfois un peu anxieux et surtout qui a du sang.. donc quand il n'a pas pu sortir au paddock la journée, il peut être un peu excité. Dans ce cas, il n'a pas envie de travailler et je le laisse rapidement prendre le galop même si je suis montée dessus il y a 10 min et que je n'ai quasi pas trotté. Je reste en équilibre, plutôt droite sur ma selle et mains au garrot. Il peut donc galoper et faire des petits coups de dos pour se défouler sans que je sois déstabilisée. Parfois je prends dans la main ma lanière d'air Jacket que je garde sur ma selle (accrochée au pommeau), comme ça j'ai de quoi m'accrocher quand ça bouge un peu.

Tu peux t'aider d'une martingale à pont qui possède une poignée, d'une poignée à fixer sur ta selle, un collier free-jump (pour ne pas bouger les mains ni tirer sur la bouche mais avoir un point d'accroche si jamais) ou encore une étrivière autour de l'encolure.

Bref j'espère avoir pu t'aider :)
Bonjour Solène,
Je dirais reprendre les bases, dans le calme et l'écoute.
J'ai eu ce cas là avec mon cheval, qui a changé 5 fois de propriétaires ... en 1 an !! Avant que je l'achète, autant te dire qu'il était complètement perturbé et imprévisible à la monte. Franchement cela a été difficile car très chaud, apeuré ...etc.
On s'est concentré sur les bases pendant 2 mois, dans le calme pour établir la confiance et remettre de la stabilité. Plus tu vas vouloir aller vite dans la technique, plus du moins je le pense, tu vas te heurter à des difficultés qui peuvent amener à la peur (du cheval ou du cavalier) et à la chute.
On a travaillé l'équilibre du cheval sur le plat (qui se décontracte dans son dos), les changements inter-allures, un peu d'épaule en dedans, et des mécanismes simples à l'obstacle pour le mettre en confiance (ligne méca, saut de puce, croix-arrêt etc ..).
Quand il s'est calmé, on a pu commencer du travail plus poussé. Mais ça, c'est le cheval qui donne les signes quand il est prêt. Il faut parfois être patient =)
La longe a été un très bon outil également !
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X