Quel fut votre plus beau moment avec votre cheval ? L'instant dont vous vous souviendrez toute votre vie.

Mon premier galop à blinde dans les pré avec elle. Je sentais qu'elle était super heureuse de galopper à fond donc moi aussi 😊
Le plus beau moment avec mon cheval c'était la toute première fois que j'ai vue sa petite tête de poney sortir de son box. À ce moment-là j'ai su que c'était lui et aucun autre. J'ai su que ça allait être avec lui que j'allais vivre des merveilleux moment mais aussi mes pires moments équestres. J'ai eu raison !
Pour moi rien ne peut égaler la première rencontre entre un cavalier et le cheval pour le quelle il irait cueillir une étoile 💫😌
J’ai pu découvrir ce qu’était le fait d’etre en totale et vraie harmonie, d’etre en parfaite connexion avec son cheval ! *
Bonjour,

J’en ai plusieurs mais celui qui m’a marqué, est tout récent ! Il y a quelques semaines, je me suis mise à cru, en total liberté, sur le dos de ma ponette (pas d’enreinement, licol, cordelette, ...) au départ pour de simple câlins puis je me suis dit « et si l’on essayait de bouger un peu », il m’a suffit d’une toute petite pression de jambe et ma ponette s’est mise au pas, elle changeait de direction quand je lui demandait, par mes simples pensées, et mon corps qui suivait la direction que je souhaitais !
Ce moment en total liberté était juste magique ! Nous étions en totale harmonisation, nous formions plus qu’une ! J’ai pu découvrir
Sur tout mon parcours, il y en a eu quelques uns, et étrangement, je dirais que ceux qui m'ont le plus marqué ne se sont pas forcément faits avec les chevaux que je côtoie ou dont je m'occupe au quotidien. Avec eux, tout m'est précieux, et chaque instant me semble privilégié. Mais avec certains chevaux qui n'ont fait que croiser ma route, j'ai parfois eut des sensations uniques.

Je me remémore des semaines de randonnée dans le Morvan, dans une écurie d'endurance, avec des chevaux formidables, qui m'ont tout donné. Casiopé, cette petite 4 ans qui n'avait encore jamais concouru, et qui m'a donné des galopades à fond de train inoubliables, une première baignade en toute confiance, et des tas de petits progrès qui resteront gravés en moi. Même si je ne l'ai jamais revue, et que je n'ai été qu'une pierre sur son chemin.

Plus récemment, et avec les chevaux qui m'entourent, ç'a été la première balade à cru d'un petit poney ONC de 4 ans plutôt fougeux mais très gentil. Monsieur n'avait jamais eut quelqu'un à cru sur le dos, lui qui avait déjà, sous la selle, tendance à cabrer au montoir. On a fait les choses en toute légèreté, et ensuite, on a fait la balade la plus calme et la plus agréable depuis son arrivée au club. Sans aucun accroc. C'était magique.
Coucou j'en ai tellement ! Séquence émotion le jour où j'ai été cherché mon Valdo. Séquence sensation, ma 3ème place au CSIO Children de Gorla Minore sous les couleurs de la France avec UneFleche.
Les meilleurs moments c’est quand il a apprit a me faire confiance quand il avait peur et ça marche encore aujourd’hui chaque épreuve demande du temps mais on y arrive toujours !
Et bien, en y pensant bien, ce fut le jour où j'ai remporté ma club 3 en CCE avec mon cheval. Mais il faut remettre cela dans le contexte.

J'ai acheté mon cheval en janvier, et j'ai passé deux mois très très difficile avec lui. Le cheval était paniqué, pété de force et embarquait de peur, me trimbalait à l'obstacle, avait peur au montoir, refusait que je lui touche la tête ...enfin bref, mon cheval a eu un débourrage raté, et a été frappé mais cela je l'ai su qu'après (bien qu'on l'avait tous deviné).
J'ai pris deux très grosses chutes avec lui, à saigner du nez, avoir les cervicales bloquées, je ne m'étais jamais fait aussi mal..et aussi peur. Cela futdifficile à encaissé, avoir peur de son propre cheval et ne pas réussir les choses les plus simples. Je me souviens d'une fois où j'ai fondu en larmes seule dans les écuries après qu'une amie m'ait dit " Désolé mais vous n'avez pas vraiment progressé ". J'ai bien failli croire que j'avais fait une bêtise en l'achetant, que j'avais eu les yeux plus gros que le ventre ..

Alors je me suis accrochée, j'ai énormément travaillé, à passer 4h avec lui tous les samedis et dimanches, à passer le voir souvent et j'ai pris sur moi. J'ai repris les bases de A à Z...et avec le temps ça à marché.
N'ayant pas encore le galop 7 en cross par manque de temps, je voulais mettre mon cheval sur une petite épreuve facile, lui qui n'avait jamais fait de complet. On l'engage sur des Championnats Départementaux en Cl3, sans objectif, juste qu'il se familiarise à l'obstacle fixe. Et on le remporte avec facilité, ensemble, le cheval fut extraordinaire. Calme et confiant. Cela a été la plus belle preuve de confiance qu'il a pu me montrer envers moi, il n'a jamais douté alors qu'avant c'était si difficile. Je crois n'avoir jamais été aussi heureuse de ma vie à cheval. C'était une petite épreuve, mais c'était le résultat pleins d'espoirs d'un long parcours semé d’embûches.
Finalement, ce jour fut important car j'ai compris que le lien tant recherché, on l'avait créé. =)
Et toi Pomeline?
Moi il y en a plusieurs: les 2 fois ou on as parfaitement bien réussis le carrousel. Et surtout la fois ou, alors que je n'avais jamais galopé une jument m'a emporté, quand on faisait une balade, au grand galop, j'ai tout lâché: les rênes, les étriers... J'étais morte de peur! Mais avec le recul j'ai adoré, d'ailleurs c'est ma jument préférée!!! Sinon les grandes balades dans une forêt couverte de mousse, d'ou on s'attend a voir sortir un elfe...
J'en ai plusieurs :)

Avec la jument de ma vie : on a gagné les championnats de France ... Et même si c'était juste en épreuve Club 1 (et par la suite en Amateur 3 équipe puis vice championne Am2 Equipe.. Mais ça n'avait pas la même saveur !).. Une belle complicité et entente du début à la fin ! elle était au rendez-vous et m'a bien rendu tout le travail effectué tout au long de l'année...Et de belle manière puisque nous gagnions dès le dressage. Une réelle revanche sur l'année d'avant où nous étions éliminée car j'avais perdu 5kg en 10 jours de Lamotte (merci le vélo et la chaleur) et elle sortait de blessure à 1 mois des championnats.

Et mon dernier concours avec elle en Am1 .. On gagne le dressage et à l'obstacle .. la cata... L'entente n'était pas au RDV.. Moi flippée car même tour que l'amateur Elite (115cm), et elle qui commençait à se dégoûter du saut.
J'étais vraiment déçue et triste de finir là dessus, je pleurais toutes les larmes de mon corps au van et ma jument est venue me réconforter en me soufflant dans le cou et me faisant un gros calin... du genre : "ne pleure pas.. mais c'était pas bien drôle ton affaire"
Bref un moment plein de douceur qui montre a quel point ils sont intelligents et qui m'a fait oublier la déception du concours.

Je n'ai pas encore eu de si beaux moments avec mon 4 ans même s'il est câlin.. J'espère trouver non pas la même complicité mais une belle entente qui nous conduira a faire de beaux concours
Hello! Je me remémore d’une balade à cru sur la plage, nageant avec jument au coucher su soleil.. un instant magique! C’etait il y a plus de 15 ans mais ça reste un de mes plus beaux moments !
Bonjour!
Pour moi c'est le meilleur souvenir que j'ai eu en équitation depuis toujours, et c'était avec mon cheval !
J'étais partie seule en balade et j'étais pourtant assez jeune ! (Genre 12-13 ans) avec ma mère qui me suivait en vélo quand même !
C'était dans un endroit magnifique, avec des montagnes, dans un grand espace légèrement en montée et j'ai galopé comme jamais, les rênes lâches et à fond en mode "cowboy" aha...c'était juste magique ! En arrivant au sommet la vue était superbe ! J'ai vécu plusieurs fois ces moments la mais avec des amis ou avec un peu plus de retenue dans le galop mais cette fois la était juste inoubliable !
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X