Mettre en place et mettre sur la main: est-ce la même chose ?

Pour moi, la mise en main est d'avoir un cheval en contact avec le mors, à l'écoute, avec de l'impulsion, engagement des postérieurs etc. Mais qui a l'angle tête/encolure ouvert. (Pas à la verticale quoi).
Par exemple en saut, on peut avoir un cheval sur la main.

Par contre, un cheval placé est un cheval qui pour moi va avoir les mêmes caractéristiques qu'un cheval sur la main, mais en plus, il va avoir l'avant main du cheval dans une bonne posture (tête à la verticale). Il va donc tendre son dos et contracter ses abdos. En général, c'est une position qu'on demande en dressage (je ne l'ai jamais vu en saut, et ce serait inutile puisque le cheval ne verrai pas l'obstacle). ^^
Coucou Sixtine, pour moi les 2 choses sont différentes. La mise en place c'est d'avoir un cheval dans l'impulsion avec les postérieurs sous les hanches le dos haut. La mise sur la main, c'est ce qu'a expliqué Stéphane, un cheval qui ne s'appuie pas sur son mors.... Le premier est indispensable pour avoir le 2ème. Equilibre pour avoir un cheval décontracté et léger.
Après on peut effectivement interpréter des 2 façons

Stéphane et moi avons interprété les expressions à l'inverse mais globalement nous disons la même chose : différentier la flexion de nuque seule de l'attitude de travail dans laquelle le cheval fonctionne vraiment
salut Sixtine,

Effectivement par ces 2 termes on entend la même chose, c'est à dire obtenir une flexion de la nuque pour créer une attitude de travail propice au bon fonctionnement du cheval et à la façon optimale de se positionner pour nous porter correctement (et se muscler)

Cependant dans les faits, certains cavaliers (méconnaissant ou ayant peu d'expérience) vont chercher à mettre sur la "main" le cheval, c'est à dire obtenir une flexion de la nuque... mais sans se soucier du fonctionnement du cheval (cheval dans la rectitude et l'impulsion, léger sur le mors et en équilibre). Idem pour l'intensité de la flexion, le chanfrein doit être perpendiculaire au sol ou légèrement ouvert.
Certains cavaliers trouvent ça "joli" ou veulent faire comme les niveaux supérieurs. Ca se traduit souvent par le traditionnel "droite/ gauche" avec les mains, un contact fort (le cavalier ferme les doigts pour baisser la nuque de son cheval), des mains plaquées au garrot voire plus bas ou un combiné : mains trop basse et gigotage de mains

Mettre en place est un autre terme mais potentiellement utilisé par des cavaliers plus confirmés car on va venir "placer" le cheval dans une attitude de travail. Effectivement les mains servent à décontracter (en jouant dans les doigts), résister en augmentant la tension sur la rêne extérieur quand le cheval s'ouvre. En gros on peut rectifier l'attitude de la nuque avec les mains (mais pas que !). Idéalement les mains devraient se trouver au dessus du garrot (environ 10 cm) et écartées a largeur de garrot.

on va obtenir cette attitude assez naturellement si le cheval est dans la mise en avant, rectitude et incurvation. Donc les jambes et l'assiette sont des composantes indispensables ^^
Pour moi (je précise car ce sont des notions subjectives) ça n'est pas la même chose. Le cheval "en place" c'est visuel, quand le chanfrein s'approche de la verticale et "sur la main", je simplifie, c'est un cheval avec une tension correcte sur les rênes (ni qui s'appuie, ni qui lâche le mors) et qui engage ses postérieurs. En dressage on demande le placé et un cheval sur la main. Le plus important est d'avoir un cheval sur la main même si il a un angle tête/encolure un peu trop ouvert. Je trouve d'ailleurs que l'on voit beaucoup trop de jeunes cavaliers qui passent leur temps d'une rêne sur l'autre pour faire "céder" leur cheval afin d'obtenir le placé pensant qu'à partir du moment ou le chanfrein est à la vertical le cheval travaille correctement. En réalité il faut partir de l'arrière main pour arriver à la bouche, un cheval utilisant correctement son dos et étant sur la main viendra de lui même dans un placé correct qui lui est propre (pas forcément à la verticale) donc chercher en premier à mettre un cheval en place est une ineptie, je reprécise c'est mon point de vue, pas une vérité ;)
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X