Pensez-vous que dans une moindre mesure il est possible que le fait de ne monter qu'un seul et même cheval puisse devenir néfaste pour le cavalier à long terme ?

Je ne dirais pas néfaste. Mais quand on monte un seul cheval on va monter en fonction de notre cheval et parfois prendre des défauts pour s'adapter à notre cheval et le fait d'en monter plusieurs c'est que justement on ne va pas garder ces défauts on va progresser plus rapidement car on doit s'adapter à des chevaux différents, avec un seule cheval je pense qu'au bout d'un moment on fini par stagné car on connais le cheval par cœur, lui aussi connaît bien son cavalier donc le couple ne progresse plus
Bonjour, je pense que si l’on monte toujours le même cheval, notre équitation s’habitue à la façon de monter ce seul et même cheval. En changeant, notre équitation est plus variable et on a moins de mal à s’adapter.

C’est néfaste dans le sens où si tu souhaite un jour ou l’autre monter sur un cheval totalement différent du tien, ton niveau baisse une fois en selle.

En revanche si tu compte ne monter que ce cheval car c’est le tien, tu peux, et dans ce cas ce ńest pas grave car c'est ton choix 🤷🏻‍♀️ Si tu t’en fiche de perdre du niveau avec les autres chevaux il n’y a pas de problème tu peux.

J’espere que ca t´aura aider!!
Dans l'optique de la compétition et pour un cavalier ayant déjà une très bonne expérience je ne pense pas que ça soit si néfaste. Mieux vaut savoir monter très bien un seul type de cheval que moyennement tous types de chevaux.
Salut !

Je pense que effectivement monter un seul et unique même cheval peut être “néfaste”.

Quand on ne monte qu’un seul et unique même cheval pendant un certain nombre de temps on prend des habitudes et elles ne sont parfois pas les bonnes.

Donc je pense que monter un autre cheval de temps en temps ne fait pas de mal.
Salut Gabi !!

Je suis propriétaire depuis longtemps et j'ai notamment monté ma jument pendant 9 ans d'affilé. J'ai eu la chance de pouvoir échanger de temps en temps et monter les poneys de mes soeurs ou chevaux de certaines copines. Mais globalement depuis mes 12 ans, je monte plus ou moins que mon propre cheval.

Je me suis rendue compte que je me perfectionne sur mon cheval pour obtenir de bons résultats en concours et deviens ainsi la cavalière d'UN cheval.

Je m'en suis particulièrement rendue compte hier, lorsque j'ai monté le cheval de ma soeur qui est top dressé. Depuis 3 ans je montais une jument qui tirait beaucoup, demandais beaucoup de décontraction et peu de jambes, depuis 6 mois, je monte mon cheval de 4 ans et le poney de ma mère avec lesquels les demandes doivent être franches (chevaux verts dans le travail)... si bien que j'ai énormément perdu en finesse... et parfois le cheval répondait à des sollicitation que je n'avais pas conscience de demander (légère pression sur la rêne pour le décontracter qui le faisait transitionner ou reculer ma jambe extérieure pour lui tenir les hanches qui l'amenait à partir au galop..)

Je me rends compte que j'adopte une équitation propre à un seul cheval ou type de cheval. Donc si ce n'est pas dérangeant dans la mesure où j'ai mon propre cheval et c'est avec celui-ci que je suis censée évoluer et performer.. Pour mon évolution personnelle, ma culture équestre et ma façon de fonctionner, c'est pas top.

L'idéal c'est de monter plusieurs chevaux très différents afin de garder une ouverture d'esprit et d'être modulable dans son équitation. Ainsi, on peut progresser et cela peut être très bénéfique pour ne pas tomber dans un cercle vicieux avec son propre cheval.
Salut Gabi !

Néfaste... Je n'irai pas jusque là, mais effectivement, monter différents chevaux est très bénéfique pour une progression rapide !

Avant je montais toujours un peu le même type de chevaux... La progression était plutôt lente. Depuis quelques temps je monte tous types de chevaux, clubs, propriétaires et beaucoup de chevaux de sport...ma progression est bien plus rapide ! Ça apprend à s'adapter à différents chevaux, et donc à adopter une monte plus "générale" et se préciser plus facilement sur tous les chevaux selon leur caractère, leur morphologie, leurs habitudes, etc...:) et même au niveau du matériel, ils ont chacun des selles, des étriers, des enrennements différents donc notre position est plus "juste" donc savoir avoir une position nickel sur des étriers de base, sans plancher particulier par exemple ! Franchement je n'y vois que du bonus ! :)
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X