Avez-vous un cheval avec du shivering et comment le gérer au quotidien ?

Top !
La jument qu'on a aux écurie sort au paddock au maximum, a un maréchal habitué à ce genre de pathologie (elle est ferrée de l'arrière) et mon coach et son cavalier maison sont très doux pour la prise et pose de postérieur. Sinon pas de travail ou gestion spécifique au quotidien :) La jument est vraiment dans le sang et a besoin de travailler beaucoup et régulièrement, sa maladie ne gène en rien.
Oui c’est bien cela, je connais les conséquences de les pathologie qu’il provoque, voulais juste connais l’avis de plusieurs personnes avec leur chevaux, car mon cheval en a et est sorti en Pro3 avec Mathieu, et est sorti tout les matin dans un paddock
Coucou Alexia,

tu parles de Shivering ?
Ce sont des lésions neuromusculaires qui entraînent des spasmes et et flexion non contrôlée des postérieurs chez le cheval.
C'est assez fréquent et souvent, ça n'entache pas les capacités sportives. On a une jument qui sort en pro4 CCE aux écuries et qui en fait.

En soit ce n'est pas très grave. Il faut juste faire attention quand on demande les postérieurs car il y a des mouvements incontrôlés ou des difficultés à reposer le pied au sol. Il faut juste y aller en douceur et poser le pied du cheval par étapes. Idem quand on cure les pieds, rester à distance raisonnable et ne surtout pas gronder le cheval car les mouvements ne sont pas voulus.
Il faut également que le maréchal ferrant soit au courant et ai déjà eu à ferrer avec ce type de pathologies (donc qqun de patient ! ^^)

En général, on dit que la vie en extérieur ou avec des sorties permettant de marcher facilite la limitation des spasmes (les muscles sont moins statiques qu'au boxe donc les contractions moindres)
Coucou Alexia,

tu parles de Shivering ?
Ce sont des lésions neuromusculaires qui entraînent des spasmes et et flexion non contrôlée des postérieurs chez le cheval.
C'est assez fréquent et souvent, ça n'entache pas les capacités sportives. On a une jument qui sort en pro4 CCE aux écuries et qui en fait.

En soit ce n'est pas très grave. Il faut juste faire attention quand on demande les postérieurs car il y a des mouvements incontrôlés ou des difficultés à reposer le pied au sol. Il faut juste y aller en douceur et poser le pied du cheval par étapes. Idem quand on cure les pieds, rester à distance raisonnable et ne surtout pas gronder le cheval car les mouvements ne sont pas voulus.
Il faut également que le maréchal ferrant soit au courant et ai déjà eu à ferrer avec ce type de pathologies (donc qqun de patient ! ^^)

En général, on dit que la vie en extérieur ou avec des sorties permettant de marcher facilite la limitation des spasmes (les muscles sont moins statiques qu'au boxe donc les contractions moindres)
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X