Dans un club pensez-vous que prendre 30min pour expliquer aux élèves des bases de grooming serait intéressant (pose de bandes, soins, utiliser un van, nettoyer les cuirs, etc) ?

Bonjour oui c'est une excellente idée
Coucou !

Oui très bonne idée !
Je me souviens que dans mon club où j'ai appris à monter on avait souvent des stages mais aussi beaucoup d'entre-aide entre niveau. On avait les "grands" qui nous montrait comment seller etc.. lors des stages, on a appris pas mal de choses que ça soit en termes de disciplines ou de soins. Relais que j'ai pris ensuite avec mes copains de l'époque pour aider les "petits" à préparer leur poney pour leur cours ^^

Je me souviens qu'à 12 ans, je savais poser des bandes de polo et repos.
En stage on avait 1h de théorie puis on allait pratiquer : longe, pose de bandes, cuirs (au moins une fois dans la semaine) avec des petits challenges et des bonus à la clé ! (l'équipe qui remonte ses filets le plus vite avait un paquet de bonbons pour chevaux) .. Bref très utile par la suite et pour les premiers concours (on est bien plus autonome)
Oui c'était super, et c'était un petit manège de petit village où ils ne faisaient pas de concours du tout et ne faisaient pas passer les examens fédéraux, comme quoi il y a plus de 20 ans il y avait du bon mdr :p

Quand je coach j'essai de placer des explications sur certaines choses, j'ai même appris à longer correctement à deux "élèves", appris la différence entre les muserolles/têtières/ect qui peuvent exister pour que ça s'adapte au cheval de la dame, expliqué comment seller correctement ect... En gros, si on change quelque chose on explique pourquoi, rien que ça :)

Toujours avec plaisir quand on à des réponses de la part des gens et encore plus quand les gens posent des questions et s'intéressent vraiment à autre chose que simplement monter. Si je devais avoir une place de coach ou mono fixe, c'est ce que je ferai: Construire des ateliers divers autant pratique que théorique car c'est important quand même, surtout pendant les congés ou week-ends, même si ce n'est qu'un atelier toutes les 2 semaines voir même une fois par mois :)
Je disais 30 min pour donner une approximation, mais l'idée des ateliers est vraiment intéressante !

Je pensais à ça car justement j'ai remarqué que beaucoup de cavaliers, même ceux qui ne font pas de concours sont vraiment largués quand on leur demande certaines choses.

Des fois j'ai même vu des cavaliers qui passaient un galop en épreuve saut et qui ne savaient pas mettre des guêtres car ils n'en avaient jamais eu l'occasion !
Je trouve ce intéressant aussi de faire les cuirs, ça apprend en même temps pleins de choses et ça peut facilement se faire en groupe, avec des amis, etc...

De même pour longer, je n'ai jamais eu l'occasion de le faire vraiment (enfin vite fait mais une fois en liberté) sauf que parfois on me demande d'aller longer les jeunes chevaux ou les étalons non travaillés... Résultat je dois toujours donner le travail à quelqu'un d'autre !

Frédérique : ton écurie devait être top !
Théodora je me dis que j’etais motrice je ferai mon premier cours avec les débutants a pied en mode prise de contact avec le cheval, comment panser, seller, etc. Et j’avoue l’idee des ateliers c’est vraiment une bonne idée !
Je suis d'accord avec les filles: archi pour ! Savoir entretenir son matériel, connaître les produits indispensables à avoir en concours, devenir autonome dans les soins de son cheval cela fait partie de notre sport. Par contre, je pense que 30 minutes est bien trop court pour apprendre tout ça. L'apprendre c'est bien le faire soi-même c'est mieux. L'idée des ateliers me paraît super adaptée et en plus cela sera plus ludique pour des jeunes cavaliers de club. Je vois souvent des questions du style je vais faire mon 1er concours et je suis très stressé comment cela se passe. En maitrisant les bases du grooming cela éviterait à ces jeunes de ne pas se mettre une pression supplémentaire. Si j'étais monitrice en club, je proposerai en septembre un atelier "faire son 1er concours" à tous les nouveaux. Cela leur apprendrait tout ce qu'on doit faire avant et pendant le concours et leur permettrait de ne pas partir en terre inconnue et de se concentrer uniquement sur leur tour.
Bonsoir,

j'avais ce genre d'activité au manège où j'ai appris à monter, et pour les cuirs, on apprenait à démonter et remonter et on faisait les cuirs une fois tout les deux mois environs si mes souvenirs sont bons. On apprenait à longer un peu (bon c'était ultra basique mais soit ^^), bref: Des bases qu'on devrait vraiment retrouver et (ré) instaurer, mais peut être plutôt que 30 minutes, proposer peut être des ateliers un peu variés ou pour les cuirs inviter des membres du clubs qui le souhaitent d'aider à l'entretient des cuirs...? Après je crapahutais beaucoup dans les écuries déjà tôt et j'ai toujours été curieuse de nature donc je regardais beaucoup et je posais aussi...beaucoup de questions naturellement du coup difficile pour moi d'imaginer caser ce genre de choses dans un laps de temps.

On avait des heures d'hippologie (des robes et allures pour les plus petits niveaux en allant jusqu'aux os/muscles, les types de vers,...ect...Pour les confirmés) et de soins de base (entretenir les box, donner le foin, balayer, laver les chevaux,...ect) aussi dès qu'il y avait stage. On avait pas d'atelier "passe temps" ou d'heures creuses, et je trouve que ça devrait se faire plus souvent aussi dans les clubs pendant les stages.

C'était vraiment top et je trouve que c'est la base de connaître ce genre de choses. Je remarque depuis pas mal de temps que dans les clubs ce n'est pas rare qu'on ne demande plus à venir gros minimum 30 minutes plus tôt pour préparer correctement le cheval, qu'on ne fasse plus de remarque lorsque le cheval n'est pas pansé correctement, que ses pieds ne sont pas fait ou même qu'il y a encore de la paille dans la queue... Du coup je suis complètement pour ce genre d'initiative qui sont pour l'apprentissage mais aussi pour garder le cheval comme étant un être vivant et pas seulement un cheval sur lequel on fait son cour et basta. Et petite note d'une "vieille", ça permettrait aux ados accro à leur téléphone ou leur écran de sortir un peu plus longtemps Mdr
Bonjour,
Je suis complètement pour, je pense que l'accompagnement à pied est un gros point noir de l'enseignement de l'équitation.
J'aurais personnellement adoré que notre moniteur prenne 10 mins à chaque séance pour nous apprendre une nouvelle chose (poser des bandes, guêtres, nettoyer le matériel, apprendre à monter dans le camion/van) même à partir d'un certain niveau, apprendre à longer un cheval correctement. J'ai appris à longer quand j'ai eu une DP, c'était un peu tard et pas facile de devoir le faire seul, sans explication ou conseil. Donc on apprend sur le tas, dommage...
Bonjour ! Cela pourrait être très intéressant pour les élèves qui désireront partir en compétition par la suite (j'ai entendu trop d'histoires avec des gamins complètement perdu lors de leurs premier concours).
C’est effectivement très intéressant mais 30 min c’est très peu car beaucoup auront besoin de le voir plusieurs pour bien assimiler ! si vous faites des stages vous pouvez prévoir lors des passages de galop de la théorie pratique en complément disons en fonction des niveaux ou alors faire directement une demi journée de stage :)
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X