The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Y a-t-il des choses qui vous paressent illogiques ou simplement qui vous "énervent" en équitation ?

Y a-t-il des choses qui vous paressent illogiques ou simplement qui vous "énervent" en équitation ?
C'est deux poids deux mesures pour le matériel... J'en connais qui n'ont QUE de grosses marques, du neuf, ect... Et d'autres qui trouvent en occasion ou qui tombent sur les bonnes occas' au bon moment.

C'est pareil pour les chevaux: Il y a ceux qui trouvent un bon cheval en bonne santé général ect pas cher quelque part...Et ceux qui achètent chers, soit pour se la péter soit parce qu'ils n'ont pas la foi d'avoir des chevaux à faire. Enfin je le prends comme ça maintenant, sans me lancer de fleurs pour autant ^^

Mais ce genre de cavaliers fait généralement le bonheur des gros prix, faut pas s'en faire...Mdr

On va dire qu'en enseignement on prime ce qui en met plein la vue à la qualité...Hors, ce n'est pas parce qu'on sait conduire une voiture qu'on conduit forcément bien et qu'on pourrait être un bon accompagnateur de conduite...Là aussi ça va dans les deux sens.

Bon ce qui m'énerve aussi ce sont les cow boy, pas la monte américaine mdr, non les cavaliers qui ne font pas attention à leurs chevaux et qui font n'importe quoi en pensant "c'est marrant!" et qui n'en on tout simplement rien à trop cirer...

Bon et sinon pour les chevaux à bas prix: Royal ne méritait pas qu'on fasse des frais pour lui sauver la mise l'année dernière fallait l'oublier dans un pré et voir si ça se remettait un peu tout seul (Le tendon allait lâcher mais c'était pas vrai, l'IRM mentait ^^)... Et c'était débile d'aller chez Equitom parce que c'était pas un cheval de gros prix, que la clinique allait le refuser...Qu'on se ruinait pour un cheval qui n'en valait pas la peine (On encense le cheval en reconnaissant sa valeur, son travail, son niveau et quand on sait ce que c'est comme race on oublie tout...Miracle des petites mentalités...)...Et quand je vois les prix qu'on demande pour leurs chevaux de "commerces", je me demande si certains n'aiment pas se faire voler.

Tu as un cheval de bas prix ET compliqué, les gens ont tellement besoin de se mêler de ta vie que quand ils ne vous bavent pas dans le dos, ils vous disent que le cheval en question vous ne le connaissez pas et ne savez pas ce qu'il faut comme discipline...On vous connait de 6 mois mais on trouve toujours de quoi raconter. Ou on se croit supérieure aux vétérinaires aussi au point de remettre en cause des choses basiques (comme une boiterie que le véto n'a pas vu sur 30 minutes de visites clinique...)... C'est aussi une part énorme de ce qui m'énerve dans cet univers...
Ah oui tiens j'avais oublié l'histoire des poneys/chevaux achetés à bas prix... j'en ai vu des chevaux qui coûtent des milliers d'euros (30-50000) et qui ont attrapé des maladies super tôt...
Et tout le monde me dit "mais ton cheval c'est pas un cheval de concours ni d'élevage"...en attendant mon cheval ma mère l'a payé vraiment pas cher, mais il a un caractère en or, il est très résistant (une piroplasmose très violente cet été...eh bien il s'est requinqué super vite) des blessures en grand nombre aux antérieurs et il est comme neuf. Alors non mon cheval ne vient pas d'un élevage reconnu, mais d'un particulier, mais il n'empêche qu'il est très résistant, qu'il est parfait au travail, c'est le chouchou de beaucoup de cavaliers, donc clairement ça ne veut rien dire le prix d'achat...


Idem pour le matériel, ce sont bien sûr mes parents qui me payent tout, mais je leur en suis extrêmement reconnaissante, je suis très contente d'avoir des articles de grandes marques et d'excellente qualité. Alors même si j'ai souvent droit au coup d'œil de travers, aux remarques jalouses ou aux critiques envieuses...je ne juge absolument pas sur la tenue des autres cavaliers. Quelqu'un qui viendrait avec du matériel le plus simple possible en concours, j'attendrai de voir ses qualités de cavalier avant de juger sur ses qualités de top model. On est là pour monter à cheval pas pour défiler...et si on fait les deux en même temps alors c'est très bien.

Mais tous ces préjugés sont insupportables.
@audesrichard J'imagine la tête de tout le monde quand tu es arrivée genre mais c'est la groom qui va faire le tour !!! lol J'aurai aimé être là pour voir ça. Je suis complètement d'accord avec @elisa l'enseignement est à revoir. Quand j'entends que mon ancien poney est engagé en club 2 j'ai les poils qui se dressent tout droit ! Un poney très fin avec peu d'amplitude engagé par un coach dans une épreuve chevaux c'est juste une aberration (ou comment le déréglé) voir dangereux (le panachage n'est pas loin sur les combinaisons) heureusement que c'est sur des petites hauteurs mais rien que le fait de l'avoir fait me laisse penser que les enseignants ne s'intéressent absolument pas au bien-être du cheval et privilégie les désirs des clients ! Tout ça pour tenter de gagner une trottinette électrique ou une montre connectée !!! Des anecdotes comme celle-ci j'en ai à la pelle.
Ce qui m'énerve c'est les gens qui parce qu'ils sont assez idiot pour payer un cheval 10 000€ (qui fera du manège toute sa vie) se permettent de critiquer et de regarder avec un air hautain mon poney parce qu'il était destiné à l'abatoir. A croire que s'il ne vient pas d'un élevage un cheval il n'est pas digne d'eux! Et attention aussi, les poneys sont biensur "inferieur" aux chevaux!
Une honte, mais mon ptit ONC d'abatoir et moi je dirai qu'on s'en bat les crins et qu'on a sûrement une meilleure relation basée sur l'écoute que ces imbéciles qui choisissent un cheval pour son image...
(suite 😉) Du coup, en partie je pense faute de ce type d'enseignement et d'une réelle sensibilisation au respect du cheval en tant qu'être vivant, on se retrouve avec des cavaliers (et des propriétaires) incapables de détecter quand quelque chose ne va pas, qui ne se remettent pas en cause, ou encore appliquent des recettes toutes faites ou effectivement veulent à tout prix suivre le dernier truc à la mode (que ce soit une façon de monter, mettre son cheval pied nu, utiliser tel ou tel type de matériel... sans savoir évaluer si ça correspond ou pas à soi et son cheval). Et c'est comme ça qu'on se retrouve dans des situations comme celle décrite par Frédérique avec un cheval monté bien que boiteux et exploité jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus... Et malheureusement certains enseignants ne montrent pas l'exemple de ce point de vue (j'ai quand même vu une fois un coach longer un cheval d'1,80m sur un cercle d'à peine 10m, en bride longe sur le mors de bride, sans protections, et remettre le cheval au box direct après la séance sans soins alors qu'il s'était entaillé les boulets avec les fers vu la taille du cercle... Un exemple parmi tant d'autres...)
Bonjour Céline, déjà je précise que ça fait pas mal d'années que je suis sortie du "cadre" club et du circuit concours, ce qui peut légèrement changer mon point de vue... Mais des choses illogiques ou qui m'énervent il y en a un paquet! Alors déjà effectivement même si ça fait qq années que je n'en ai pas fait quand je vais sur les terrains de concours surtout club et que je vois des gamines (enfin surtout 😉) qui se prennent pour je ne sais quoi parce qu'elles ont le dernier truc à la mode et généralement hors de prix mais qui sont incapables de monter proprement, savoir détecter si leur cheval a un souci ou simplement avoir de vagues notion de ce qu'est un cheval, "comment ça marche" et ses besoins, et si le tour ne se passe pas nickel ne pas se remettre en question mais tout mettre sur le dos du cheval, ça me hérisse un tantinet...
Et globalement je trouve qu'il y a de gros manques dans l'enseignement de l'équitation en général pour tout ce qui n'est pas technique pure (déjà que là dessus il y aurait beaucoup à redire... Ayant débuté il y a plus de 30 ans certaines choses que je vois genre ne faisons pas trop de mise en selle c'est trop dur, mettons des gogues à tout le monde plutôt que d'apprendre aux cavaliers à faire travailler leur chevaux dans le bon sens, mettons des gamins qui tiennent à peine en selle à l'obstacle etc me choquent). Je trouve qu'il faudrait passer plus de temps dès les petits niveaux pour apprendre ce qu'est un cheval, ses besoins, les soins...
@theodora moi aussi j'ai du beau matériel faut pas croire ^^ : GPA édition limitée, Tapis Lemieux, j'ai une bride Antares, des équipements de selliers et je vais acheter une nouvelle selle Forestier... Je critique juste ceux qui te regardent comme si tu étais une daube parce que tu n'est pas équipé en marque de la tête au pied

Je me suis tellement faite mal regardée sur un concours au haras de Bory (haras très bling bling), j'avais mis mon tapis de cross bleu, ma bombe Charles Owen délavée, et une vieille chemise HKM (que j'avais à 15 ans), et Bottines et chaps ... On était a 10 min de la maison donc franchement rien a faire de m'habiller pour un GP 110cm.
Coucou, ce qui me hérisse le plus, c’est de voir les reprises de dressage club avec des enrennements , ma coach de l’époque m’aurait incendié si je ne mettais pas ma bique sur la main, avec un minimum d’engagement et tout ça au trot enlevé....
Je lis vos commentaires sur les galops et honnêtement, même si j'aurai dû réagir ça ne me fait plus rien presque et pour moi, la France est quand même beaucoup mieux pour tout ce qui est examens fédéraux, même concours puisqu'il y a les amateurs, clubs, ect...

En Belgique, j'ai passé mon 1er Degré et ai préparé mon 2eme il y a plus de 15 ans. A cette époque on avait pas les examens aussi facilement, les juges étaient strictes mais justes, et même si le niveau théorique et pratique est limité en comparaison des galops, on dira que c'était quand même bien. De plus après présentation de l'épreuve de saut, le juge venait demander et "conseiller" le cavalier selon ce qu'il avait vu et demandait un second passage, une manière détournée de voir comment le cavalier gérait réellement son cheval. Pour moi par exemple, ayant un cheval avec beaucoup d'amplitude et tirant sur ses barres, il m'avait dit de moins tenir et de plus laisser. Je me suis exécutée au final, j'ai eu la meilleure note et le juge m'a dit qu'il voulait voir si je savais vraiment monter mon cheval autrement qu'en tenant et en me laissant aller. Au 2eme degré le dressage était noté comme une niveau 2 par rapport au cheval, une petite défense était sanctionnée, la tenue du cheval devait être nickelle, ect...Le parcours était à 110 avec un tracé plus technique et des obstacles plus regardants dans le lot, ect...Plus maintenant...

Bref: Quelle à été ma surprise quand j'ai vu la reprise du 1er degré il y a quelques années être celle de l'étrier d'or que j'avais passé...Et celle du 2eme degré celle que j'avais présenté au 1er degré. Pour le parcours c'est exactement pareil on à baissé d'un cran...A présent il est aussi possible de présenter autant de brevet qu'on le souhaite sur l'année en laissant 3 mois (si je me souviens bien) entre chaque...On expédie son parcours, sa reprise, ect... Bref, ça va vite, c'est noté gentil...On autorise beaucoup plus de choses au niveau du matériel pour la reprise de dressage également... En gros je les trouve clairement donnés, on dirait que la ligue veut plus de 1er degré pour que tout le monde puisse avoir accès aux grosses licences forcément plus coûteuse 85 euros minimum.

D'un coté un cavalier de dressage passe son étrier d'or mais doit sauter (bon c'est petit et pas technique pour un centime, ça coule tout seul), et de l'autre un cavalier de jumping ou cce peut s'arrêter au 1er degré (parcours 80...90 maximum....:) et prendre une licence jeune chevaux, nationale, ect...

Franchement, en France vous êtes tout de même beaucoup plus poussés du coté des examens et du contenu, comme la longe ect... Réglementés et organisés en matière de concours...Nous n'en avons pas ici de passage de longe par exemple, et je trouve ça dommage que tout s'arrête à une théorie de base, une reprise assez bas niveau et un parcours de cross à partir du 1er degré et de saut de bas niveau en comparaison de ce qui est permit ensuite de faire officiellement. Si c'était à refaire et si j'en avais eu la possibilité (étant Belge d'origine je n'ai été en France que bien plus tard), j'aurai préféré passer mes galops lol
Coucou Céline et vive la Suisse libre 😁 Ce qui m'énerve dans l'équitation c'est comme vous tous la gestion des galops en France. Pour garder leurs cavaliers, beaucoup de centres équestre donnent et le mot est faible les galops contre une semaine de stage ! C'est connu une semaine avec 1 séance de saut le matin et 1 de plat l'après-midi a toujours appris à monter mdr Si c'était le cas on serait tous en 5* ou en pro élite dressage. En ce qui concerne le matériel comme l'a dit Aude, je suis un peu mal placé pour parler car je sais que j'ai la chance d'avoir de parents qui ne regardent pas à la dépense pour ma passion mais pour autant inutile d'en faire son "cheval de bataille" sur les terrains de concours (oui j'ai osé !). Ce n'est pas parce que tu as la dernière GPA carbone patati patata que tu seras classé ! Cette tendance est plus présente à poney qu'à cheval je trouve. Enfin les modes sur les méthodes de travail. Là c'est le pompom pour moi aujourd'hui c'est la monte en licol qui est la star des réseaux sociaux. Si tu as l'audace de mettre un pelham à ton cheval ou des rênes allemandes tu es tout de suite qualifié de bourreau !! Mais où va-t-on !! surtout de la part de gamine (lol je suis sure d'être plus jeune que certaines) qui jugent sans connaître ni le cheval ni le cavalier. Voilà je pourrai en écrire des tonnes sur le sujet !
@audesrichard : Pareil pour ce que tu as dis...En gros les idées préconçues, ect... Ca rejoins ce que je disais: "Une méthode va pour tout les chevaux et c'est comme ça et pas autrement!" Lol

Encore un truc qui me sort un peu par les yeux mais bon, chacun gère son cheval comme il l'entend là n'est pas la question...Et c'est du vécu comme toujours.

Un cheval qui à été carencé, à eut beaucoup de soucis très jeune et qui à de l'OCD quasi partout et assez haut, même jeune qu'on ne laisse pas tranquille quand on ne peut pas monter pendant un temps...Donc on préfère tirer dedans indirectement pendant une période d'arrêt en mettant 2 DP dessus sans surveiller (j'ai vu le cheval marquer sur le plat, j'ai prévenu on m'a envoyée péter), le bourrer de compléments naturel A.I qui cache la misère en pensant que ça va tenir ou pas assez informée on pense que ça va régénérer le bordel, et qu'on fait faire 3 CCE en plein début de saison quasi à la suite + CSO et un derby indoor, même bas enfin voilà...Et après "Ah mince! Je suis à pieds parce que mon cheval est HS! Et je persiste sur un seul véto parce qu'un autre va me dire quelque chose qui ne va pas me plaire"... Je ne sais pas si c'est de la malinformation (souhaitée ou non), du déni ou si c'est une forme de manque de respect, mais je ne comprends pas ce mode de pensée. Ok on est tous passé par des périodes comme ça, mais venant de quelqu'un qui se vante de autant d'année d'équitation et dont le cheval à de l'OCD avéré et connu depuis des années...Ben ça me laisse perplexe et ça m'énerve XD

Et oui c'est quelqu'un qui à jugé quand j'ai sauvé a vie de Royal l'année dernière...Mais soit XD
Salut Céline !

Effectivement le coup des galops.. parfois ça ne veut rien dire . on peut trouver des G5 avec beaucoup de feeling et une monte impeccable malgré leur manque d'expérience et des G7 qui font du trampoline sur leur cheval avec une vague idée du fonctionnement de leur monture...

Le matériel aussi.. Toujours plus cher ... le dernier truc à la mode qu'il faut absolument avoir et surtout les gamines qui les exposent comme des trophées alors que c'est papa/maman qui paye .. hum hum .. j'attends de les voir assumer seules leur bourricot !
Toujours les mêmes aussi qui ont le "meilleur cheval/poney" qui a coûté mille fois plus cher que le tien !

J'ai 2 anecdotes là dessus avec ma vieille jument : quand elle avait 9 ans, j'étais en tête du championnat de france.. une fille de mon épreuve vient me parler de son cheval qui est trop génial, qu'elle a payé une blinde, de tel élevage, qu'il est dans une écurie upé ... Bah euuuh moi sinon c'est un cocktail de prairie , je l'ai payé 3000e et elle vit au pré à l'année hein.. ^^ mais je suis quand en train de gagner !

et la deuxième fois, toujours sur un championnat, j'étais en tête du dressage et une fille dans mon allée de boxe vient me parler et me dit : "ah oui celle qui est en tête du dressage, je la connais.. elle est nulle au saut, je la bat toujours"... Ah oui.. bah celle qui gagne le dressage.. c'est moi ! et non contrairement à toi, j'ai pas un tire cul à l'obstacle mais au moins je ne monte pas comme un gros sac au dress !

et aussi ce qui m’énerve c'est la mode du sans mors/ sans fers et chevaux en liberté.. si tu ne fais pas ça, t'es un tortionnaire ...
Perso sans fers mon cheval a les pieds explosé, le pré intégral c'est bien mais ça casse beaucoup les chevaux de sport dans l’énergie, et le sans mors... bah je tiens à ma vie avec mon poulain de 4 ans (oui oui, je pense qu'à 4 ans, c'est encore un poulinou ! ) qui peut avoir des réactions inattendues ! et non.. on ne peut pas monter tous les chevaux à cru en cordelette !
Les galops en référence. Avant ça apportait peut-être une idée du niveau réel du cavalier mais aujourd'hui....

Et internet. Il y a tellement de trucs stupides que les gens croient sans sourciller que ça fait peur.
Moi ce qui m'agace c'est en effet les galops comme référence. Et c'est un choix personnel que de n'en avoir jamais passé. Mais aussi des compétences d'un cheval. Quand j'ai acheté le mien, j'ai eu des réflexions genre c'est un cheval moyen, il n'est bon en rien. Et alors ? Si moi, mon but c'est de pouvoir faire un peu de dressage, sans pour autant me prendre la tête avec un concours, ou vouloir sauter un peu sans que ça soit 1m20... Le but à cheval, c'est quand même de se faire plaisir, non ? Avec mon cheval, je fais tout ce que je veux et à mon niveau, sans galop sans concours et surtout sans comparaison et j'em....e ceux qui ne me comprennent pas !
Bonsoir Céline,
Une des choses qui m'énerve en équitation est le côté "m'as tu vu". Avoir le dernier équipement, la selle qui coute le plus cher, avoir fait le meilleur concours, acheter le cheval qui saute le plus haut. Voir l'équitation comme une fin en soit pour se montrer et si le cheval ou le cavalier ne correspond pas à ses critères (genre je saute pas et j'ai pas un casque GPA à 1000€) bah tout de suite, c'est que tu montes moins bien ou que tu as pas les moyens ou que tu te contentes de bas objectifs. A croire que certains font de l'équitation pour le style et non pour la relation avec le cheval...
Bonjour !
Pour moi c'est les galops... Clairement. Des amis G5 ne savent pas trotter assis et ont beaucoup de mal a avoir une bonne position en saut... j'ai un G3 et on me saoule pour passer le 4 (simple objectif personnel) parce que je galère un peu a enchaîner une combinaison triple x/
Melinda : Ah oui c'est vrai en France il y a les galops... moi en Suisse j'ai pas ce problème puisque qu'il y a le brevet = G4 et la licence = G7.
Frédérique : totalement d'accord ! Pour moi l'équitation c'est tout d'abord une question de feeling avant des théories écrite dans des bouquins.
Bonsoir Céline,

une chose que je trouve illogique et que je n'arrive toujours pas à comprendre (parmi tout un tas d'autres choses...):

Pourquoi vouloir absolument monter de manière hyper académique, j'entend par là: Monter en fonction de ce qu'on comprend dans les livres des maîtres alors qu'on ne comprend pas nécessairement le sens...Au détriment du fait de monter bien ET efficace, comme se borner sur une méthode d'un grand maître (et ont sait qu'il y a plusieurs écoles...) alors que ça ne veut pas passer et ne pas essayer par soi-même de voir ce qui fonctionne, sans partir dans la monte que j'appelle bras de fer assit dans son fauteuil...

C'est quelque chose que je trouve illogique...Et qui m'énerve même. Mais encore, parmi bien d'autres choses...
Le truc c'est quand tu débarqués dans un nouveau centre équestre
Que les filles qui y sont te demandent direct : cest quoi ton galop?
( pour ma part j'ai fais le choix de ne jamais passer mes galope en 15 ans d'équitation.)
Et quand tu réponds ; ben je ne les ai jamais passes.
Ah ben TU sais pas monter alors....
Mdr ça ca me soule
Bonjour. Moi, le truc qui m'énerve le plus ce sont les gens peu ouvert d'esprit : il n'y a que leur méthode qui fonctionne, …