The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Avec les températures actuelles, 15-20° le jour et 0-5° la nuit, couvrez-vous vos chevaux vivant au prés (non tondus mais au travail), si oui comment et si non pourquoi ?

Avec les températures actuelles, 15-20° le jour et 0-5° la nuit, couvrez-vous vos chevaux vivant au prés (non tondus mais au travail), si oui comment et si non pourquoi ?
A vrai dire je pense que chaque cheval est différent.. certains sont plus frileux que d’autres.. je pense qu’il n’y a pas de généralité et pas une seule bonne solution. Faire comme on le sent et au mieux, faire des tests et voir la réaction du cheval.
Oui je couvre mon selle français la nuit car les nuit son fraiche mai et il a pas de poile mais je le decouvre le matin vers 10h et je couvre aussi mon pur sang anglais la nuit et selon les températures de la journée je le découvre
Les miens sont a poil aussi, après au travail ça ce discute vu qu'il m'a mis HS ...
Et la grosse de mon grand père, au travail pour de vrai, n'est pas couverte non plus.

Le pourquoi c'est par "flemme", nos chevaux l'ont toujours très bien vécu (de 2 a 30 ans, en compétition jusqu'en CSO 120) et c'est beaucoup de travail de couvrir la nuit pour un résultat approximatif (fatigue des muscles erecteurs des poils, transpiration...).
Par temps de neige, de tempête, peu importe tout le monde est dehors.

Idem sur les chevaux que j'ai monté pendant deux ans dans les Vosges, ils avaient la patate tout l'hiver malgré les gelées et la neige tout en étant "a poil".
Je ne couvre pas le mien pour l'instant. C'est un poney plutôt rond et il fait bien son poil tout seul... Du coup je le laisse tranquille jusqu'à ce qu'il commence à transpirer au travail, et dans ce cas je tonds et je le couvre !
Personnellement, je ne couvre mon cheval qu'avec une simple bâche que lorsqu'il pleut vraiment beaucoup ou lors des tempêtes d'hiver (je suis dans le Finistère). Il n'est pas tondu et il a toujours vécu au pré, son ancien propriétaire ne lui avait jamais mis de couverture d'ailleurs!
Après, à voir selon les conditions de vie de ton cheval (situation du pré, abri, etc.), mais s'il n'est pas tondu et n'a pas de soucis de santé particuliers, normalement il va faire assez de poils tout seul. Le mien commence déjà à avoir sa fourrure de nounours même s'il est un peu tôt dans l'année, c'est qu'il en a besoin, et il aura sûrement un look de viking en décembre mais au moins il aura chaud :)
Pour le moment en ce qui me concerne je ne couvre pas, mais je recherche les avis et méthodes de chacun. C-a-d quelle limite se fixer / à partir de quand couvrir.
Non. Pour moi c'est une aberration de couvrir un cheval non tondu, surtout vivant au pré (vu que c'est son lieux de vie je suppose qu'il a un abri??). Les poils protègent bien mieux du froid et du vent et avec ces grands écarts de température il va transpirer la journée et tomber malade. Attend que ça pousse à fond, puis tond-le et couvre. Ou ne fond pas s'il travail que légèrement :)