The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Avez-vous des idées pour récupérer des dons pour s'occuper de chevaux ? Je m'occupe d'une jument et de deux ânes, le problème c'est que les propriétaires me font tout payer (vétérinaire...)

Avez-vous des idées pour récupérer des dons pour s'occuper de chevaux ? Je m'occupe d'une jument et de deux ânes, le problème c'est que les propriétaires me font tout payer (vétérinaire...)
Payer tous les frais d'un cheval, ce n'est pas juste un "coup de main" et ce n'est pas normal ! Il y a une différence entre acheter un produit de soins quotidiens et se taper toutes les visites véto...

Comment es-tu arrivée dans cette situation ?
Merci pour tout vos SMS je m'occupe d'elle en coup de main mais j'ai fait une caniote en ligne
"S'occuper" ça peut aussi prendre des tas de formes qui ne rentrent ni dans le cadre bien établi de la DP, du cheval "confié" ou au pair. Souvent, on a des situations où l'arrangement avec le propriétaire est tacite, soit parce que ce dernier n'est pas très accessible et a "la flemme" de faire des papiers et toute la procédure qui va avec, soit parce qu'il ne veut pas mettre en place un contrat s'il ne sait pas trop comment s'y prendre et que ça l'inquiète d'engager des responsabilités etc.

Je le sais pour être moi-même dans ce cas : la jument dont je "m'occupe" appartient entièrement à son proprio. Je n'ai aucun accord écrit avec lui. Cependant, c'est moi qui prodigue les soins réguliers à la jument (pansage, vérification de l'état de santé, nettoyage et surveillance des petits bobos de la vie au pré...). Je me charge aussi de faire le tour du pré régulièrement, je signale les soucis au proprio si je le croise (plus d'eau, clôture abîmée...). Cependant, il n'est pas accessible tout le temps. Je ne vais pas sonner chez lui s'il n'y a pas une urgence totale, je ne l'appelle pas sauf situation exceptionnelle.

En effet, ce monsieur est plutôt âgé, il vit sa vie et n'a aucune envie qu'une jeune femme éprise de sa jument vienne le faire suer à toute heure du jour et de la nuit pour des choses auxquelles il n'accorde pas la même importance que moi. Exemple : si la jument n'a plus d'eau un soir, il ne va pas aller remplir l'abreuvoir. Il attendra le matin. Et je n'ai pas intérêt à aller lui dire de le faire, parce que ça l'emmerde. On arrive à rester en bons termes parce que je n'insiste pas dans ce genre de cas. Moi, je m'occupe de la jument, je ne le fais pas crique, et en retour je peux faire ce que je veux avec elle (balade, sortir, monter, travail à pied...).

Si j'expose mon cas, c'est pour dire que oui, je m'acquitte de certains frais "à la place" du proprio (produits de soins de tous les jours par exemple), parce que si ça ne tient qu'à lui, il ne les achètera pas, parce qu'il est âgé et que pour lui, un cheval ça fait sa vie et voilà. Pour lui, inutile d'aller tous les matins voir si Louloute n'a pas de bobo : ça guéri tout seul. Donc oui, il n'y a pas de contrat entre nous, rien d'écrit. Et pourtant, tacitement, il y a un accord : il me laisse me comporter avec la jument comme si c'était "la mienne" pourvu que je ne le fasse pas crique à ce sujet.

Du coup, dans ce genre de cas, ça peut vite virer à l'abus. En effet, si soudain le proprio ne nourrissait plus la jument, je ne pourrais pas la laisser mourir de faim ! Mais le proprio n'accepterait pas que je vienne lui en faire la réflexion : je n'aurais aucun moyen de l'obliger à subvenir aux besoins de la jument. Dès lors, si je ne veux pas qu'il m'interdise de voir la jument parce que je le saoule, il se pourrait que je décide de nourrir la jument moi-même. Mais là, on rentre dans de gros frais.

Heureusement, ce n'est pas mon cas, mais parfois, on se retrouve "coincé" : si on veut pouvoir continuer de s'occuper des chevaux et d'en prendre soin, on peut être forcé par les proprios d'engager soi-même les frais.

Mais en arriver là, ce n'est pas bon du tout. Malgré la difficulté que ça peut représenter, dans un cas comme le tien, je pense qu'il faudrait vraiment essayer d'engager un dialogue avec les proprios. En fait, tout dépend de ce que tu entends par "tout payer". Si ça en devient excessif, il faut en parler. Si ça reste "raisonnable", ça peut valoir le coup de la jouer silence et diplomatie.
Oui c’est Sur , moi aussi ça me choque ... je suis à ma deuxième dp dt je ne paye rien ...
Tu n’est pas Leur propriétaire il abuse de toi
Bonjour Chloe. Sous quelle forme t'occupes tu d'eux? DP ? Contrat particulier ? Coup de main ?
As-tu un contrat pour t'occuper d'eux ? Je suis désolée mais ça me choque un peu que ce soit à toi de tout débourser de ta poche