The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Que pensez-vous de cette citation : "les humains parlent pour ne rien dire, les chevaux ne disent rien pour parler" ?

Que pensez-vous de cette citation : "les humains parlent pour ne rien dire, les chevaux ne disent rien pour parler" ?
En dehors de tout débat de sens précis et de termes techniques, je dirais que cette citation suggère surtout la capacité du cheval à exprimer de nombreuses choses de façon subtile et discrète, en opposition avec l'homme qui peut paraître excessivement "bruyant" pour transmettre le même message.

A mon avis, cette phrase a surtout vocation d'un côté à rappeler aux cavaliers que ce n'est pas forcément en criant sur leur cheval, en s'énervant, en demandant plus de fois ou plus fort, qu'ils se feront comprendre. D'un autre côté, elle rappelle aussi que le "langage" du cheval est subtil et discret, et qu'il faut savoir rester à son écoute et être très attentif à la moindre de ses réactions et de ses attitudes pour le comprendre et être en harmonie avec lui.

Pour moi, une citation comme celle-ci doit être classée comme "maxime", c'est-à-dire un genre de proverbe, que tout le monde peut comprendre, dont il faut tirer une morale. Il ne faut pas y chercher une vérité absolue en termes parfaitement exacts, mais plutôt un sens "moral" qui nous rappelle ce qui est important.


Ici, la maxime nous rappelle la différence qui existe entre le cheval et l'homme concernant la façon de s'exprimer, et l'importance pour le cavalier de garder cela à l'esprit et ne pas brouiller la communication avec son cheval - soit en s'adressant à lui de façon trop humaine, soit en "n'écoutant" pas assez ce qu'il nous "dit" dans son "langage" équin.
Lou-anne : Je comprends ton point de vue du coup je peux donc en conclure que cette citation "ne te parle pas " ? Et pourtant elle est pas doté de corde vocal ahah. Tout ça pour dire qu'à mon avis il faut pas prendre le deuxième terme parler comme "s'exprimer avec la parole" parce que non c'est pas la seule définition du coup.

Quant à parler pour ne rien dire alors c'est comme lorsque qu'on dit que l'on pense à rien ce sont des simple expression comme brasser du vent d'ailleurs. Sauf que les deux premières sont des antithèses et la dernière est une métaphore. Et puis si je me permets, brasser du vent c'est impossible, on brasse de l'air qui forme du vent par la suite.

Puis pour se qui est du cheval qui est un animal au même titre que le corail par exemple qui lui même, on va pas se mentir, nous fait plus penser à un végétal au niveau cognitif. Il faudrait alors également englobé les végétaux, les eumycètes, les protistes et même les bactéries ? C'est quand même plus simple de comprendre un cheval qu'une amibe ahah. Du coup ça réduit déjà la liste des "animaux " aux vertébrés et quelques exceptions chez les mollusques et autres arthropodes. Puis si on considère la comparaison de la citation alors il faut réduire la liste au animaux vivants au près des hommes au quotidien et qu'il interagissent ensemble. Ce qui nous laisse avec un choix bien restreint.
:)
J'en dis qu'il manque les négations. :x

Plus sérieusement, j'ai un problème avec le terme "parler", qui signifie "s'exprimer avec la parole". Hors les chevaux n'ont pas accès à la parole.
J'aurais plutôt tendance à dire qu'ils communiquent, compte tenu du fait que ce terme englobe absolument tout (parole, sons, gestuelle, placement du corps, hormones, attitude, etc...)

De ce fait, cette citation n'est, littéralement par définition, pas correcte de base.

Par ailleurs, le mot "cheval" peut tout à fait être remplacé par n'importe quel autre nom d'animal.

Enfin, n'étant pas une adepte de l'expression "parler pour ne rien dire", du fait qu'à partir du moment où on parle, on dit forcément quelque chose (rien ne dit en revanche que c'est intéressant ou constructif), je ne suis tout simplement pas d'accord avec la première moitié de cette citation.

Pour conclure, si je devais reformuler cette citation, ça donnerait quelque chose du genre :
"L'humain, contrairement à n'importe quel autre animal, a pour particularité de brasser beaucoup de vent dès lors qu'il s'agit de communiquer."
Salut !

C'est pas totalement faux x)