The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Quels sont vos conseils pour convaincre ses parents d'acheter un cheval ?

Quels sont vos conseils pour convaincre ses parents d'acheter un cheval ?
merci beaucoup je suiverai vos conseille
Bonjour Ninon,
Je rejoins totalement Lou-Ann. J'ai vu que tu étais très jeune, donc sûrement au collège. Pour le moment, tu as effectivement le temps d'avoir une activité à côté de tes études. Mais le cheval, c'est vraiment tous les jours, qu'il pleuve, vente, fasse -20 ou +30.
Mais effectivement on dit toujours, ce n'est pas l'achat le plus cher mais l'entretien. Tes parents ont ils les finances pour payer la pension et tous les soins qui vont avec ? As tu toi, les connaissances nécessaires pour travailler correctement un cheval seul (on ne peut pas monter systématiquement avec un coach), repérer une maladie, blessure ? Evidemment on en apprend toujours quand on est proprio mais avoir une bonne base c'est déjà pas mal.
Plutôt que l'achat immédiat, essaie de voir pour prendre une demie pension, tu vas aussi montrer à tes parents que tu es responsable, que tu peux t'occuper d'un cheval en étant seule, que tu le travailles dans le bon sens et que tu trouves des solutions aux difficultés rencontrées. Ou alors prends encore ton mal en patience jusque 16 ans où tu pourras travailler à côté de tes cours pour pouvoir payer une partie de la pension.
Avant de convaincre tes parents, il faut savoir si le temps, les finances, l'aide que des personnes peuvent t'apporter, ou encore les connaissances pour bien s'en occuper sont au rendez-vous.

Car il faut bien se dire qu'un cheval est une responsabilité sur plusieurs niveaux.
Tu parles de convaincre tes parents, donc je pense que tu dois faire actuellement des études. Sauras-tu gérer correctement ton emploi du temps entre tes études et ton potentiel cheval ?
Dans le cas où tu fais des études, il y a alors de fortes probabilités pour que ce soit tes parents qui gèrent financièrement l'entretien du cheval. Est-ce qu'ils en ont tout simplement les moyens ? Ou est-ce que tu peux apporter de l'aide aux écuries pour amoindrir ce coût ?
Dans le cas où tu viendrais à tomber malade par exemple, est-ce que tu connais une personne digne de confiance qui saurait s'en occuper pendant ton absence ?
Si ton cheval vient à avoir des soucis de santé ou un problème lié au travail, est-ce que tu saurais y faire face, est-ce que tu saurais te faire épauler par les bonnes personnes ?

Non pas que je veuille te décourager, mais ce ne sont là qu'un petit nombre de questions parmi tant d'autres qu'il faut (se) poser avant l'acquisition d'un cheval.

Et, à mon sens, le plus judicieux serait d'abord de faire ses premières armes avec une demi-pension. Je sais que beaucoup de clubs aujourd'hui proposent ce genre de prestation.
Par ailleurs, le cheval ne t'appartenant pas, m'est d'avis que tes parents seraient beaucoup plus rassurés de savoir qu'ils ne s'engageront pas pour 20 ans.
Bah rien, le moment où ils te verront prête à en avoir un ils feront sûrement tout pour que tu ai ton cheval, essaye de leur montrer comment tu te débrouilles a la limite mais ça ne sert à rien de vouloir les convaincre, attends le bon moment tout simplement