The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Comment travailler un vieux cheval ?

Comment travailler un vieux cheval ?
Bonsoir Lou,

je suis tout à fait de l'avis de Hélène... A savoir que ce n'est pas l'âge qui importe le plus mais le passif et le mental/moral du cheval.

On à des chevaux qui sont usés et qu'on va considérer vieux à 15 ans parce qu'ils ont eut une vie très/trop (?) actives, physiquement et mentalement ils seront donc plus usés qu'un autre de 15 ans qui aura travaillé plus tard, aura eut plus d'entretient,...Et c'est là qu'on trouve à l'heure actuelle le fait qu'un cheval de 12 ans est périmé. Bref...

Si le cheval à le moral ou montre des signes de contentement, pourquoi pas? Bien sûr, il faut veiller aux systèmes articulaires et musculo-squelettique, arrivé à un certain âge certains sont plus sensibles ou longs à remettre en condition, l'arthrose peut déjà s'installer.

Physiquement si il est rond (même si "démusclé") il suffit de ne pas en faire trop, faire des séances courtes (20/30 minutes max), écouter le cheval. veiller à son dos et son confort,...ect... En fait pour moi ça ne change rien d'un "jeune" cheval, à part comme l'a souligné Hélène de prendre plus de temps d'échauffement, y aller doucement sur la durée des séances et l'intensité, mais rien empêche de monter pour le plaisir SANS pour autant demander des extensions d'encolures, sauter, taper des charges en promenade, ect... Je connais quelques "senior" de 18/19 ans qui ont leur petit concours 50cm une fois par mois ou tout les deux mois en hivernal juste pour le plaisir, qui sortent sur le plat pour se dégourdir un peu gentiment une ou deux fois par semaine et qui ont la pêche au quotidien et qu'il faut même contenir pour certains d'entre eux.

Petite chose par contre, un cheval vivant en extérieure ou allant au paddock un maximum par jour gardera des muscles, c'est normal sinon plus rien ne tien (mdr), ils ne seront pas du même type que les muscles fait avec le travail mais quand même. Il faut vraiment voir comment est le cheval, si il est plus fatigué, le laisser et voir le lendemain ou les semaines suivantes...ect...

Evidemment si il est arthrosé, à eut une tendinite, ect... Forcément ce sera encore plus doux, voir juste de la promprom tranquille...Voir même rien du tout. Tout dépend de sa santé générale.
Bonjour Lou,
Contrairement à Max et Mathilde, si le cheval montre qu'il a encore envie de travailler, mieux vaut ne pas "l'en priver". Laisser un cheval sans rien faire entraine une perte de la masse musculaire, le muscle aidant les articulations à se tenir. En le gardant musclé, le cheval reste "en bonne santé", tu continues à favoriser le fonctionnement de l'articulation, à ne pas perdre/prendre du poids.
S'il faut effectivement réduire l'intensité de la séance, il fait toujours de bon de garder la fréquence. Ne pas oublier que le cheval est un animal d'habitude. Casser totalement sa routine en le mettant en pâture sans plus rien faire n'est pas forcément non plus une bonne idée.
Cependant quand on voit que le cheval ne veut plus rien et qu'il veut être tranquille, ne plus être monté ou partir en balade, alors là effectivement il vaut mieux le laisser tranquille tout en essayant de ne pas le laisser se démuscler totalement.
bonjour !

un peu de travail à pied et de longe, des petites balades. comme dit précédemment, un vieux cheval, ça se laisse tranquille au niveau du travail, mais rien ne t'empêche de le sortir et de développer ta relation avec lui.
Personnellement, s’il est vieux, je le laisserais tranquille.
Tu pourrais par contre faire des balades.