The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

J'ai vu que dans la collection Coco Neige de Chanel, on pouvait retrouver des skis, pensez-vous que les marques de haute couture aient leur place dans des sports aussi techniques ?

J'ai vu que dans la collection Coco Neige de Chanel, on pouvait retrouver des skis, pensez-vous que les marques de haute couture aient leur place dans des sports aussi techniques ?
Hello ! Moi je trouve ça un peu déplacé, comme le dit U. J. c'est très m'as-tu-vu, et en tant que Haut-savoyarde qui vit là-bas et pratique énormément le ski, je sais que les locaux trouveraient ridicules ce genre de ski, alors qu'avec des marques spécialisées tu trouveras plus efficaces, de meilleure qualité, largement aussi joli (voire plus joli) et surtout bien moins cher. Il ne faut pas oublier que des skis sont des outils techniques, pas des accessoires de mode (même si on en trouve de très beaux). Ils doivent être adaptés au skieur, et prendre en compte son niveau, sa taille et son poids, sa manière de skier et les disciplines qu'il va pratiquer avec (slalom, géant, hors-piste, ski détente ou de loisir, ski acrobatique, etc).
Salut! Je suis plutôt d'accord avec @sophiesarazin , mais si le designer des skis s'est associé avec un vrai "technicien" des skis, alors peut-être que le produit final vaudra une bonne paire de rossignol ou autre 😊
Oui bien sûr des marques de haute couture on leur place dans chaque sport volonté pratique et élégance
Salut !!

C'est sans doute un bon produit, mais jamais je mettrai autant d'argent dans une marque du genre pour le ski. On peut avoir les meilleures chaussures Rossignol ou K2 à ce prix-là pour une qualité irréprochable et une valeur sûre et beaucoup moins "m'as-tu vu". Autant en equitation je pourrais sans problème pour un polo, etc... mais pour du matos de ski aussi technique non :)
Hello Léa,
Pour ma part je pense que les skis Chanel doivent surement être de bon produits.
Cependant, pour une pratique plus sportive et du matériel très technique je pencherai toujours en faveur des marques du milieu qui n'ont plus leurs preuves à faire (dans le cas du ski, Rossignol ou Salomon par exemple)