The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Avez-vous l'impression comme on a accès à beaucoup de connaissances (livres, internet), que certains se "substituent" aux professionnels ?

Avez-vous l'impression comme on a accès à beaucoup de connaissances (livres, internet), que certains se "substituent" aux professionnels ?
Bonsoir Hélène !

Je trouve qu'avec internet les gens ont tendance à demander au commun des mortels comment soigner leur cheval plutôt que d'appeler un vétérinaire (ou maréchal ou ostéo ou qui que ce soit).
De même pour les cours, on voit de tout ! Je connais une cavalière qui prend des cours en ligne ! La "mono" ne la connait pas, ne connait pas la jument ni leur relation !
Certains voient un truc et se disent "Wouah ! C'est génial, cette personne a passé son cheval pieds nus et ça lui a fait beaucoup de bien ! Je vais faire pareil avec mon PS réformé, aux jambes déformées et boiteux" (pour le coup ça c'est du vécu, j'ai rencontré quelqu'un qui l'a fait et elle n'a jamais voulu le faire voir au maréchal ou suivre le protocole que le véto lui proposait...).
Beaucoup regardent des vidéos au lieu de prendre un cours avec un professionnel qui leur dira si le geste est bon ou mauvais, voire dangereux !
Je connais un cavalier qui monte avec un goyo droit avec une gourmette, qui a une main atrocement dure qui va dire à une cavalière qui fait de la balade avec un pessoa à simple brisure uniquement pour se rassurer (elle ne touche jamais les rênes avec sa jument) que le mors fait mal à la bouche de sa jument.

L'accès simplifié aux "connaissances" permet à beaucoup de se faire passer pour des experts alors qu'en fait ils ne savent pas grand chose (comme on dit, la culture c'est comme la confiture...). On voit des types faire une vidéo de démo pour des longues rênes avec un cheval en licol (avec moumoute pour que ce soit doux), une longe de travail de 8m reliée aux carrés de licol qui passe derrière les postérieurs et une nana qui, pour le faire avancer quand il ne répond pas aux claquements de langue, essaie de claquer ce qui est censé être sa rêne extérieur contre les postérieurs du cheval, lui mettant du cou de superbes a-coups dans le chanfrein puisque c'est là que la longe est attachée ! Et les gens s’extasient en commentaires, que c'est trop bien.
Oui enfin les maréchaux... Je crois qu'on sait aussi que j'ai eu une sale expérience et ça m'a coûté gros aussi ^^' ... Sinon en parlant de pieds carrés, un de mes profs à l'école des métiers du cheval à avoué en rigolant (c'était une autre époque aussi lol) qu'il avait fait les pieds de son shetland lui même et que le poney avait des pieds carrés maintenant, mais demandait quand même à un autre prof qui lui était maréchal de profession de venir essayer de rattraper la c*nnerie ^^'

A part ça, mais ça j'ai eu l'appui de mes ostéo... Je ne me trompe que très rarement en général, quand par exemple je vais monter un cheval, je vais dire au proprio "A mon avis, le soucis vient du niveau de l'arrière de la selle, je sens une faiblesse dans la poussée, pas de souplesse du postérieure gauche,ect...Mais mobilité devant ça me semble bien il est juste hyper contracté sans doute à cause de ce qui se passe derrière, mais à vérifier!", ben ça m'amuse quand les proprio viennent me dire que j'avais raison... lol On m'a montré et apprit des étirements, massages et manipulations sur certains points ou à faire tout les jours, mais honnêtement même en ayant la validité d'un ostéopathe sur le ressentit et par rapport aux manipulations apprises ou massages, je ne me verrai jamais manipuler un cheval à la place d'un spécialiste. Ca ne se fait juste pas...Et je crois qu'il faut vraiment être hyper imbu de soi pour oser faire ce genre de choses.

C'est un peu comme les amateurs qui se permettent de dire à quelqu'un "Attention si tu fais un poulain à ta jument et que tu ne la travail plus pendant la gestation, elle ne saura jamais sortir le poulain parce qu'elle n'aura pas de force et aller en prairie ça ne suffit pas! Et si ça ne va pas ta jument et son poulain vont MOURIR"... Et ça part en boule de neige... La personne qui possède la jument va bosser la jument en pensant bien faire, va se focaliser sur la musculature de travail pendant 10/11 mois par peur de la mise bas, ça va bien se passer et on arrive alors à des croyances totalement à coté de la plaque... Et du tracas puissance mille pour la propriétaire, je ne sais pas quoi pour la personne qui à été balancer ça en appuyant encore plus pour s'ajouter du crédit, et les véto finissent par en avoir marre...Les plus passionnés par leur travail vont continuer, mais les autres s'éteignent parce qu'ils en ont marre de tomber sur des cas souvent difficiles et des proprio qui disent "Ah oui, mais j'ai essayé ça pendant une semaine mais comme là c'est bien pire je vous ai appelé en urgence"

Marre comme beaucoup de professionnels... Je vais rebondir là sur Royal qui avait des fers orthopédique sur mesure par rapport à sa blessure, suivit quand même par une clinique qui n'a rien à prouver,... Bon à coté de ceux qui venaient dire que "Le pauvre doit aller en prairie hein!" ou les "Mais un cheval sait se gérer avec sa douleurs!" (J'ai ris à celle là mdr) et ceux qui disent "Met le pieds nus, le PN ça change tout tu verras!"... Wow! J'en ai parlé avec le véto qui s'est occupé de Royal, lui à rigolé et ne savait même pas quoi dire... Et l'orthopédiste qui s'occupait de le remettre droit et tout le reste en avait marre, et m'a dit texto "Ceux qui commencent à vouloir m'apprendre mon métier parce qu'ils veulent en faire à leur tête, j'arrête de travailler chez eux et 9 fois sur 10 je finis par être rappelé ou j'apprend qu'on s'est rétracté et qu'on à demandé à un autre de faire ce que je faisais parce qu'on ne veut pas avoir tors"

Mais attention, moi même je me suis faites engueulée, nul n'est parfois et encore moins moi lol Oui je mettrai le lien sur mon profil, je n'ai pas le temps pour le moment, mais ça va arriver ;)
Je suis totalement d'accord Fred ! Clairement y aussi de très mauvais professionnels et on se demande comment ils ont pu avoir leur diplôme... J'ai viré 2 maréchaux en un an sur mon cheval... l'un faisait quand même des pieds carrés aux chevaux (mais quand je dis carré, c'est vraiment tu pouvais prendre une règle, un crayon et le sabot faisait un carré........... autant de dire que quand on a vu (c'était fait au fil des mois ) plus personne ne fait appel à lui). Et c'est effectivement un gros problème on pense pouvoir faire confiance et bah non.....
En tout cas j'ai hâte de voir ta vidéo sur ce sujet, n'hésite pas à me passer le lien quand tu l'auras sorti, ça m'intéresse de te suivre :D
Bonjour Hélène,

alors, ma pensée à ce sujet, je pense que tu l'as compris avec notre discussion la fois passée... Ca devient n'importe quoi et ce sera à mon avis la première vidéo que je ferai parce que ça me fait franchement peur.

On peut conseiller par rapport à SON expérience, mais en aucun cas poser de diagnostic comme si c'était la réponse à tout... Quand un cheval boite par exemple, bon je sais voir une boiterie d'appui ou autre, savoir un peu noter le /5 de la boiterie, savoir regarder si ce n'est pas un abcès ou autre, mais en aucun cas je ne vais dire à quelqu'un "Fais gaffe! Ton cheval à un syndrome podotrochléaire ligamentaire et un kyste osseux" (alors que ça peut très bien être un début d'arthrose, un hématome si le cheval est chochotte, un abcès haut et profond qui ne veut pas descendre,...Et là je vais dire "Mieux vaut appeler ton MF pour sonder, et si ça ne va pas, appel un bon Véto...et pas un ostéopathe avant le véto...), je suis pas véto et je n'ai pas d'appareils, et en plus à part faire très peur à quelqu'un que je ne connais pas ça va desservir le cheval. Il y a des nuances...

A contrario par contre, j'en ai encore entendue une belle qui m'a mise sur le c** avec un VETO plus véto de village et de vache et petits animaux on va dire mais qui fait chevaux aussi forcément... Entre diagnostiquer un emphysème respiratoire sans aucune manipulation et allant contre l'avis d'un véto venu le matin même, qui à fouillé, écouté,... et diagnostiqué une colique de gaz et des maux d'estomac (ben oui la jument avait des contractions abdominales simplement...Et elle ne toussait pas, rien du tout, là je cherche encore l'emphysème mais soit mdr)... Ca met un peu le tableau... Ce même véto à quand même traité un cheval pour la myopathie (alors qu'on sait qu'il est plus que préférable et que tout les vétos le font en général, de référer le cheval diagnostiqué en clinique), alors que la jument en question était en "simple" colique (Pas de gros soucis de température, pas de soucis d'équilibre ou de posture, pas de soucis de muqueuse...Juste une colique, et là je cherche encore la myopathie...), et ça a duré 3/4 jours comme ça... Au final, la véto était sur l'alarme, diagnostiquait toutes les coliques de gaz aussi simples soit elle pour de la myopathie, et n'était même pas au courant semble t'il de la différence entre les baies de sycomore et les autres... Elle à suivit le mouvement ou je ne sais trop quoi, incapable de faire le diagnostique d'une myo à autre chose et s'est aussi d'une certaine manière improvisée apprentie sorcière... Ca refroidit aussi (Je ris mais jaune mdr), ça c'était la parenthèse sur les professionnels qu'on peut parfois croiser et qui ne sont pas au niveau de leur profession ou ce qu'ils en disent et se contentent de suivre la vague sans tout les outils en mains lol

Bref... Et pour moi sachant que les livres, les vidéos,... sont d'une certaine manière à s'approprier puisque tout le monde n'a pas la même compréhension, connaissance de base, parcours,...derrière, ça peut rapidement finir en catastrophe comme pour ce qui à été dit à propos des cours. Même si je trouve que l'expérience joue beaucoup plus qu'un papier quand même (pour tout)...Et savoir aussi re-diriger dès qu'on est plus à hauteur pour tirer quelqu'un vers le haut.

Bref... Vaste débat...
Amandine: oui, la personne n'a clairement pas le droit de donner des cours, techniquement elle n'a même pas un galop assez élevé pour être animateur poney.
Quand quelques personnes l'ont su, elle a dit que comme elle était gérante, elle avait le droit de "donner des conseils", sauf que:
1) ce sont souvent de mauvais conseils
2) elle le vend comme des cours à l'année, avec une carte de 1 à 2 "cours" par semaine (je ne sais plus comment c'était nommé mais en gros c'était ça)
3) les gens inscrivent leurs enfants en pensant que c'est un club car la structure a le label FFE (sauf que c'est le label cheval étape, pas école française d'équitation...)

Je ne sais pas trop comment ils gèrent ça quand il y a des chutes graves niveau assurance du coup...
Ah bah tu vois tu fais bien de m'en parler parce que je ne connaissais pas cette loi !
J'en achète soit en pharmacie soit chez mon véto chien/chat en libre service. Ma véto équin est au courant et ne m'a jamais signalé que je n'avais pas le droit, comme quoi je crois qu'elle même n'est pas au courant de ce règlement.
Oui je me doute et pareil quand je vois les gens poser des questions vraiment genre "mon cheval mange pas depuis 3 jours je fais quoi", bah je sais pas le véto ? non ?"
Sans indiscrétion tu fais comment ? En France, la loi précise bien que seul les vétérinaires ont le droit (Articles L.5143-2, L.5143-5 et L.5141-5 du code de la Santé Publique et article L.242-3 du code Rural et de la Pêche Maritime : Un médicament ne peut être dispensé que directement par des professionnels connaissant votre animal et qui seront alors à même de vous conseiller). J'avais essayé d'en acheter une fois sur internet (le même celui donné habituellement par mon véto, j'avais du mal à le joindre pour avoir mon vermifuge), tous les sites me demandaient une ordonnance vétérinaire et il est illégale de s'en procurer à l'étranger (je sais que beaucoup en importe d'Angleterre).
Et tout à fait d'accord avec toi, le naturel n'exclue pas le contrôle du vétérinaire (comme le chimique d'ailleurs)
Ne t'inquiète pas je suis totalement d'accord avec tout ce que tu as dit, j'avais bien compris que tu n'attaquais pas les forums, j'ai du mal m'exprimer...
En effet j'en vois un paquet sur les réseaux sociaux qui demande conseil pour soigner le pauvre poney au fond de son près qui se lève plus depuis trois jours, c'est juste désolant.
Par contre les veto ne sont pas les seuls à pouvoir vendre des vermifuges, je n'en ai jamais acheter en passant par eux.
De plus le vermifuge naturel par ail nécessite des coprologies régulières donc cette fille a vraiment agit irresponsablement.
Oui Tamara, moi aussi ça m'a choqué. On a le même vétérinaire donc on en avait parlé, j'ai pas compris comment c'était possible...
Alors Amandine, je dis pas ça pour dire qu'ici c'est mal hein ^^je dis pas qu'ils ne faut pas écouter les conseils, personne n'a la science infuse, surtout avec les chevaux ! D'ailleurs si tu regardes mes réponses en matière de santé/maréchalerie, je dis toujours en premier check ostéo/véto/maréchal, des pros qui sont sur place et qui vont regarder en vrai ce que le problème donne ^^
En fait ce n'est pas contre les conseils que j'ai ouvert ce sujet, plus sur ce que je vois parfois sur les réseaux sociaux notamment, par exemple j'avais vu un exemple qui m'avait choqué. La nana ne voulait plus de vermifuge chimique, ce que je peux comprendre, elle faisait tout à l'ail, ce qui est théoriquement très bien. Mais son cheval est mort infesté de vers (je comprends pas comment elle a pu rater ça quand même...), j'imagine pourtant que son véto s'est posé des questions (les vermifuges ne peuvent être vendu que par le véto), le mien check les vermifuges qu'il me donne et fait un suivi.
Il y a évidemment de très bonnes choses par les forums et les livres, faut vraiment pas les jeter en bloc ! Comme je dis, c'est plutôt cette impression de personnes qui se substituent aux professionnels, qui mettent les pro de côté car eux savent mieux. Je veux bien donner des conseils sur tel ou tel exercice, aide aux soins (on appelle pas le véto pour une petite plaie) mais je suis pas véto ou cavalier pro et je dis aussi souvent qu'il faut demander un vrai professionnel, ce que parfois j'ai l'impression que les gens rejettent ^^
C'est marrant parce que c'est exactement le principe de ce "forum", des cavaliers posent des questions techniques et/ou soins et ce sont des cavaliers pas forcément professionnels qui les conseillent...
Perso je trouve ça bien, ça remplacera jamais les conseils d'une personne qualifiée connaissant bien le cavalier et sa monture mais chaque personne a son vécu, a rencontré tel ou tel style de situation et pour moi c'est en vivant qu'on apprend le mieux donc faire par de son expérience peut être bénéfique pour les autres, que ce soit par le biais de livres, forum,...
Le tout c'est surtout d'avoir assez de recul sur les informations données, de ne pas écouter aveuglement une seule personne (professionnel ou non) mais plutôt de prendre un peu l'avis de tout le monde et de se faire sa propre opinion/façon de travailler en fonction de son ressentit et de son cheval.
Par contre pour tout ce qui est gros soins nécessitant véto ou maréchal alors là je suis moins d'accord de prendre ça à la légère.

Tamara: La personne ayant fait cours sans monitorat est hors la loi, il faut obligatoirement un diplôme délivré par Jeunesse et Sports pour enseigner auprès d'un public.

Hélène: Les personnes non professionnels qui se font payer pour donner des cours c'est immoral(en plus d'être illégal).
Horrible 😱 comment on peut ne pas écouter un véto ? Clairement pour moi c'est aussi stupide que de ne pas écouter son chirurgien ou son médecin traitant ! Malheureusement, les propriétaires qui jouent aux apprentis sorciers sont nombreux... On le voit aussi au niveau des rations, il y en a plein qui font des mélanges sortis d'on ne sait où, avec des quantités choisies on ne sait pas trop comment... Mais niveau véto c'est un autre niveau !
Ah mais totalement aussi les gens qui sont "galop 7" et qui font payer leur cours alors qu'ils n'ont aucune formation ou qui ne sont pas professionnel mais comme ça fait 10 ans que je monte, je peux donner des cours...
J'ai lancé ce sujet/débat, car il y a quelques mois un cheval nous a quitté en grande partie car sa propriétaire n'écoutait pas le vétérinaire et n'en faisait qu'à sa sauce, le vétérinaire essayant pourtant d'expliquer ce qu'il faudrait mettre en place mais la proprio a dit non. Malheureusement le cheval n'est plus là (et évidemment rien ne dit qu'il serait encore là si elle avait écouté le vétérinaire) mais ça m'a fait réfléchir et m'a donné envie d'en discuter ici :)
On en vois beaucoup, oui! Pour l'exemple de la podologie, je peux comprendre pour un ajustement vite fait surtout si le cheval est pieds nus, mais ça n'empêche pas d'appeler le maréchal au moins 2 fois par an pour checker si ça va (le mien pieds nu aura vu la maréchal 4 fois cette année, dont 1 fois où elle est venue pour rien car ses pieds s'étaient entretenus tous seuls et 1 autre fois où franchement il y avait pas grand chose à limer)

On voit pas mal de gens donner des conseils comme des moniteurs aussi (j'avoue que je le fais aussi des fois sur des niveaux plus petits que le mien).
Le pire cas que j'ai vu: une gérante de centre équestre, absolument pas monitrice, niveau galop 3 officiel (sans doute niveau un peu plus à cheval, mais pas monitrice du tout quoi), donner des cours tous niveaux car il n'y avait plus de moniteur dans la structure. J'ai vu des galops 3 sauter 90cm à l'arrache, des galops 5/6 (dont je faisais partie) recevoir des réponses TRES floues à leurs questions, etc. Elle se formait en faisant venir une cavalière pro de temps en temps, mais bon ça remplace pas un cursus d'enseignement BPJEPS. Aux dernières nouvelles, il n'y a toujours pas de moniteur dans cette structure d'ailleurs...

Autant quand c'est un cavalier qui donne un conseil ou 2 à un autre cavalier sur ça séance, même si c'est des conseils pourris à la limite OK, mais sur tout un centre équestre depuis plus d'1an je trouve ça très grave, surtout pour les petits qui auront commencé à apprendre comme ça.
Pour donner un exemple, ceux qui après un stage en podologie décident de faire les pieds de leur chevaux eux même sans plus passer par un maréchal qui a fait des études pour comprendre vraiment le fonctionnement du pied.
Ou certains qui vont contre les avis des vétérinaires parce que plutôt qu'un médicament ou un traitement particulier, ils font leur remède de grand mère.
Je vois parfois sur les réseaux sociaux, des fourchettes complètement pourries et les propriétaires qui demandent plutôt ce qu'ils peuvent mettre dessus sans se dire "je vais appeler mon véto/maréchal".