The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

En mode bonnes résolutions et grands changements: qu'aimeriez-vous vraiment voir changer en 2019 dans le monde équestre ? 🤔🎉

En mode bonnes résolutions et grands changements: qu'aimeriez-vous vraiment voir changer en 2019 dans le monde équestre ? 🤔🎉
En cette nouvelle année je vais acquérir mon premier cheval, mon plus grand rêve va s’en realiser :)
Merci Frédérique, ton expérience du milieu est toujours précieuse! 😄
C'est sûr que c'est compliqué à définir pour l'écrire dans un règlement... Même une hauteur de marge maximum ça n'irait pas du coup 🤔
@jeannelacroix29 : Je me permet de rebondir sur ta partie concernant les jeunes chevaux en saut en liberté, en Belgique c'est déjà arrivé que des juges disqualifient des jeunes chevaux car ils sautaient "trop" forts. Le soucis c'est d'avoir l'oeil pour voir le mouvement un peu systématique des chevaux éduquer aux lattages car dans le lot une connaissance avait un 3 ans qui faisait des démonstration du tonnerre en liberté, et qui n'était pas latté du tout mais a été disqualifié a cause de son coup de saut impressionnant ce qui a soulevé beaucoup de polémiques car c'était quand même un cheval qui aurait dû être noté dans le top 5...


Pour la question, je rejoins un peu tout le monde mais là tout de suite je n'ai pas d'idées particulières 😅
Coucou Justine, je rêve que les cavaliers tournant en pro 1 et pro élite ne puissent plus engager en pro 3 et pro 2. Je ne trouve pas normal que des cavaliers de ce niveau puissent engager dans ces épreuves même avec leurs jeunes chevaux à former. Pour les travailler il y a des circuits comme les cycles libres ou les prépa. Il y a une sacré différence entre une pro 3 120/5 et une pro élite !
Dans la même idée, que la règle sur les coups de cravache en CSO soit réellement appliquée (maximum 5 coups au total par parcours et 3 d'affilée il me semble) et à tous les concours, je pense notamment en concours club, ainsi que des blâmes aux coachs sur les détentes lors d'utilisation abusive de la cravache par leurs élèves... Sans que ce soit litigieux: je vois de temps à autre sur les détentes de cso club des cavaliers cravacher violemment avant, pendant et après le saut sur demande de leur coach, c'est simplement inacceptable et indéfendable. (oui je vise des clubs en particulier, peut-être sont-ils les seuls à le faire mais ça m'étonnerait...)
Hello Justine!

Un durcissement drastique des contrôles anti-cruauté à haut niveau! Car même s'il n'y a pas de pics dans les guêtres, il peut y avoir de la capsaïcine (substance hypersensibilisante injectée sous la peau des membres des chevaux de CSO haut niveau pour qu'ils lèvent les pattes) ou des protège boulets postérieurs excessivement serrés, et ceci aussi bien en concours pros nationaux. Évidemment empêcher en compétition ne change rien à la pratique "à la maison" donc faire comme en Suisse une loi sur la maltraitance animale qui interdise notamment le fait de couper les vibrisses (poils sensoriels), les chocs électriques (utilisés a haut niveau principalement par des cavaliers de CSO et de dressage), et le barrage des chevaux... Car même si faire une loi ne changera pas ce que font les gens dans le secret de leur manège, ça peut entraîner une certaine prise de conscience et surtout rendre ça clairement répréhensible et pas seulement "pas très sympa". On peut également imaginer de pénaliser aux ventes de jeunes chevaux ceux qui sautent à chaque fois vraiment trop haut en liberté par rapport à la barre pour décourager le barrage systématique.

D'un point de vue plus réaliste - puisque ni les fédérations, ni les etats n'ont d'intérêt à ce que ces abus disparaissent - que Serge Lecomte soit décrié et que quelqu'un apparaisse comme un concurrent pour la prochaine élection sans que ce soit un simple coup de communication comme ça avait été le cas d'Hervé Godignon.
Hello Justine,
Pour ma part, je trouve en effet qu'il faut poursuivre le bien être animal en compétition, l'équitation a déjà fait de grands pas dans ce sens, il faut les poursuivre (..en particulier en endurance).
J'aimerais énormément que l'équitation soit également plus médiatisée !! Nous avons fait un carton aux JO, aux JEM et j'en passe, mais cela est malheureusement si discret ..
Et enfin .. que Serge Lecompte démissionne xD Après avoir viré Philippe Guerdat qui fut l'un des meilleurs entraîneurs de CSO, il a vraiment fait son temps .
J'aimerais que les mouches-taons et autres insectes piqueurs disparaissent de la surface de la Terre ! Ainsi que les taches d'urine sur les chevaux gris, la gadoue, la graisse à pieds sur le pantalon...

Mais dans une perspective plus concrète, on souhaite bien entendu voir évoluer la pratique vers plus de respect de l'animal. J'aimerais aussi que notre sport prennent vraiment un tournant "écolo", que l'environnement deviennent une vraie préoccupation. Enfin, j'attend une réforme des Galops fédéraux, avec l'obligation d'une validation par un intervenant extérieur (ou d'aller le passer dans un établissement extérieur) afin de rompre ce lien de clientèle qui biaise forcément le jugement de l'évaluateur. Alors pourquoi pas dès 2019 ?