The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Transport et écologie : que pensez-vous de la problématique environnementale posée par le système des circuits internationaux ? Quelles pourraient être les alternatives ?

Transport et écologie : que pensez-vous de la problématique environnementale posée par le système des circuits internationaux ? Quelles pourraient être les alternatives ?
En effet, quand on pense équitation et écologie, on pense aux actions mises en oeuvre dans les écuries, les clubs, et pas les cavaliers : économies / recyclage de l'eau, surveiller la consommation d'électricité...

Mais en termes de bilan énergétique, là où notre sport pose un vrai problème écologique, c'est au niveau des transports. Transport du lieu de travail/lieu de vie à l'écurie, transport de l'écurie aux terrains de concours, transport d'un pays à l'autre pour la compétition, les concours de modèles, les ventes... si on faisait le bilan carbone lié à l'activité équestre dans le monde, je pense qu'on prendrait une claque.

Aujourd'hui, on affrète des avions entier dédiés au transport des chevaux vers l'étranger. Ils partent parfois seulement pour quelques jours : une course, une compétition, et puis on rentre, et on repart peu de temps après pour une autre destination. Prenons l'exemple des Longines Masters : Paris- Los Angeles - Hong Kong. Tous les compétiteurs du circuit devrons donc prendre l'avion et la route pour voyager, eux et leurs chevaux, des Etats-Unis à la Chine en passant par l'Europe pour une seule et même grande compétition. Et si encore ce n'était qu'un seul circuit... Mais aujourd'hui, pour briller comme cavalier à l'échelle mondiale, il faut être de tous les événements, il faut être partout, tout le temps. Outre les problèmes de stress et de confort des chevaux de compétition, le bilan carbone de ces déplacements est désastreux.

Loin de moi l'idée utopique de défaire ce système - le simple fait de pouvoir le réduire serait miraculeux. Mais SI cela pouvait se faire, quelles alternatives pourraient être mises en place pour continuer à concourir sans voyager aussi loin ? Faudrait-il essayer de voyager moins ? Ou de voyager autant, mais de manière plus écologique ?

Mise en avant des circuits au sein d'une même région géographique (circuit européen, américain, asiatique...) ? Développer les compétitions internes à un pays ? Et comment permettre d'avoir des gains toujours attractifs malgré des rassemblements moins important ? Établir des parcours "équivalents" en différents points du globe, qui pourraient être courus à différents endroits tout en donnant lieu à un classement et des gains communs ? Des moyens de transport moins polluants ? Comment réussir à éviter l'avion, la voiture... ?

Comment voyez-vous l'avenir des grands circuits équestres, et quelles solutions pourraient être trouvées pour limiter leur impact sur l'environnement selon vous ?

PS : je parle de toutes les disciplines, que ce soit le monde des courses, le CSO, le dressage, le complet, le polo... toutes les disciplines marquées par des étapes et des compétitions internationales.