The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Vous est-il déjà arrivé d’avoir un cheval qui saute au top (regarde rien) et sans raison apparente devient peureux de tout ?

Vous est-il déjà arrivé d’avoir un cheval qui saute au top (regarde rien) et sans raison apparente devient peureux de tout ?
Oui ahah surtout si je veux rester en selle (coup de dos).
Ah ça, s'il a pigé le truc ça ne serait pas étonnant qu'il en profite ! Tu n'as plus qu'à essayer de te redresser autant que possible. :P
Non c’est justement plutôt l'inverse.
Après le connaissant j’ai ma petite hypothèse ahah, je pense qu’il a compris que quand j’avais les épaules en avant il pouvait faire ce qu’il voulait donc franchement pourquoi sauter 😂
Tu as monté les barres peut-être ces derniers temps ? Souvent, ce genre de petit défaut ça ne dérange pas, pendant longtemps on monte avec et notre cheval compense, et puis un jour on en demande un peu plus et là il ne peut plus compenser et ça bloque. Peut-être qu'avant il arrivait à gérer son attitude malgré son petit défaut, mais si tu lui fais faire des choses plus difficile il n'y arrive peut-être plus ?
Merci pour ta réponse !
Effectivement je crois pas trop non plus que ça possible que ça vienne du jour au lendemain.
Enfaite il s’agit de mon cheval du coup je suis la seule à sauter avec. J’ai toujours eu le défaut d’avoir les épaules trop en avant et au début ça dérangeait pas plus que ça mon cheval. D’après ma coach c’est pourtant ça le problème... je comprends pas tellement pourquoi soudain ça le dérange alors qu’avant tout allait nickel...
Jamais sans raison, mais parfois, on peut mettre du temps à la trouver, la raison.

On a un petit poney ONC de quatre ans au club qui commençait à sauter, ça se passait super bien. C'était un poney vraiment calme, gentil comme tout, très franc, qui n'avait peur de rien, et même nos Galops 1 faisaient ce qu'ils voulaient avec lui, bref un cheval en or. Puis, "du jour au lendemain", il s'est mis à refuser, dérober, presque systématiquement. On s'est d'abord demandé s'il n'y avait pas eu une séance un peu difficile, avec un cavalier qui l'aurait laissé dérober une fois ou deux et qu'il aurait "appris le truc". Sauf que c'était plus de la peur que de la mauvaise volonté.

On a donc poussé un peu l'enquête, et c'est comme ça qu'on a appris que la cavalière qui le bosse individuellement (plus ou moins en DP), l'avait lâché dans le manège, avec les obstacles montés. Sauf qu'elle s'est absentée, et ce sont deux petites qui nous ont finalement raconté qu'il s'était amusé à botter dans les barres, les chandeliers, etc, et que finalement il s'était coincé les postérieurs dans les barres qu'il avait fait tomber, et avait galéré à se sortir de là et avait paniqué. Résultat, il ne voulait plus approcher une barre, logique. Sauf que si ces gamines n'avaient pas été là pour nous le raconter, on aurait peut-être mis très longtemps à comprendre ce qui lui faisait peur.

Là, on a pu le travailler à pied, lui faire approcher de nouveau les obstacles en confiance, et il est "redevenu normal" en quelques semaines. Mais si on avait pas su d'où venait le blocage, ça aurait pu être très long. A voir donc de ton côté si quelqu'un sait quelque chose à propos de ce cheval qui pourrait expliquer ce soudain changement (une séance difficile avec un cavalier trop brusque qui l'aurait bloqué, une frayeur à l'obstacle, quelque chose qui lui fait peur dans la carrière ou dehors et qui l'empêche de se concentrer...).