The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Comment se passe votre vie de couple mêlée à votre vie de propriétaire/cavalier(e) ? J'ai toujours du mal à lier les deux...

Comment se passe votre vie de couple mêlée à votre vie de propriétaire/cavalier(e) ? J'ai toujours du mal à lier les deux...
Coucou,
Je ne sais pas si ma réponse va être utile mais on sait jamais.
Pour ma part j'ai la chance d'avoir un copain qui m'accompagne régulièrement au cheval. Il vient quasiment à chaque fois.
Toutefois, je sais bien que c'est purement pour me faire plaisir. Du coup j'essaie des que je peux de faire quelque chose pour lui faire plaisir (sortir voir ses amis alors que j'aurais préféré rester à la maison par exemple).
De plus, quand je peux, j'essaie d'aller au cheval quand lui fait autre chose de son côté afin qu'on puisse avoir des moments tous les deux vraiment tranquille ou l'on peur se concentrer sur l'un et l'autre pleinement!

Selon moi, le tout est de trouver un compromis! Les deux parties doivent faire un petit effort chacun de leur côté.
Effectivement l'équitation et surtout en temps que propriétaire ça prend du temps, beaucoup de temps et ça peut prendre une place omnubilante dans une vie, il faut savoir faire des concessions. Mais je sais pertinemment que moi, je ne pourrais pas faire ma vie avec quelqu'un qui m'empêche d'aller au cheval, me le reproche ou me presse quand j'y suis.
Tout dépend de la tolérance de chacun. Et je pense qu'on choisir notre conjoint aussi en fonction de ça.
J'ai les chevaux à la maison donc je peux pas vraiment dire " samedi j'y vais pas ". Les box c'est tous les jours et le miam miam aussi, comme nous n'habitons pas ensemble il aimerait que les week end soit exclusivement pour nous deux. Mais avec le boulots la semaine ça me fais mettre les poneys entre parenthèses. Mais toutes vos réponses me permettent de réfléchir et nos donnent quelques pistes de réflexion.
Personnellement entre mon métier d’agent immobilier et le cheval, c’est vrai que c’est compliqué... je dirais qu’il faut avant tout quelqu’un qui comprends que c’est une activité prenante et qui est prêt à vous laisser du temps pour vous. Tout en essayant de faire la part des choses !
Je suis d'accord avec Zoé, tout dépend de ta relation de couple et de ton organisation au quotidien !
Quand Thomas m'accompagne en compétition, ce qui est très rare, je suis super contente !! Car je ne partage jamais ma passion avec lui, on a tous les deux un boulot assez prenant alors les quelques fois où il m'a rejoint au soleil sur une compétition, j'étais assez fière =)
Le tout est de trouver le point d'équilibre entre vous, et ta passion !
Bonjour Marie,

Tu peux lier les deux en partageant ton temps, je comprends que pour certains les chevaux ne représentent pas tout leur temps libre... Mais proposer de l'accompagner lors d'une sortie ou une de ses passions quand lui pourra venir lors d'une reprise ou une compétition aux beaux jours c'est toujours sympathique.

Comme le dit Tamara, être H24 ensemble au même endroit ne pourra pas être totalement positif. Chacun a besoin de son temps 'libre'.

Quand tu es au cheval, pourquoi ne pas lui suggérer la préparation du repas pour vous retrouver ensuite ? et vice versa bien sur ;-)

Ensuite penser à programmer des activités que vous aimez tous les deux : concerts, voyages, sorties etc pour couper de vos passions respectives.
D'expérience, rester collés tout le temps ce n'est jamais bon à long terme... Pour ma part, je suis avec mon copain depuis peu de temps mais il respecte le fait que je dois m'occuper de mon cheval et que c'est une contrainte de temps. Après, je fais des compromis: si l'un des soirs où il est disponible pour qu'on se voit en semaine tombe aussi un soir où je dois aller nourrir les chevaux à l'écurie, je m'arrange pour ne pas trainer 2h comme je peux le faire des fois, je me dis que je me rattraperai un autre jour. En échange, il ne rale pas sous prétexte que j'arrive un peu tard et essaye de s'arranger pour être dispo quand je ne vais pas voir les chevaux. Le samedi, je monte le matin au lieu de l'après-midi, le dimanche il sait que je vais devoir m'éclipser en fin d'après-midi (la dernière fois c'est même lui qui m'a rappelé à 15h que j'avais dit que je voulais partir pas trop tard ^^). Une relation c'est faire des compromis, mais c'est dans les 2 sens sinon ça marche pas!

J'ai été avec quelqu'un qui s'était un peu imposé pour venir avec moi au cheval (j'étais pas trop pour...) car il voulait tout le temps être avec moi. Je le supportais difficilement et mon cheval le ressentais, il était insupportable quand mon ex était là et avait même essayé de le mordre! D'ailleurs ça s'est fini en quelques mois entre autres car il voulait tout le temps qu'on se voit et il cherchait à aller beaucoup trop vite niveau temps/engagement, et il ne cherchait pas à comprendre ce qui pouvait me déranger là-dedans..!
Il faut te dire aussi, même si tu as besoin de ces moments, proportionnellement il faut que ça soit presque 50-50. S'il te faut ta dose avec tes loulous, ton copain ne doit pas non plus passer en second plan. Pourquoi pas de temps en temps, juste passer les nourrir et tout de suite rentrer pour passer une soirée complète avec ton homme. Ca montre aussi que tu fais des choses pour lui et pour être ensemble.
Merci pour vos réponses les filles. J'ai deux poneys à la maison et j'aime passer du temps seule avec (aux yeux de certains c'est égoiste mais aux miens c'est nécessaire). Mon copin lui n'est pas très indépendant, donc ça me stress énormément quand j'y pense à long terme. Il a tendance a penser "vivons heureux, vivons tous les moments l'un avec l'autre"... malgrés qu'on en est déjà parlé...
Mais vos témoignages me redonnent un peu de baume au cœur, vraiment. Merci !
Bonjour Marie,
C'est de l'organisation, et du dialogue. Il se trouve que je suis avec un chéri depuis 8 ans qui n'aime pas les chevaux (du tout). Mais il était au courant dès le départ que c'était ma passion et que je serais à terme propriétaire (ce qui est le cas depuis 1 an aujourd'hui), donc bon, on fait avec ensemble !. Mais c'est beaucoup de compromis.
Le deal non négociable et que j'ai mon cours le mardi soir et que j'y vais le weekend (samedi/dimanche). Après, je dois jongler avec les concours/stages pour ne pas partir tous les weekends donc je veille à les faire une fois sur deux ou sur trois. Les jours fériés je reste avec lui et ne vais pas au cheval.
Et dès qu'il a un truc tard le soir en revanche j'y vais. Il a du mal à vivre le fait que je sois souvent là-bas, alors il faut couper la poire en deux et discuter du planning bien à l'avance ^^'..
Bonjour, pour ma part, étant donné que je suis jeune et que nous sommes séparés par environ 300km on se laisse simplement profiter de nos passions l’un l’autre lorsque je pars monter ou lorsqu’il va partir en moto par exemple, on a su trouver un terrain d’entente au fil du temps et chacun est libre de parler à l’autre de sa passion. On le dit pas souvent mais, quand on est en couple avec une personne on aime partager sa/ses passion(s) avec elle et savoir s’écouter c’est aussi très important. J’espère avoir plus ou moins répondu à ta question ahah
Bonjour Marie,
Mon cheval était ma DP quand j'étais déjà en couple avec mon compagnon. Quand ma DP était à vendre, il a vu à quel point j'étais malheureuse et m'a incité à passer le pas et l'acheter.
Maintenant, il sait que le soir je rentre tard et que le weekend je m'absente. On est très indépendant tous les 2, on a vécu 4 ans séparé par une centaine de kilomètres. Il a une passion pour le tir à l'arc et doit parfois partir des weekends complets, je le laisse partir sans aucun souci.
On se laisse nos moments et nos passions. On profite du soir ensemble pour regarder une série, pour aller au restaurant et passer un vrai moment ensemble.
Sachant qu'on s'est mis d'accord sur le fait qu'une fois que mon cheval sera parti, je n'achèterai pas d'autre cheval. Prendre une DP ou reprendre des cours, sans aucun souci mais pas redevenir propriétaire.
Je ne suis pas vraiment proprio, et je suis jeune, j'ai donc un cas assez spécial. Déjà, on ne vit pas ensemble, et on ne partage pas les frais liés à nos passions respectives, ce qui nous simplifie la vie.

Mais pour te répondre, on cloisonne beaucoup. C'est donnant-donnant, le temps que je consacre aux chevaux, il le consacre à ses passe-temps perso comme geeker ou le basket. On préfère partager uniquement ce qui nous réunis : films, rando, sorties. Dans la vie quotidienne ce n'est pas évident de gérer les emplois du temps, parce que quand on est ensemble on est obligés de se soumettre aux contraintes horaires de l'autre. Du coup quand je me lève à 6h pour aller voir "ma" jument il en profite pour faire une grasse mat' avec le lit pour lui tout seul, et quand il va jouer un match tout l'aprem j'en profite pour monter.

Le problème c'est quand on doit impliquer l'autre dans notre activité, vu qu'il n'a rien demandé. Là aussi, on fait donnant-donnant. S'il joue les groom de concours un dimanche je l'emmène à son prochain match, je filme et je note ses stats. S'il m'aide à remettre du foin, je me colle une heure à la console avec lui. On s'arrange comme ça.