The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Aujourd’hui cela fait à peu près un an voire plus que je n’ai pas refais de cheval...Avez-vous des conseils ?

Aujourd’hui cela fait à peu près un an voire plus que je n’ai pas refais de cheval...Avez-vous des conseils ?
Courage Justine ! Si ça peut te rassure, je l'ai eu lors de ma 3ème tentative... Même si c'est stressant, démoralisant, tu as 5 essais pour l'avoir et je suis sûre que tu vas y arriver :D
C'est très stressant comme examen, je comprends ! Bonne chance pour ton deuxième essai alors ! ^^
Malheureusement je l’ai louper déjà car j’ai peur de tous depuis ma chute de la voiture etc de faire mal à quelqu’un etc... là au mois de mars deuxième tentative je te retiens au courant 😊
Je suis vraiment contente pour toi, c'est super d'avoir pu en parler en étant écoutée et comprise. Je suis sûre que tu obtiendras ton permis sans soucis, bonne chance pour la suite !
J’en aie parler le coeur ouvert et ils ont compris. La seule condition et que je réussisse mon permis d’abord car sinon l’argent va diminuer. Et je comprend cette condition donc je suis heureuse car je sais que au lou de septembre,si d’ici là j’ai mon permis, je pourrais reprendre le cheval. Encore merci
Je serais contente d'avoir de tes nouvelles, tiens-nous au courant de tes progrès ! Ce n'est pas toujours facile de faire comprendre à des parents anxieux ce que ce sport "dangereux" peut nous apporter et pourquoi il compte. J'ai la chance d'avoir des parents qui comprennent et qui sont derrière moi, mais ils le sont parce que quand j'ai été dans des phases difficiles j'en ai parlé ouvertement avec eux. Si tu arrives à voir plus positif maintenant, alors c'est que rien n'est perdu. Avec les chevaux on a toujours la possibilité d'aller de l'avant.
Mathéa merci pour ce merveilleux message qui je t’avoue m’a beaucoup ému et ma fait remonter beaucoup de chose de très positif. Je vais écouter tes conseils et te retiens au courant en tous cas merci énormément ❣️
Il n'y a pas de possibilité de simplement être en contact avec eux sans forcément monter ? Aller te balader dans un club, regarder les reprises, caresser les chevaux... ça fait déjà du bien. Et si tes parents ont peur pour toi, c'est normal, quand on a fait une grosse chute qui les a impressionné (s'ils étaient là) ou qui les effraye quand même, il va falloir peut-être un peu de temps pour que ça leur passe. Il faut en parler avec eux, leur faire comprendre, sans t'énerver ou céder à l'émotion, que le monde du cheval te tient énormément à cœur, que c'est un peu ta seconde famille, que c'est important pour toi d'avoir un pied dans cet univers-là.

Il faut leur dire avec tes mots ce que ça représente à tes yeux, c'est important de leur dire les choses lentement, et sérieusement. Souvent, on a tendance à leur rabâcher que c'est notre "passion" ou "toute notre vie" et qu'on ne peut "pas vivre sans". Mais pour eux ce sont un peu des mots creux, ils se disent que tu adore ça, mais face aux risques que tu prends ça peut leur paraître négligeable. Ce qu'il faut c'est prendre un moment entre vous, à la fin d'un repas par exemple, et leur expliquer longuement pourquoi les chevaux c'est vraiment important pour toi, et pas juste un truc que tu adore mais que tu pourrais écarter avec le temps. La preuve, ça fait un an et tu souffre encore d'avoir arrêté ! Il faut leur expliquer calmement les choses, détailler la relation qu'on peut avoir avec un cheval, le sentiment de s'épanouir, de se sentir à sa place, comment ça t'apprends à te sentir autonome, que ça te vide la tête et te fais oublier tes problèmes...

Si tu es patiente avec eux, ils pourront te faire confiance petit à petit. Quand ils auront compris combien ça compte pour toi, tu pourras mettre le sujet des risques sur la table. Toi-même tu as peut-être encore des appréhensions dues à ta chute, je ne sais pas, si c'est le cas, ne le leur cache pas. Dis-leur que tu as des doutes, que tu n'es pas sûre de toi, mais que justement malgré ça, les chevaux te manquent. Explique-leur que c'est important pour toi et que tu as besoin de leur aide et de leur confiance pour retrouver toi-même l'envie et la confiance. Leur présenter les choses comme ça, en leur demandant d'être avec toi pour avancer, ça va les aider à accepter. Nos parents n'aiment pas qu'on les mettent de côté, qu'on fasse comme s'ils ne pouvaient pas comprendre. Non seulement ils peuvent comprendre, mais ils peuvent nous aider.

Si tu les implique dans ton projet de reprendre le cheval plutôt que de les en écarter, ça sera bien plus facile. Dis-leur "je veux remonter à cheval, et pour ça j'ai besoin de vous". C'est bête, mais nos parents aiment qu'on ait besoin d'eux. Ils ne demandent qu'à s'impliquer, à nous aider. Si tu leur présente les choses comme ça, vous pourrez parler plus librement des choix qui s'offrent à toi. Vas te balader dans un centre équestre avec eux, montre-leur les chevaux, raconte-leur des anecdotes sur ta pratique, fais-leur découvrir "ton univers". Tant qu'ils n'auront pas mis les pieds là-bas, vu les "grosses bêtes qui te mettent par terre" chercher des câlins, ils ne pourront pas comprendre. Ensuite, vous pourrez explorer les options : reprendre par exemple avec quelques cours particuliers, avec un cheval sûr et gentil, investir dans un gilet de protection ou un air-bag, réfléchis avec eux.

Alors, oui, ce sont des solutions onéreuses et si tu dis qu'en ce moment tu n'as pas les moyens, tu vas me dire, à quoi bon en parler ? Mais en parler ça leur montrera que des solutions existent et que monter à cheval n'est pas suicidaire. Plus tu leur en parleras tôt, plus l'idée pourra se faire un chemin dans leur tête, et quand l'heure viendra où tu auras enfin la santé et la possibilité de te remettre en selle, ils ne seront plus un obstacle mais ils seront là pour t'aider. En attendant de pouvoir remonter, n'hésite pas, comme je l'ai dit, à aller te balader dans un centre équestre, caresser les chevaux, regarder les gens monter... ce simple contact ça fait déjà beaucoup, c'est énorme comparé au fait de ne pas approcher de chevaux du tout.

Pour finir ce pavé j'espère vraiment que les choses s'arrangeront pour toi, avec tes parents et avec les chevaux, et je te souhaite le meilleur pour la suite et bon courage.
Non malheureusement à leur d’aujourd’hui je n’ai pas les moyens et à cause de ma chute mais parents ont peur
Bonjour Justine.
J'espère vraiment que tu pourras refaire du cheval rapidement. Tu n'as vraiment plus la possibilité d'être au contact des chevaux ?
coucou ... Je l’espère vraiment car la ça devient vraiment insoutenable
Coucou ! Oui je comprends ! Sois patiente, on finit TOUJOURS par avoir ce que l'on veut vraiment !
😭.....
je comprends...
Oui c’est énormément dur j’en pleure beaucoup ... énormément de souvenir douloureux
Ahh... je peux comprendre cette frustration de ne pas pouvoir monter à cheval...