The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Ma jument sanguine traverse mon pessoa et charge aux réceptions, elle est ok niveau vétérinaire. Quels conseils/ embouchures temporaires avez-vous pour corriger cette mauvaises habitude ?

Ma jument sanguine traverse mon pessoa et charge aux réceptions, elle est ok niveau vétérinaire. Quels conseils/ embouchures temporaires avez-vous pour corriger cette mauvaises habitude ?
Merci à tous pour vos réponses!
Dans ce cas comme j'ai ajouté entre temps je pense, essai de bosser sur ta position, et sur des exercices simples du genre:

- Arrêter, même si il faut être un peu raide et voir même faire reculer de quelques pas, et remettre un peu en récréation pour le confort avant de recommencer pour ne pas la faire monter bêtement en pression

- Sauter en faisant face à un mur et en essayant d'aller vraiment droit

- Et voir si de ton coté tu ne charge pas ses épaules à la réception ou si tu ne la tien pas trop en main justement à sa réception...

Si tu ne connais pas je t'invite à aller voir sur le net Jean d'Orgeix, il y a un extrait vidéo où il explique, même si c'est purement sur l'abord dans le cas du cheval en question et qu'on peut ne pas apprécier sa manière de "corriger". Personnellement c'est vers cette méthode que je me suis tournée pour mon dernier cheval, et j'apprécie beaucoup même si je ne suis pas à 100%
Elle est actuellement sur un pessoa droit Berris avec muserolle corde... le soucis est vraiment à la réception, pas à l’abord. Donc compliqué d’agir sur l’abord puisque le problème ne viens pas de la
Bonsoir Roxanne,

j'ai toujours du mal à conseiller sans voir le cheval ou le couple cavalier cheval, donc je te donne simplement mon avis pour avoir eu des chevaux très formule 1 ou qui tiraient sans en donner l'air, mais bon après je préfère un cheval qui tire sur sa barre, mais je n'ai jamais été une grande fan du mors pessoa par contre.

- Est-ce que tu ne la pousse pas aux abords? C'est souvent inconscient, on y est tous passé moi la première (Mon coach à été assez fou pour se mettre au milieu d'un double et me faire venir dessus pour que je me rende compte que je poussais un peu à l'abord sur un cheval qui tirait et se tendait déjà plus qu'assez, j'ai refais pareil, et quand un cheval charge malgré tout pour moi c'est clairement pas un soucis de cavalier qui pousse). J'ai déjà conseillé à des cavaliers d'imaginer vraiment un max avoir un gros éléphant rose ou un truc énorme devant l'obstacle, ça a fonctionné pas mal pour certains (sur les cavaliers autant que sur les chevaux, merci la transmission lol)

- Pour le mors, j'aurai plutôt tendance à te déconseiller de changer de mors pour le moment mais plutôt...De muserolle, pour une muserolle simple mais en corde. Pourquoi je déconseille en général de passer à des mors plus durs? Parce qu'il y a la possibilité assez élevée que ta jument s'habitue et traverse par la suite, et tu devras encore changer, ect...Autant il peut arriver de pouvoir repasser sur des embouchures plus douces, autant il faut savoir que ça prend du temps car plus l'embouchure utilisée à été dure et mal utilisée, au plus long sera le travail de fond pour revenir à une embouchure type simple filet, releveur,...

Surtout avec un but d'éducation ou ré-éducation pour ta jument. J'ai vus plusieurs chevaux chauffer et charger vraiment fort pourtant sans raisons au point où ça devenait dangereux et rendant impossible la mise en équilibre sur les abords à cause de ça, et qui au fur et a mesure de l’enchaînement étaient totalement partit dans leur délire. J'ai conseillé plusieurs cavaliers et fait tester ma propre muserolle à d'autres avant de les faire acheter, et ça a pas mal aidé à résoudre le problème, et tous sont restés avec des filets (à plus ou moins fins niveau canons mais rien d'extravagant)

La muserolle en corde permet de retirer l'appui du cheval sur le mors, alors oui ce n'est pas agréable pour eux lorsqu'ils tirent mais l'action se faisant sur le chanfrein et non la bouche, ils ont généralement tendance à moins prendre la main, ça agit comme une roue de secours en quelque chose.

Petit à petit, et avec du travail de fond surtout sur des exercices, par contre je déconseille si elle charge vraiment fort de mettre des lignes de mécanisation au risque qu'elle se fasse peur ou de provoquer un accident, ce que j'ai déjà pu voir, mais plutôt des exercices très basiques comme un obstacle avec une barre d'appel, beaucoup de travail d'abord au trot avec une demande d'arrêt derrière, voir même sauter du pas! (Bon, tous ne le feront pas bien y a pas de miracle non plus pour diverses raisons tout les chevaux ne sauteront pas de l'arrêt ou du pas, rênes mi longues ou longues non plus)

Avec le temps, elle devrait comprendre d'elle même que tirer comme une vache ne sert à rien, la muserolle va l'obliger à revenir un minimum et à se passer de l'appui sur ta main. Petit à petit tu pourra vraiment relâcher la muserolle qui restera malgré tout là, mais en la relâchant tu donnera une marge de manoeuvre à ta jument, si elle tire à nouveau plus que d'habitude, ça fera un peu "Yes!Je peux tirer de nouveau!...Ah zut non". Tu peux même tenter de remettre un filet avec cette muserolle pour voir où ça en est également, et constater encore plus profondément les effets et changements...Mais sans connaître ni ta jument ni vous avoir vues toutes les deux, ça reste un peu risqué de te dire "Vas y retire le pessoa, passe au filet avec la muserolle en corde et bon courage" lol

Seule chose sur laquelle j'insiste surtout avec cette muserolle, c'est de ne pas la serrer mais vraiment l'ajuster voir laisser un trou de plus et dans ton cas, de ne pas l'utiliser autrement qu'en sautant, et petit à petit penser à relâcher d'un trou voir voir, tester un peu, remettre le trou ou les deux, bref jongler quelque temps en ayant bien dans l'optique que ce sera pour la relâcher au fur et a mesure et finir par s'en passer (ou l'utiliser uniquement dans certaines conditions de terrain ou si la jument venait à reprendre ses manies). Et bien sûr, de bosser sur le plat, penser à déplacer tes mains vers le haut et reculer tes épaules en gainant un peu tes abdos pour lui faire relever la nuque et la basculer, bosser les transitions au galop plus vers une approche de rassemblé que l'allongement, enfin travailler en fond en plus quoi ;)

Et pour sa manie de charger à la réception, redresse toi bien, vois si tu ne reste pas un peu trop sur ses épaules à la réception de l'obstacle ce qui pourrait la fâcher ou la déranger. Mais un cheval qui charge comme un tapé sur ses abords et qui charge sur ses réceptions comme sur tout son enchaînement est souvent lié à mon sens.

Voilà voilà
Je suis adepte du "si tu as besoin d'un gros mors pour contrôler ton cheval, alors ce n'est pas le cheval le problème".

La plupart du temps, selon ma petite expérience (je ne suis pas du tout monitrice ni cavalière pro!) quand tout est OK niveau véto/ostéo/dentiste, donc mal nulle part, un cheval qui charge au travail c'est un cheval qui n'arrive pas ou qui a la flemme de mobiliser son dos.
J'aurais tendance à te conseiller de tester un peu où ça peut bloquer sur le plat avant de te poser la question à l'obstacle.
- Est-ce que tu arrives bien à lui faire mobiliser son dos?
- Est-ce qu'elle arrive à reporter son poids/mettre le moteur vers l'arrière quand tu cherches à la placer?
- Est-ce qu'elle ne se creuse pas sur l'incurvation ou lors des déplacements latéraux?
Si niveau musculature du dos ça va et que tu arrives à le mobiliser à volonté, tu peux voir si ça ne vient pas d'un stress sur les barres: à partir de quelle hauteur ça commence à lui poser soucis, est-ce que ce n'est pas toi qui la gêne avec ta position, etc.

Travailler sur des barres au sol ou des cavalettis en lui demandant de rester placée (vraiment placée avec le dos qui bosse, pas juste l'encolure qui fait joli) pourrait aider, ou alors travailler sur des serpentines avec cavalettis à l'endroit des changements de main, quitte à demander des transitions descendantes dans la courbe (c'est pareil sur ta transition tu vas vite voir si elle bosse son dos ou si elle préfère se creuser). Les lignes d'obstacles aident aussi à muscler le dos et à force de répétition ta jument ne devrait plus tenter de charger car ce ne sera pas confortable pour elle de sauter comme ça. Pas besoin de hauteurs de malade, juste 2 à 4 barres assez hautes pour qu'elle saute suffisent.