The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Aujourd'hui j'ai emmené mon cheval en clinique car il ne se laissait plus monter. Après diagnostic on nous a conseillé de faire des infiltrations, qu'en pensez-vous ?

Aujourd'hui j'ai emmené mon cheval en clinique car il ne se laissait plus monter. Après diagnostic on nous a conseillé de faire des infiltrations, qu'en pensez-vous ?
Il va avoir 8 ans cette année donc sa m'enbeterai de le mettre a la retraite maintenant.
Mais si je n'est pas le choix je le ferai pour son bien.
Quelle âge a ton cheval ?

Personnellement je ferai se qu'il faut pour le soulagé
Et je le mettrai en retraite
Je pense en effet que le mieu est que je recontacte la veto pour avoir plus d'info sur comment reprendre le travail ( elle m'a juste dit de le travaimler tete en bas pour qu'il se remuscle dans le bon sens ) car elle ma deja dit qu'elle produit elle lui avez injecter et ke dosage.
Il est sur qu'apres mon allons reprendre petit a petit etant donner sa douleur au dos mais aussi le fait que du coup il n'a pas travailler depuis 1ans.
On va se concentrer sur des petite seance avec comme principale objectif une remise en route et un bon travail tete en bas.
Pour ce qui est de l'osteo j'avait prevu d'en faire passer un et bien sur lui expliquer la situation.
Pour le deuxieme avis je vait attendre quelques mois.
Ce sont les délais que j'ai déjà entendu entre autre pour un éparvin...Ok monter au pas pendant une semaine, ect ect. Le délais doit dépendre des vetos mais bon il n'a peut être pas eut le temps de te donner plus de détails. N'hésite pas à envoyer un mail car ça dépend peut être aussi de ce qui a été injecter :)

Pour mon avis honnêtement, demander un second avis...oui mais pas forcément tout de suite. Le fait que la gêne ne soit plus ressentie risque vraiment de fausser la visite clinique, puisque ton cheval ne réagira pas de la même manière.

Après qu'il se fasse plus mal et ne le sente pas tout de suite c'est un peu ton boulot de faire attention à tout ça et ne pas tirer dedans en allant si besoin au frein à main pendant quelques semaines...je sais je parais dure de dire ça comme ça mais bon Rien de mal :) Si ça doit arriver ça arrivera...on ne va pas les mettre dans du coton ouaté non plus. Mais je pense que le veto à du juger selon le fait que tu ne fais que de la promenade avec lui, ça aurait sans doute été un peu différent pour un cheval qui saute et travail avec un objectif de compétition ou qui bosse beaucoup.

Voilà en tout cas ce sont mes avis, n'étant pas véto c'est toujours compliqué. Mais vraiment n'hesite pas à mettre le frein à main au début, faire suivre pas un osteo qui connaîtra le soucis et travaillera en fonction De, et N'hésite jamais à contacter le veto par mail et demander les radios et le compte rendu pour avoir les doses et le nom du médicament.
Merci de votre reponse.
Je sait que les resultats en sont pas garantis a 100% et c'est normal car chaque cas est differents.
Mais il est vrai que le fait qu'elle m'ai dit qu'une infiltration suiffissait et qu'il n'y en aurai pas d'autre a faire me parait bizare ainsi que le fait de le remonter juste une semaine apres et pas plus ni moins. Pas moins d'accord pour lui laisser le temps mais pourquoi pas pmus d'une semaine apres ?
J'ai justement peur qu'il n'ai plus de reactions de douleur et qu'il la ressente donc plus encore après.
Pour ce qui est de deuxieme avis, oui pourquoi pas en demander un autre mais le probleme c'est que mon veto n'est pas spécialiste equin et que je ne peut pas me permettre de deplacer mon cheval en clinique comme je veut ( n'ayant pas de moyen de transport et mon cheval n'aimant pas etre transporter ce n'est pas facil )
Bonsoir Lena

J'aurai tendance à rejoindre Louison pour les infiltrations...apres par experience, techniquement un veto ne peut pas dire que n'importe quel acte de traitement ect fonctionnera a 100%, en tout cas je préfère de loin ce genre de veto que ceux qui sont trop positifs.

Tout dépend des chevaux pour les réactions, le pourcentage de réussite et confort,...ect...et les infiltrations sont très souvent à refaire en général. Ça peut être tout les 2 ans comme tout les ans et petit à petit ce n'est pas rare que le délais entre chaque diminue mais tout dépend la encore du cheval et ses réactions, ce qu'il fait, son mode de vie,...

Pour te dire je connais des chevaux de plus de 15 ans avec un conflit de processus épineux et qui ne montrent pas de signes de douleurs à proprement parlé et d'autres qui font des demo magistral en liberté et qui ne savent même plus sauter avec une selle et ce sont des jeunes avec seulement pour une, un début de conflit potentiel mais qui la gêne déjà.

Dans tout les cas infiltrer pour limiter les risques de dégénérescence sur un terme x n'est pas une mauvaise chose de toute façon et pareil pour le confort de vie. Si on adapte en fonction de l'évolution de l'état clinique du cheval.

De toute façon il y a 7 chances sur 10 que ton cheval ne démontre plus signes de gènes ou douleurs pour le moment après l'infiltration, donc je te conseillerai de demander un second avis mais peut être pas immédiatement au risque de fausser la visite clinique.
Oui il a etait ammener en clinique mais juste pour passer des radio et trouver le probleme.
Je les demanderai et au niveau des choix de toute facon les infiltrations sont faites. Donc je ne peut pas revenir en arriere maintenant
Ah pardon j'ai cru qu'il avait été amené dans une clinique. Tu es en droit de demander les radios. Mais demander un second avis te permettra de faire des choix plus éclairés.
Je ne suis pas en clinique malheursement. J'ai du faire faire 5h de route a mon cheval pour lui faire faire les radios.
Les radios ne m'ont pas etait données, je les demanderai quand j'appelerai. A voir si il les donnent.
Et pour un second avis c'est compliquer car mon veto habituel n'est pas spécialiste equin.
Mais pourquoi pas chercher en effet un autre avis ailleur.
Est-ce que étant désormais en possession des radios il te serait possible de demander un second avis vétérinaire ? Si tu es en clinique il peut être utile de simplement demander des explications à un autre vétérinaire, l'expérience m'a prouvé de nombreuses fois que simplement poser des questions et demander des explications auprès d'un autre vétérinaire (de la même clinique en plus, pas besoin de chercher loin) permettait de répondre à nos questions, interrogations etc... sans parler d'incompétence bien sûr mais certains ont un discours plus clair et "pédagogue" que d'autres. Il n'est jamais bon de rester dans le flou, car on se rajoute beaucoup de soucis, de doute voire de culpabilité à ne pas savoir où l'on va et de quoi souffre notre compagnon et l'on risque de le regretter plus tard.
C'est un cheval qui fait exclusivement de la balade. En general 45min a 1h20. On depasse rarement vous jamais les 2h de balade. Donc pas de gros effort.
Pour ce qui est de l'os modifié la veto m'a dit que c'etait le cas pour tout les chevaux. Et que dans son cas sa rester normal.

Je pense rappeler la veto pour demander plus de renseignements sur ce que sa a fait vraiment. L'infiltration ok, elle m'a dura pas que c'est un cache douleur c'est quasiment sur. Mais peut etre que j'en serai plus apres.
Je pense que ton père a raison, c'est une bonne chose de lui offrir du confort.
Si c'est uniquement pour voir ses réactions, 10 minutes tranquille c'est pas un problème non plus... Ça pourrait en être un si tu envisageais de faire de gros efforts réguliers (compétition, grosses rando...).

Pour ce qui est de le guérir je ne pense pas que ce soit possible étant donné que l'os est dégradé/modifié. Mais le fait de masquer la douleur peut permettre de le muscler et donc d'atténuer naturellement les symptômes. Ça peut aussi lui permettre de se débloquer et de limiter l'effet "boule de neige" des problème (une douleur qui va causer une compensation qui va créer Une contracture et un déséquilibre si vont impacter la bonne musculation qui va augmenter la douleur...).

Après je ne suis pas véto, mais je pense que la modération est de mise lors de la mise au travail.
Merci de ton avis.
Avec mes parents on a beaucoup essiter a la faire faire. Mais on s'est dit que c'etait surement la seule solution. Cependant je regrette, on a pas la raison du probleme et on traite un peu au hasard. ( de mon point de vue ).
Mon pere essaye de me rassurer en me disant que les infiltrations etaient le seule chose a faore et que ce n'est pas juste un "cache douleur" mais je n'y croit pas.

Pour la veto, une infiltration devrai resoudre le probleme mais j'ai peur en effet de tomber dans un cercle vicieux. Lui faire des infiltration pour lui enlever la douleur et qu'apres il la ressente encore plus.
Pour ce qui est de le remonter il est sur que j'aimerai bien mais le probleme c'est que je ne sait pas si il aura mal ou pas du coup. La veto veut que je le remonte pour voir ces reactions mais est ce une bonne idee ? Meme si il d'agit de le monter 10min ?
Je ne sait pas. Je suis complement perdu sur ce qui faut que je fasse ou pas.
Une infiltration c'est juste un cache douleur mais c'est utile pour certains cas de figure.
Dans ton cas, le fait de le soulager est important je pense, mais je ne le mettrais pas au travail a nouveau par contre !

En effet déjà il n'est pas guéri et sa douleur reviendra, ensuite ça va te forcer a faire des infiltrations en continu avec le phénomène d'accoutumance. Sur le moyen-long terme je pense que monter avec juste un cache misère contre la douleur va aggraver la situation.
Depuis plus d'un an je n'arrivais plus à le monter.
On a fait passer veto, osteo, communication animale et ça ne changeait rien.
Aujourd'hui à la clinique nous avons fait des radios du dos qui "ont relevé des remodelages osseux modérés en regard des processus épineux thoraciques ".
On a décidé de faire une inflitration avec de la dexamethasone et de la lidocaine hydrochloride.
Je voudrais savoir si vous avez déjà rencontré ce cas ? Est-ce que cela est vraiment utile ou est-ce un "cache douleur " ?

De plus je dois le remonter dans une semaine pas plus. Savez-vous pourquoi ? ( je n'ai pas eu de réponse claire du veto si ce n'est voir comment se comporte le cheval ).