The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

J'ai l'impression de ne pas "avancer" dans mon équitation. Je monte en club et je progresse, je m'en rend compte mais je n'arrive pas à créer un "dialogue", une complicité avec les chevaux. Que pensez-vous de ça ?

J'ai l'impression de ne pas "avancer" dans mon équitation. Je monte en club et je progresse, je m'en rend compte mais je n'arrive pas à créer un "dialogue", une complicité avec les chevaux. Que pensez-vous de ça ?
Heyyy !!!

ce qu'a écrit Mathéa est très juste mais je souhaiterai compléter sur quelques points malgré le fait que ce qui a été dit est très juste.
Dans l'équitation, j'ai eu une période d'un an durant laquelle je suis passer d'un niveau galop 2-3 à un galop 5-6, cette année qui était en réalité ma première années dans un club équestre fut vraiment la plus belle, j'ai pu constater ma progression après chaque séance et j'étais vraiment heureux et en même temps indirectement fier, mais dès le début de ma seconde année d'équitation, je ne voyais plus de progression, j'étais vraiment dans une frustration monstrueuse car d'un côté je ne me voyais pas progresser et de l'autre, j'avais des chevaux notamment à l'obstacle qui demandaient une rigueur monstrueuse que je n'avais pas encore, pour te dire, je pensais presque régressé et j'avais vraiment un manque de motivation, le gérant du club a dû le constater car il a voulu "faire un point". Suite à cette discussion, j'ai compris qu'il y avait un cap à passer, au début, l'on apprend les bases comme la position, quelques points techniques mais sans plus, l'on travaille sur des points que l'on peut constater visuellement et donc c'est rassurant. Cependant, après ce cap, l'on ne travaille plus sur ça, l'on cherche quelque chose de beaucoup plus poussé, uniquement sur des détails qui ne sont pas visibles et qui par conséquence donnent l'impression de stagner.
Cependant, en vu du fait que je montais des chevaux de clubs, ils étaient en quelque sorte formataient et je pense que vu qu'ils sont par la faute des cavaliers extrêmement désensibilisés, l'on a beaucoup de mal à ressentir et à faire des demandes extrêmement précises et plus poussés.
Puis un jour arrive le fameux moment où je m'achète mon cheval pour des raisons premièrement dues au HorseBall et non pour ce problème. Comme tous propriétaires, enfin je l'espère, je commençais à la sortir en moyenne 4-5j/Semaine majoritairement seul, et ce fut réellement le déclic, toutes les séances que je jugeais "nulles" prirent un sens, étant une PS, ma jument est donc extrêmement sensible et réceptive, l'inverse de Loulou, le cheval de club. J'ai donc naturellement repris un plaisir monstre puisque par exemple le fait de contrôler son cheval par le poids du corps, la chose que je pensais impossible devint quelque chose d'extrêmement simple.
Tout cela pour dire qu'une DP peut vraiment permettre de te rendre compte que tu as progressé mais que tu ne t'en rends pas spécialement compte car les chevaux que tu montes n'ont plus cette sensibilité qui est requise dans ton niveau.
J'espère avoir complété Mathéa et par la même occasion aidé,
Maxence :)
Contente d'avoir pu aider, j'ai traversé ça récemment alors je comprends ! J'étais vraiment heureuse d'avoir la jument de mon voisin, dont je m'occupe, parce que au club niveau relationnel avec les chevaux c'était vraiment pas la joie, je ne me sentais bien avec aucun d'eux. Mais s'est passé maintenant, et je suis sûre que tu vas trouver aussi une solution. ^^
Merci beaucoup Mathéa pour ta réponse très complète, je pense que ça va beaucoup m'aider 😄
Coucou Anne,

personnellement je monte en club depuis toujours, même si je m'occupe d'une jument à côté (que je ne monte pas) et que je fais un peu d'autres choses quand je peux et que j'ai les sous. Je suis déjà passée par des phases où j'avais le sentiment que, quelque soit le cheval, je n'étais pas dans l'harmonie, parfois même dans le conflit, où je devais me "battre" pendant une heure, où je n'avais pas le sentiment de profiter d'être avec le cheval. J'imagine que ça vient pour une grande partie du fait de ne pas choisir sa monture : il y a des chevaux avec lesquels ça passe moins bien que d'autres, et si ton moniteur te file toujours celui avec qui ça ne marche pas, on peut avoir le sentiment de ne pas profiter émotionnellement de sa séance (même si c'est souvent la meilleure façon de passer un cap dans ta progression).

Mais ça peut venir aussi de toi. Il y a des périodes où l'on n'est pas dans un état d'esprit où l'on arrive à profiter des moments de complicité. Si tu es stressée, en retard, agacée, si tu es dans une période de fatigue physique ou émotionnelle, tu peux le transposer sur les chevaux sans même t'en rendre compte. Au début de cette année (qui est assez rude pour moi au niveau des études), j'avais tendance à me fâcher pour rien, je ne profitais pas de ce que je faisais parce que tout ce que faisait mon cheval me prenait la tête. Alors que d'habitude, leur manie de fouiller un peu les poches me faisait rire, là ça me prenait la tête, etc. J'ai finis par réaliser que ce n'était pas les chevaux le problème, mais moi, qui était dans un état d'esprit vraiment négatif et qui m'agaçait pour un oui ou un non. Depuis que j'ai vu ça et que j'ai essayé de voir les moments passés au club comme une vraie pause, un bon moment de détente, j'ai retrouvé un bon état d'esprit et un bon feeling avec les chevaux.

Je pense donc que la première chose à faire c'est de voir d'où vient le blocage (chevaux avec qui ça ne passe pas, ou bien toi-même qui n'est pas au mieux de ton moral).

Après, en club, il arrive un moment aussi où changer sans cesse de cheval peut frustrer, parce qu'on n'a "pas le temps" d'établir des vrais liens. On ne va pas se mentir, les chevaux de club voient passer des centaines de cavaliers, ils ne peuvent pas distinguer chacun. Dans ce cas, première solution, c'est d'essayer d'appréhender chaque séance avec un cheval différent comme une vraie relation : arriver bien en avance, prendre le temps de faire quelques câlins, si possible sortir marcher un peu en licol, commencer ensuite le pansage, faire une pause avant de seller, détendre à la cool, faire sa séance, retour au calme (en extérieur si possible ça fait toujours du bien), puis un pansage agréable et même une petite sortie "broutage" après, bref tout pour le confort de ton cheval. En faisant ça, tu lui fait du bien, et par extension, tu te fais du bien à toi-même. En envisageant la séance pas seulement comme une heure à cheval mais comme un vrai moment partagé avec un "avant" la séance et un "après", tu mets en place un cadre qui vous permet de vous rapprocher et d'être plus à l'aise l'un avec l'autre ; tu te sentiras forcément plus proche d'eux si tu partage de vrais moments.

Mais, ce n'est pas toujours possible, et pas forcément suffisant. Ce qui te manque, c'est peut-être un lien exclusif, particulier, un cheval que tu retrouveras souvent, avec qui ce sera différent. Dans ce cas-là, tu peux essayer de te tourner vers la DP. Je t'invite à chercher des questions qui en parlent sur ce site, il y a plein d'infos et de témoignages parce qu'on en parle beaucoup. C'est une option qui peut te permettre de développer quelque chose de plus fort avec un cheval sans forcément devenir propriétaire, même si devenir le "cavalier d'un seul cheval" risque de ralentir un peu ta progression quand tu te couleras dans tes habitudes (continuer les cours collectifs avec des chevaux variés peut pallier à ce problème). Tu peux aussi voir avec ton moniteur pour t'attribuer le même cheval à chaque séance, sans DP mais pour progresser plus sérieusement avec un même cheval, et construire un peu quelque chose. Dans mon club ils proposent ce système, ce n'est pas de la DP car c'est un cheval de club mais le cavalier peut monter le même cheval à chaque séance, quelques concours sont compris dans la formule et aussi un système proche de la DP avec des moments libres pour venir monter le cheval pendant les vacances où le club ferme. Tout ça est à réfléchir avec ton moniteur, c'est lui qui te connaît le mieux et saura t'aider dans tes choix. ^^
Sachant que j'aimerais pendre une DP mais je suis perdue dans tout ça. 😕 J'espère que vous pourrez m'aider. 👍