The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Mon cheval s'étire très bien au trot en longe (tête basse) mais je n'arrive pas à l'avoir "en place" pour se muscler le dos. Que pensez-vous des rênes fixes ou viennoises ?

Mon cheval s'étire très bien au trot en longe (tête basse) mais je n'arrive pas à l'avoir "en place" pour se muscler le dos. Que pensez-vous des rênes fixes ou viennoises ?
@tamaralauvene un gogue ? Où un Pessoa peut-être ?

Le mieux c'est qu'une personne de ton écuries te prête des enreinement et que tu test ce qui lui convient le mieux 👍
Bonjour Léa, il réagit plutôt mal aux élastiques, il tire dessus, s'énerve, et ça lui donne la mauvaise habitude de tirer après en selle. Je préfère les utiliser monté en complément des actions de main plutôt qu'en longe du coup...
Je préfère des petits élastique éducatif ça le contraind moin
C'est bien si tu as beaucoup de dénivelé. Ça renforce et entretien les muscles profonds du dos notamment. Sur conseils de mon ostéopathe, je ne travaille pas avec des enrênements mais en fonction de l'évolution physique de mon cheval. Au fur et à mesure qu'il gagne en muscle et en souplesse, il va naturellement plus se tendre, se porter et tu pourras demander des choses plus complexes sans pour autant le "brusquer" physiquement ou mentalement. S'il met le nez par terre pour le moment, c'est qu'il a besoin de s'étirer et de soulager ses hanches peut être puisqu'en extension d'encolure, son centre de gravité est reporté sur l'avant main. Laisse le évoluer ainsi quand physiquement il en sera capable il se redressera spontanément. Veille juste à ce qu'il garde une bonne propulsion derrière, en engageant bien ses postérieurs sous la masse et en tendant sa ligne du dessus. Tu peux longer en extérieur s'il est aux ordres et à l'écoute. S'il y a un champ ou une clairière suffisamment large, c'est bon pour la proprioception et généralement, ils sont plus promptes à se porter en avant et le dénivelé le fera travailler différemment que sur du plat.
Bonjour Faye, merci pour ton retour!
Pour le terrain varié, on est dans une écurie en haut d'une colline à fort dénivelé donc il a une sortie montée en balade au moins 1 fois par semaine avec quasi que des montées/descentes + son pré est en partie en pente.

Au niveau du galop en longe, si tu me dis que ça muscle bien ça me rassure, il est assez à l'aise là dessus.

Pour les transitions, j'ai quand même toujours un problème sur le trot. Pas/galop et galop/pas, aucun soucis, mais pas/trot ou trot/galop c'est plus compliqué: en selle je me retrouve avec une girafe, en longe il met le nez par terre la plupart du temps. Après comme il n'a pas fini sa croissance (hanches en train d'évoluer au dernier passage ostéo en janvier), peut-être que je me prend la tête pour rien et que le trot s'améliorera avec le temps...
Bonjour Tamara, l'extension d'encolure bien exécutée est un excellent moyen de préparer son cheval à mieux porter la charge de son cavalier et à l'étirer et à muscler notamment l'avant-main(dentelés et pectoraux) pour emmener sur des attitudes plus relevées par la suite. Un bon exercice pour solliciter plus le dos qui travaille surtout par étirement serait de le longer en dénivelé ou de lui faire beaucoup de sorties en terrain varié (à pied ou monté). Le redressement d'attitude ou "placé", sollicite les muscles dorsaux et nécessite donc une bonne préparation pour aborder cela dans la décontraction et préserver la confiance en soi de ton cheval. Le galop en longe est également l'allure qui muscle le plus le dos du cheval. Tu peux aussi faire beaucoup de transitions rapprochées et intra-allures, j'aime bien ses dernières car généralement tu peux travailler différemment les muscles car l'attitude de ton cheval va naturellement changer.
Pour info:
En selle, il est top au pas et au galop, mais le trot est toujours problématique. Il grandit encore alors l'ostéo et mon moniteur m'ont conseillé de lui renforcer la ligne du dos pour qu'il me porte mieux au trot.
En longe ou en liberté, au trot, il est soit le nez par terre soit la tête en l'air et je n'arrive pas à créer la bonne attitude pour tonifier le dos sans enrênements.

Je ne suis pas trop pour les pireli et je me méfie un peu des élastiques longs en longe...