The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Avez-vous déjà re débourré un trotteur réformé ?

Avez-vous déjà re débourré un trotteur réformé ?
Oui il est à jour c’est les premières choses que j’ai fais en le récupérant
Il est à jour dentiste et osteo ? Quand on les sort de la bas en général il faut le refaire à neuf
pas le mort , le MORS bien sûr!!! mdr
tu dis qu'il s'agace avec le mort, en as tu essayé d'autres et tout simplement as tu essayé sans mors????; de toute façon, avec un jeune cheval ou avec réformé et de toute façon avec tous les chevaux le maître mot monté est la mise en avant; bref avoir un cheval qui se porte en avant ;
visiblement le tien est "en arrière de tes jambes": il se retient; plusieurs raisons pour cela: soit il a mal au dos ou ailleurs (dos peu musclé, selle inadaptée ou mal positionnée,...);
soit il ne sait pas ce que tu lui demande, eh oui c'est nous qui avons décrété que serrer les mollets = avancer, d'autres les font avancer le tapotant l'encolure , le cheval doit apprendre nos codes et donc il faut que nous leur expliquions de façon claire et toujours avec la même demande et sans nous contredire!!!action du cavalier toujours du plus léger au plus fort et cession dans le centième de seconde…..sinon il ne comprendra pas!!! il comprendra, j'ai avancé et les mollets n'ont pas relâchés dons ma réponse d'avancer quand les mollets se serrent n'est pas la bonne…, bref quand tu va les resserrer de nouveau il n'avancera pas…..et il ne saura toujours pas e que tu lui demandes CQFD
soit il appréhende l'action de main (peur d'avoir mal à la bouche avec une main contre laquelle il va se "cogner" et qui contredis son action d'avancer);
bref il faut que tu apprennes à ton cheval à se porter en avant par la leçon de jambe; je recommande de mettre une étrivière autour de l'encolure, ainsi tu peux la prendre avec tes mains dans l'action de mise en avant et ne pas gêner ton cheval;
pour mettre en avant 2 solutions:
1: tu mets ton cheval à l'arrêt dans un rond de longe ou manège, tu mets une main à l'étrivière en tenant les rênes longues (complètement longues!!!) tu fermes tes mollets très légèrement s'il avance (dès qu'il avance un pied) tu relâche dans le centième de seconde; si pas de réaction, tu augmentes la pression, s'il avance , relâche caresse ; arrêt et nouvelle demande ; toujours de la pression ultra légère à la pression forte, sans desserrer tant qu'il n' a pas bougé;
2 :la leçon de jambe traditionnelle avec la cravache. tu mets ton cheval à l'arrêt, calme, tu tiens les rênes longues d'une main avec l'étrivière, cravache dans l'autre main positionnée juste derrière le mollet; tu fermes légèrement tes mollets, si pas de réaction tu les desserres,puis tu resserres de nouveau avec petit en même temps un petit coup de cravache sec juste derrière le mollet; le cheval avance, caresse (en le laissant dans l'allure à laquelle il est parti et toujours rênes longues!!); tu l'arrête de nouveau , tu resserres légèrement les mollets avec la cravache prête (toujours prête au niveau du mollet), il avance caresses , il ne répond pas, immédiatement, petit coup de cravache avec ton action de mollet;
attention, ton cheval peut partir au trot, au galop!!! donc très important d'être détendue et de bien tenir l'étrivière pour le laisser rênes longues dans sa mise en avant!!!!! ensuite tu auras un cheval qui se portera en avant "au souffle de la botte",
NB: si le travail à pied et en longe est bien fait, tu aura appris à ton cheval que la pression à hauteur du mollet = avancer et que par exemple le claquement de langue aussi , ça aide!!!!
oui plusieurs; travail en longe surtout au début, mise n place de la confiance, apprentissage des ordres à la voix (arrêt, en avant, allonge doucement,...…), confiance et travail des muscles du dos et de la descente d'encolure, de l'équilibre; travail des transitions allongements, changements d'allure, arrêt, galop en équilibre (peu de galop demandé juste de bons départ et quelque foulées, rassurer, récompenser, ne jamais oublié qu'ils ont été punis quand ils se mettaient au galop); apprentissage à pied de l'action de la jambe, des actions de mains, travail à 2 pistes (épaule en dedans); parfois travail aux longues rênes; ensuite travail monté , avec utilisation des codes appris à pied et en longe; le travail de préparation en longe, en liberté et à pied est fondamental: pour qu'ils trouvent leur propre équilibre n se soutenant et non pas en étant sur les épaules, pour qu'ils soient en confiance et pour rééduquer (défaire ce qu'ils ont appris à l'entraînement et en course); des extérieurs montés (quand tu sais que tu peux maîtriser l'allure); pour le galop, demander quand le cheval est calme, bien et tranquille dans son trot, dans un coin ou au sortir d'un coin du manège, ou sur un grand cercle, rênes "longues" à la voix et sans bousculer. s'il part très bien, caresser tranquillement de la main et de la voix et mettre au pas; mettre pied à terre ; s'il ne part pas et qu'il allonge le trot, ralentir gentiment et redemander ailleurs, ou pas….. éviter qu'il chauffe ; patience et patience et patience;
Bonjour Julie, ma jument est également une trotteuse réformée. Elle a notamment couru avec un sulky et donc elle ne comprenait pas bien les actions de jambes au début. Elle tapait souvent du pied et ne voulait plus avancer. Ce qui m'a aidé c'était la voix dans un premier temps mais aussi l'extérieur. Pour la mise en avant l'extérieur avec les copains c'est plutôt pas mal. Après il ne faut pas être pressé pour le galop. Personnellement je la montais tous les jours et ça a pris environ 3 semaines avant que je puisse obtenir quelques foulées de galop. Il faut le sentir venir.
Et comme dit Eloise il faut les divertir au maximum, changer de main régulièrement, changer d'allure et même changer d'exercice. La mienne aimait bien les barres au sol.
Bon courage il faut de la patience pendant cette période mais après tout va très vite, ce sont des chevaux avec un bon mental généralement.
La première fois que je les monter c’etais dans un rond de longe. Je le faisais faire des transition pas- arrêt quand j’ai vu qu’il m’écoutais bien j’ai fais pas-trot. Trot-pas. Trot-arrêt. Trot-galop. Galop-trot, mais moi des qu’il était au pas il faisait n’importe quoi donc je le faisais faire des figures de manège pour le divertir
Je voulais savoir comment se sont dérouler vos premières séances montées car le mien est du genre caractériel. Au pas il s’agace tout seul avec le mors au moindre contact et au trot il avance , s’arrête, repart et fait demi tour en sautant...alors que en longe il ne fait jamais ça

Je voulais savoir que faire pour que tout se passe dans le calme
Oui
Bonsoir Julie

Oui plusieurs, à mon compte (je n'ai eu que ca pratiquement) et pour des propriétaires.
Oui tout à fait, c'est ma jument de concours actuellement !
Que veux tu savoir ?