The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Quelles capacités a un cheval qui saute 1m60-65 en liberté sans barres de réglages et avec facilité ?

Quelles capacités a un cheval qui saute 1m60-65 en liberté sans barres de réglages et avec facilité ?
Effectivement les moyens en liberté ne font pas tout. Mon ancienne ponette passait 130/135 en isolé mais n’enchainait pas plus d’1m.
Bonjour Pauline

Stéphane a tout à fait raison...je rajouterai aussi que le saut en liberté n'a rien à voir avec le saut sous la selle, et encore moins avec un vrai enchaînement.

J'ai aussi connu des chevaux qui faisaient du show en liberté, mais qui ne sautaient pas un crayon en enchaînement...ou qui étaient à 4 points sur m'importe quelle hauteur ou encore n'avaient pas les capacité pour enchaîner plus d'un bon 100/110 en étant régulier.

Pour te donner une petite idée, j'avais un top cheval de "puissance" (Pas mon dernier trotteur) et c'était un bac de 181 au garrot donc là aussi c'est pas tout à fait pareil que si il toisait 160 au garrot, il s'en sortait nickel sur du gros même sous la selle, mais quand on lui demandait d'enchaîner un vrai parcours, il n'avait pas de respect des barres à proprement parlé, il descendait un antérieure à tout bout de champ sans raison malgré une bonne petite marge régulière.

Bon dans son cas, il était plus souvent enclin à taper un sans faute ou bien sauter au delà de 100/110 mais n'en sortait pas sur 130 si je ne l'aidais pas en montant vraiment correctement et en l'aidant un minimum (Une barre en enchaînait une autre derrière, voir parfois une troisième d'affilée), mais n'avait pas les capacités pour faire du 130/135 en parcours parce qu'il n'avait pas la technique non plus (ou le talent)...Alors qu'on à fait de belles puissances à la maison. En gros avec lui on disait toujours "Ca passe ou ça casse, et heureusement...Ca passe plus que ça ne casse", avec les années de recul je suis certaine qu'il s'est déjà fait bien mal pour passer certaines combinaisons et qu'il sautait avec sa force plutôt que l'ensemble, donc il ne sautait pas vraiment intelligemment (C'est moche de dire ça de son premier cheval de concours quand même ^^"). En comparaison, on à fait plusieurs puissances à la maison, on s'est planté sur une 6 barres, première fois qu'il dérobait en série après le 4eme et 5eme une fois passé le 130, forcément ça lui demandait sûrement plus d'efforts, de se rapprocher plus et de le forcer à s'utiliser correctement du coup ça calait et il était crevé de me faire plaisir. Par contre sur des puissances isolées, ou avec un petit dispositif pour le caler, là on étaient nickels il sautait les sabots dans le nez et n'avait pas besoin de moi sauf pour l'aider à se "soulever".
Le problème n'est pas les capacités et encore moins les capacités en liberté mais la facilité à les exploiter.
J'ai eu une jument au travail dont les propriétaires s'était stupidement amusés à lui mettre plusieurs fois 2m (réel, mesuré) en liberté.
Après un an de travail elle n'était toujours pas capable d’enchaîner correctement 1m, elle était en lançade devant les barres, elle a finit poulinière.