The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Vous êtes plutôt pour quel type de sangle : avec élastique ou sans, en tissus un peu "rembourré" ou en pvc anatomique et pourquoi ?

Vous êtes plutôt pour quel type de sangle : avec élastique ou sans, en tissus un peu "rembourré" ou en pvc anatomique et pourquoi ?
Merci Frédérique pour votre réponse bien complète ! En effet j essaye aussi de sangler en plusieurs temps, par respect pour le cheval. Malheureusement en centre équestre quand je demandais une technique pour savoir quand c était suffisamment sangler on me disait que ce n était pas grave si c était trop serré, cette réponse ne m a évidemment jamais satisfaite..

Maintenant avec l experience ce que je fais c est que dès que je sens que ça force un peu je ne sert pas plus, mais votre technique avec les phalanges est à tester :)
Pour moi, je sangle déjà en 3/4 fois pour ne pas saucissoner le cheval trop vite lol Mais au moment de monter je passe les doigts (au minimum les premières phalanges "pleines" si pas même la 2eme phalange en plus) entre la sangle et le cheval et je tire un peu pour tester la tension. Je ne sais pas si j'explique clairement la manoeuvre ^^"

Et puisque je monte toujours avec un plot et marche au pas en divaguant un peu dans la piste pendant 5/10 minutes avant de resangler un peu (avec notre poids sur la selle, surtout si on utilise un mouton fatalement on peut déjà en général resangler d'un trou sans couper la respiration, et en sanglant en plusieurs fois au fur et a mesure de la préparation et en marchant pépère, je crois que ça facilite aussi les choses pour ne pas sangler comme un sauvage.

De toute façon, je pense aussi qu'il faut aussi se mesurer soi même et ne pas sangler parce que tant que ça peut encore serrer on peut continuer et j'en vois beaucoup comme ça qui arrivent au dessus d'un trou en le passant de moins de la moitié parfois, mais veulent malgré tout serrer jusqu'au trou du dessus et qui utiliseraient presque un chausse pieds pour y arriver...), ça où qui sangle à fond au moment de seller et qui resangle direct arrivé au milieu de la piste sans avoir marcher un peu, et on sert comme des dingues pour que la selle ne bouge pas d'un poil. J'ai déjà vu des chevaux se "camper" ou qui se faisaient pousser à force d'être sanglé en émettant des petits "euch" à chaque acoups...

Bref! Et au final si je sens que ma selle n'est pas stable stable après avoir commencé à trotter, là je demande de voir si possible de sangler un petit trou en plus, ou je descend et vérifie moi même. Par contre à la fin du boulot, je dé-sangle un à deux trous avant de marcher. Et un cheval qui se fait saucissonner, normalement si on est un tantinet sensitifs et à l'écoute, ça se sent quand même.

Voilà, maintenant c'est ma manière de faire et voir...Chacun ses habitudes et ses trucs ;)
Tamara : Oui c est un peu ma crainte avec les élastiques, on a toujours tendance à rajouter un petit trou de trop, il faut arriver à trouver le juste milieu.

Frédérique : merci pour votre réponse, et justement vous n avez pas trop tendance à sangler avec les élastiques comme tamara le disait ? Comment savez vous que la sangle est suffisamment serrée ? :)
Bonjour Alison,

pour ma part c'est sangle avec élastiques des deux cotés, anatomique qui dégage le pli du coude et en cuir avec un bon "rembourrage" - J'ai aussi une néoprène/gel sans élastiques (mais avec rouleaux) mais j'accroche moins à part l'été ou si je sors à la mer par exemple.

Mais je suis en monoquartier donc c'est encore un peu différent je pense :)
Selon la selle et la morphologie du cheval, les sangles à élastiques ne sont pas toujours top pour avoir un équilibre égal des 2 côtés (quand l'élastique n'est que d'1 côté). Mais ça ne veut pas dire qu'elles sont toujours mauvaises, il faut juste s'adapter à ce que l'on a :)

Il y a aussi le fait que les gens ont tendance à soit trop sangler parce que c'est plus facile de serrer avec l'élastique, soit pas assez sangler de peur de trop sangler à cause de l'élastique. Avec une sangle sans élastiques, on ne peut pas trop serrer au moins, et si ce n'est pas assez sanglé ça se voit au premier coup d'oeil!
Merci pour vos réponses 🙂

Tamara : Oui j ai déjà entendu certains saddle fitters dire que sans élastiques c était mieux, savez vous pourquoi ?
J'ai une préférence pour les sangles en neophrene relativement souple, et sans élastiques si possible. Après, ayant un cheval pas évident à sangler, je prend au mieux ^^
Il lui faut idéalement un sangle déportée (forme en V qui part vers le poitrail, mais pas un V trop marqué, autant dire que c'est à s'arracher les cheveux pour en trouver) ou une sangle "anatomique" (forme de vague) assez fine pour ne pas dépasser du passage de sangle, sur conseil de la saddle fitteuse.

Moi qui voulait lui acheter une bavette en pensant bien faire l'année dernière, heureusement que j'ai attendu de faire passer la fitteuse ahahah
Sangle anatomique cuire avec elastique pcq c’est bien plus simple pr sangler😂
Bonjour ! Je suis « pour » les sangles bavettes mêmes lorsque l’on ne pratique ni le saut ni le cross. Tout simplement parce que ça répartit beaucoup mieux la pression. Il y a aussi les sangles anatomiques qui font le même boulot mais j’ai l’impression que c’est quand même moin bien.
Sinon pour la matière c’est cuire et avec élastique pour moi.