The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Mon cheval se cabre méchamment dès que je demande à repartir de l'arrêt, avez-vous des idées ?

Mon cheval se cabre méchamment dès que je demande à repartir de l'arrêt, avez-vous des idées ?
Il n'y a a pas de méchanceté, mais c'est l'instinct de survie du cheval qui le pousse à ce comportement dans lequel il voit un moyen de trouver confort et sécurité. Il faudrait comprendre ce qui a pu l'amener à apprendre ce comportement. Les causes racines (source d'insécurité et d'inconfort) peuvent être très diverses...
http://ccambien.blogspot.com/2017/01/le-cheval-qui-se-cabre.html
Merci beaucoup pour votre reponse . En effet un monsieur tres caractériel, je n'ai jamais eu trop de probleme avec mais aujourdhui cest assez violent et surtout pas reelement compréhensible.
Je l'ai depuis cest 8mois , je passe mes journee avec , cheval avec beaucoup de potenciel a l'obstacle . Tres voir trop aimer et aujourshui cest prejudiciable pour nous .. je me suis tournee vers un comportementaliste car en effet cest quand meme assez violant comme reaction . Mais je pense quil veut forcement nous dire quelque chose .. malgre que ce soit un pourri gate .. il a pas mauvais fond ...
Bonjour Mina !

Le cheval apprend par association, c'est-à-dire que dans votre cas, il a appris qu'en se cabrant, il obtenait la réponse qu'il voulait (enlèvement d'une pression par exemple).

Pour donner un exemple plus parlant, on peut prendre le cas de la tondeuse : on allume la tondeuse, le cheval bouge dans tous les sens, on éteint la tondeuse, le cheval apprend donc à bouger pour que le bruit de la tondeuse qui le dérange s'arrête.

Pour revenir à votre cas, le fait de se cabrer est la meilleure des réponses puisque c'est généralement celle qui enlève toutes les pressions et demandes. Reste à savoir quelle association il a appris dans votre cas et essayer de corriger cela, mais seul vous pouvez trouver d'où vient le problème puisque c'est vous qui agissez sur le cheval (ou un professionnel comportementaliste qui pourra analyser la situation avec plus de recul). N'oublions pas que seul nous savons ce que nous voulons que le cheval fasse, lui se contente de proposer des solutions pour enlever la pression, etc. :) Bonne nouvelle, plus les chevaux proposent des solutions pour enlever la pression, etc, même si les solutions proposées ne correspondent pas à ce que l'on veut, plus on peut considérer que le cheval est intelligent !

Bon courage pour la suite ! ;)
Oui surtout bon pour faire une omelette ! 😂😂 , je vous tiendrai au courant de la reaction avec la main si vous n'avez pas de nouvelle faite le 18😂
Certains frappent avec un oeuf ect... mais bon je ne suis pas pour ce rapport à de force et il faut avoir un sacré timing pour frapper en même temps. D'autant que selon la force mise dans le coup on est pas à l'abri que le cheval panique ou se fâche encore plus...

Le fait qu'il soit venu se frapper lui même dans la main (la main reste à sa place et ne se baisse pas) ça a servit largement pas besoin de mettre de la force. La seule force de l'élan mise par le cheval est suffisante lol

Ça s'explique simplement que ne voyant pas cet endroit, en se levant et en se heurtant à quelque chose, ils se méfient beaucoup plus par la suite (un peu comme les chevaux qui se frappent la nuque sur le rail de la porte en sortant, après ça ils n'osent plus sortir du box calmement pour la plupart a qui ça arrive)

Pour l'oeuf c'est expliqué par le fait que Le coup de l'oeuf sur la nuque avec le petit craquement et la coulée fait que le cheval pense qu'il s'est blessé. Mais encore il faut un sacré sens du sang froid et du timing pour le faire lol
Merci beaucoup pour vos reponses , en effet de tourner sur lui meme ne marche pas , deja essayér et il ce cabre comme un salop donc assez compliquer de tourner en meme temps , je cherchais a sortir les hanches aussi ca avait bien marcher jusqu'a qui trouve la combine . Mais heureuse de lire cette technique , je l'vais entendu aussi quon pouvais le faire de taper entre les oreilles avec une bouteille en plastique vide , jai cru que cetais une légende mais je pense que tout ca a un sens .
Bonjour Mina

Mon dernier se levait beaucoup dans sa période c*n... le faire tourner sur lui même ne réglait pas le soucis pour lui en tout cas parce qu'il recommencait quand même le lendemain ou dans le coin suivant voir après 4 pas au trot...

Tu peux demander à quelqu'un de t'aider à le mettre en avant. Ça fonctionne pas mal.

Dans le "pire" des cas, comme avec mon dernier qui cherchait à latter la personne qui m'aidait à le remettre en avant, tu as la solution suivante (mais vraiment dans le cas où il continue sur la durée Et où les autres alternatives ne fonctionnent pas): on a attendu qu'il se remette en crise et à se lever et on a mit la main au dessus de sa tête au niveau de l'entre ses oreilles, en se levant il est venu se frapper tout seul avec sa propre force dans la main, ça l'a bien calmé, il s'est sentit bien bête Et ça a permit ensuite qu'il arrête de se lever par la suite en effectuant comme l'a dit Céline des cercles courts (qui avant la leçon ne fonctionnait pas mais bon la première fois ça a duré 10 bonnes grosses minutes avant qu'il arrête ses conneries et reparte de lui même en avant)

Après ça il a recommencé beaucoup moins forts et au bout de 3 fois il a fini par arrêter ses conneries au travail et en promenade. Des que je sentais qu'il basculait un peu trop sur les jarrets, je relâchais complètement devant et je le remettais en avant, sinon a part ça se lever sur les jarrets en reculant, faire des demi tour,... c'était bel et bien fini.
Bonjour ! J’ai utilisé cette méthode avec mon cheval et ça marche plutôt bien. Enfaite tu lui demandes ce que tu voulais, c’est à dire qu’il avance. Si il ce cabre tu attends qu’il finisse et tu le fais tourner sur lui-même en une mini volte plusieurs fois. Ensuite tu essayes à nouveau d’avancer et normalement il va comprendre sinon tu recommences les voltes.