The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Comment retravailler sa position en dressage ? Je suis trop en avant...

Comment retravailler sa position en dressage ? Je suis trop en avant...
C'est mon éternel défaut ! ;) Avant tout, il faut bien se dire que "trop en avant" peut regrouper de nombreux défauts qui ne se corrigent pas de la même façon.

En effet, une position trop avancée peut venir du haut du corps : cage thoracique pas assez ouverte, dos pas assez tonique, pas assez droit, épaules trop crispées, fermées... Le souci peut aussi venir de ton bassin : trop en rétroversion, ton dos se voûte et tes épaules partent en avant. Enfin, ça peut venir des jambes : si ton bas de jambe a tendance à reculer, ton buste va avoir tendance à partir vers l'avant, en saut, si tu n'ouvre pas assez ton genou et que tu le bloque dans la selle, pareil, le poids de ton corps se déporte vers l'avant. On combine souvent plusieurs de ces défauts, qui s'influencent les uns les autres.

Dans un premier temps, essaye de voir avec un observateur extérieur (coach, ami assez expérimenté) ce qui entraîne cette posture trop en avant chez toi. Ensuite, essaye, d'abord au pas, voire à l'arrêt, de la corriger jusqu'à ce que ton observateur puisse te dire que la position est correcte. La suite est simple dans le principe, mais demande du temps et de la rigueur pour corriger ton défaut. Une fois que tu as ressenti la bonne posture et qu'on te l'a confirmée, il faut s'efforcer de la maintenir, quelque soit l'allure, et dans le travail.

C'est là que ça devient long et difficile, parce qu'il peut être assez facile de corriger le problème sur une courte séance de mise en selle, mais dès qu'on passe à du dressage ou à du saut, et qu'on a d'autres choses en tête (gérer un tracé, l'attitude du cheval, etc), on a tendance à vite oublier notre "bonne résolution" et le défaut revient sans qu'on le remarque. C'est là qu'il faut avoir un bon coach ou assistant pour suivre ta séance et te rappeler à l'ordre. C'est un travail de tous les instants, et selon si ton défaut est plus ou moins ancré, c'est plus ou moins long à corriger.

Pour revenir à mon cas, je monte depuis une quinzaine d'année, et ma monitrice est pourtant obligée de me faire la piqûre de rappel plusieurs fois par séance : "tiens ton dos !". Dès que la difficulté de l'exercice augmente, je me concentre dessus et j'en oublie mes efforts de position. Il y a des facteurs qui n'aident pas, personnellement j'ai des soucis vertébraux au niveau de la nuque et des faiblesses musculaires dorsales, ça me complique la tâche. Il faut composer avec, faire preuve de rigueur et de patience.
Bonjour Pauline

En avant tu entend quoi par La?

Dans tout les cas travailler sans étriers reste un bon exercice pour t'obliger à t'asseoir et te redresser.

Si c'est par manque d'habitude avec les étriers en longueur Dressage, un trou voir deux grand max plus court peut aider le temps de trouver ta place sans gêner le cheval et ainsi être plus à l'aise et avoir moins tendance à se mettre un peu en "boule" dans les épaules.

Quand Je prenais cours avec un ancien militaire il me faisais monter avec une cravache ou un manque a balais dans le dos. Ça fait souffrir il faut un cheval un tantinet sûr mais ça fonctionne aussi assez bien pour se tenir droit, ce qui comprend surtout ouvrir les épaules.