The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

En quoi l’alimentation du cheval influence-t-elle son hygiène mentale, digestive et métabolique ?

En quoi l’alimentation du cheval influence-t-elle son hygiène mentale, digestive et métabolique ?
Moi je passe juste derrière ce qui a été dit, et qui est très complet et exact, pour faire le petit rappel :

La ration, dans l'ordre, c'est : fourrage PUIS concentrés pour éviter les bouchons. Donc on distribue le foin, on attend qu'il soit fini, et ENSUITE on distribue les concentrés.

Et on n'oublie pas les chevaux sur copeau qui doivent avoir le filet à foin rempli H24, parce que eux ne peuvent pas grignoter la paille de leur litière pour s'occuper et combler le "manque" créé par la vie en box (impossibilité de se déplacer et de brouter toute la journée en continu).
Bonjour ! Je pense que tout a été dit. Je vais juste faire ma chiante 😂
Je ne pense pas qu’on puisse parler d’hygiène mental pour un cheval dans le sens où l’hygiène est un concept propre à l’homme. Je dirais plutôt équilibre mental. Après ça n’est que mon avis :)
J'ajouterais que l'acidification du sang en cas d'alimentation inadaptée va rendre le cheval plus irritable, et que beaucoup de glucides (céréales) ont un effet excitant et ont tendance à augmenter les réactions de peur.
Bah... En tout !

Pour l'hygiène mentale, un cheval a besoin de manger 18h par jour environ. Ne pas pouvoir le faire va entraîner un stress psychologique qui peut amener a des comportements répétitifs ( ie tics).
Pour l'hygiène physique, une alimentation "rationnée", avec des repas distinct, va engendrer un stress physique : aigreur d'estomac pouvant aller jusqu'à l'ulcère...
Une alimentation trop riche en amidon (avec beaucoup de concentrés/céréales) va aussi perturber la flore caecale ce qui va perturber l'absorption des nutriments. Des rations de trop gros volumes (>2L) ou mal distribuées (juste avant le foin ou la mise au pré) vont avoir le même effet : l'estomac du cheval étant très petit (+/- 3L) une ration trop volumineuse ou chassée dans l'intestin par une arrivée de fourrage va atterrir dans le caecum peu détériorée et donc perturber la flore microbienne.

Tout ça va jouer sur le métabolisme du cheval au niveau transformation et absorption des nutriments...

D'où l'importance de bien concevoir sa ration