The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Comment avoir de l’autorité à cheval pour ne pas qu’il nous mène en bateau ?

Comment avoir de l’autorité à cheval pour ne pas qu’il nous mène en bateau ?
Merci beaucoup pour ta réponse Luison Bh, elle est très claire ! :)
Je vais avoir une réponse en décalage avec les autres, comme souvent sur ce genre de sujets ...

Je suis partisane d'une violence modérée et logique pour le cheval, mais d'une ou deux "baffes" quand même pour poser la hiérarchie.

Je m'explique que le pourquoi et après je viens sur le comment :

Les chevaux sont des animaux sociaux avec une hiérarchie très stricte et pas très douce. La position de dominant est la plus stressante dans le troupeau mais aussi la plus importante car il est garant de la sécurité de l'ensemble des chevaux, de leur accès aux ressources. .. il va guider, alerter en cas de besoin, bref il est toujours aux aguets.
Avec l'humain le cheval va se poser la question "qui commande", et contrairement à ce qu'on croit ce n'est pas le poste de dominant le plus confortable. Et comme on va "lutter" contre ses décisions il va tester en continu et souvent stresser un peu.

En début de relation avec un cheval, prendre du temps a pied pour poser la hiérarchie c'est bien. Ne pas tolérer qu'il bouscule, donne des coups de tête, mordille, arrache sont pied ...
A cheval, la détente est un élément clé, ne rien laisser passer est important. Un petit coup de cravache derrière la jambe dès l'instant où il tarde a répondre a la demande de jambe et un bon rappel ...

Ça n'exclue pas ce qu'on dit les autres : il faut prendre du temps pour se faire apprécier du cheval, tisser des liens si c'est possible. Mais un peu de baffes ne nuit pas a cette relation au contraire.
Merci pour ta réponse Nay Kim :)
Ce n'est pas trop une question d'autorité, mais de lien avec ta monture.
Passes le plus de temps possible avec ton cheval et fais en sorte que ce soit de bon moments.
Quand tu montes, essaye de ne pas trop tirer, mais plutôt d'utiliser ton assiettes, parles lui pour le rassurer et s'il t'emporte surprend le en lui demandant un ordre contraire. Anticipes ses mouvement, et ne le laisses pas refaire plusieurs fois la même bêtises.
Surtout restes souriante et optimiste, même si tu ni parviens pas, ton cheval le sentirai et se serai pire, et puis un jour tu y parviendrai forcément.
Ah ça change tout...
Merci Coline ! J’ai oublier de préciser c’est des chevreaux de manège
Et j'ai oublié de préciser mais bien évidemment si tu as besoin de conseils supplémentaires n'hésite pas...
L'autorité ne fait pas tout... Avant d'être autoritaire, il faut s'assurer d'être claire et surtout d'intéresser son cheval ! Tu peux créer beaucoup de confort et varier les exercices (en fonction de ce qu'il aime), tu connais mieux ton cheval que nous...
L'autorité c'est important mais la compréhension et le plaisir et sont plus pour ton cheval ! Il doit avoir envie de t'écouter, mais ne pas le faire sous la contrainte... Sinon, le jour où il a envie de te mener en bateau, hop !

Mais courage ! Cela viendra !

Quand je monte à cheval, pour qu’il écoute bien ce que je lui demande et qu’il ne joue pas avec moi
Qu'entend tu par là? Déjà se donner un objectif et s'y tenir (ça permet au début d'éliminer un maximum l'hésitation). Ensuite inutile de s'agacer ou de devenir violent.
Rester calme mais ferme. Il est difficile ceci dit de te donner de bons conseils. Tu entend quoi par "nous mène en bateau"? ^^ A pied? Monté?