The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Comment convaincre ses parents de faire des concours officiels ?

Comment convaincre ses parents de faire des concours officiels ?
L'avis d'un cavalier et père de cavalières...

Qui dit concours officiels, dit sacrifices. Il faut y consacrer du temps et inévitablement de l'argent.

Pour mes filles, cela va de soi. Mais pour des parents qui n'auraient aucune accointances avec le cheval, cela peut s'avérer difficile à encaisser.

Prouve-leur que tu peux assumer école et sport en même temps : mens sana in corpore sano!

Travail pour atteindre tes objectifs! Les parents ne sont pas insensibles au fait de voir leurs enfants travailler dur et s'assumer!
Bonjour Bleuenn

As-tu déjà fais des concours non officiels? Ça coûte en général moins cher et souvent plus amusant sur les petites épreuves, moins de pressions,...ca peut éventuellement déjà mettre tes parents en confiance et ce serai un bon compromis pour commencer.

Chez nous en tout cas, les hivernaux ne demandent même pas de licences, exceptés quelques uns qui demande une licence minimale pour une histoire d'assurance (18 euros/année)

On a aussi le systeme de clearound sur les 60/70cms qui offre un classement a tout parcours sans faute. Donc moins de pression, on est la pour s'amuser.

Je pense que si mon enfant venait à me demander de faire des concours, je lui proposerai de faire des non officiels pour commencer en tout cas. Que ça soit de l'amusement et moins cher niveau budget en tout cas...et déjà moins d'investissement pour un début.

Parles en peut être avec ton club si il part en concours. Le fait d'être encadré par le moniteur est aussi rassurant, surtout que tu es encore très jeune :) Ça permettrai aussi à ta maman de discuter avec ton moniteur, ce qui est aussi important pour rassurer et avoir l'avis extérieure de quelqu'un
Merci beaucoup Mathéa! L’argent aussi ça les dérange car le concours c’est 45€ donc comme tu l’as dis, je vais sûrement devoir demander ça à mon anniversaire mais je n’ai que 13 ans donc le travail l’été c’est pas pour maintenant malheureusement...
Concernant les devoirs c’est encore une fois une super bonne idée! Mon père faisait de l’équitation et j’ai l’impression qu’il me comprend beaucoup plus que ma maman il me laisse acheter certains équipements mais pas beaucoup car j’en ai pas besoin de 10000 car je n’ai pas poney. Tes conseils je pense qu’ils me seront particulièrement utiles ! Alors merci beaucoup! Et je pense que je vais demander à mes parents de jouer au loto plus souvent😜
Alors comme ç'a été dit, déjà, c'est pas mal si tu peux investir dans un gilet (air bag ça coûte cher, mais il existe des coques dorsales qui peuvent déjà t'éviter bien des soucis). Ensuite, il y a deux étapes, je dirais, si tu veux les convaincre. La première, c'est entre toi et tes parents, la deuxième, en présence de ton coach.

Pour aborder le sujet, essaye de choisir un moment où tu es seule avec tes parents, où vous êtes au calme, et où vous avez le temps de discuter. Tu peux profiter d'un repas tranquille le week-end, etc. L'idée c'est qu'ils aient le temps de t'écouter et qu'ils ne soient pas occupés à autre chose. Exit donc les repas de famille où ils ne t'écouteront pas et où tout le monde voudra donner son avis, exit le soir où tu ramène une mauvaise note, exit le soir où ils sont crevés après une mauvaise journée de boulot. C'est un important de choisir le bon moment. Ensuite, ne tourne pas autour du pot. Explique d'entrée de jeu que tu aimerais faire de la compétition.

Là, normalement, c'est le moment où ils te disent que c'est cher ("ce n'est pas toi qui travaille pour payer tout ça"), que c'est dangereux ("une chute peut être mortelle, tu peux te retrouver paralysée, les réactions d'un cheval sont imprévisibles, tomber sur une barre c'est la garantie de se blesser"), que ça prend du temps ("et tes devoirs, tu vas les faire quand, si tu passes ton dimanche en concours ?"). La solution ? Anticipe leurs arguments et blinde ton dossier.

Argument du financement : ça coûte cher, tu dépends de tes parents pour les loisirs, "nan-mé-oh".
Contre-argument : propose d'en faire un cadeau d'anniversaire par exemple, demande à toute ta famille une participation pour payer la licence et les engagements, ça règle souvent la question. Ou alors propose de trouver un petit boulot pendant tes vacances, en tous cas montre que tu sais que c'est cher et que tu veux aider.

Argument du temps que ça prend : et tes devoirs alors ?
Contre-argument : l'or-ga-ni-sa-tion. Une journée de week-end prise par le concours ? Montre que tu es capable d'avoir bouclé ton boulot en répartissant le reste de la semaine, rédige un planning, avec tes exercices et tes leçons prévues ici et là, montre que tu y as pensé, que tu as trouvé des solutions. Par exemple, explique-leur qu'au lieu de passer toute ta pause du midi avec tes amies, tu consacreras une heure à tes devoirs, etc.

Argument : c'est dangereux. Le plus problématique dans ton cas, si j'ai bien compris.
Contre-argument : pour commencer, ne nie pas. Ne commence pas ton discours en disant que ce n'est pas dangereux. Au contraire, retourne le truc, dis-leur que tu sais que des gens meurent tous les ans, qu'on ne peut jamais totalement prévoir les réactions d'un cheval, rappelle que c'est un des sports les plus dangereux. Bref, montre-leur que tu SAIS que c'est risqué. Que tu es CONSCIENTE des risques. Leur montrer que tu es d'accord avec eux sur ce point, c'est important, ça leur prouvera que tu es mature, que tu as pris conscience des risques, que tu ne joue pas les têtes brûlées sans savoir de quoi tu parles. Mais une fois que tu as montré que tu étais bien au courant de tout ça, donne-leur des solutions. Propose de porter un gilet de protection, ou un gilet air-bag. Explique que tu vas choisir une épreuve d'un niveau en dessous de ce que tu fais à la maison, pour qu'ils soient sûrs que tu ne seras pas dépassée en matière de compétences. Propose-leur de rencontrer ton moniteur/coach pour en parler.

Et enfin, parle-leur de ta passion et de l'importance émotionnelle que ça a pour toi. On pense souvent que nos parents (non-cavaliers) ne peuvent pas comprendre notre attachement pour ces animaux, et notre passion pour ce sport, mais c'est faux. Tes parents t'aiment, ils veulent te comprendre. Si tu leur explique avec tes mots, en y mettant tout ton coeur, que les chevaux sont vraiment important pour toi, que ce sport te donne des sensations fabuleuses, que quand tu es à cheval tu te sens enfin toi-même, tu te sens libre, que ça te rend follement heureuse, ils comprendront. Si tu leur dit que quand tu monte, tous tes soucis s'envolent, que ça t'aide à prendre tes responsabilités, à te sentir plus mature, plus sûre de toi, et plus épanouie, ils comprendront. Et s'ils te comprennent, ils seront plus enclins à te laisser faire. Si, à leurs yeux, tu montre que l'équitation n'est pas seulement pour toi une activité sympa dont tu pourrais te passer, mais une vraie passion que tu as besoin de vivre à 100%, ils voudront t'aider à la vivre.

Tes parents t'aiment, ils veulent ton bonheur. On peut avoir l'impression qu'ils essayent de t'étouffer en t'empêchant de vivre ta passion, mais en réalité ils veulent te protéger, mais aussi t'aider. Il faut leur faire comprendre que tu as besoin d'eux ! N'hésite pas à leur dire aussi que, même si tu adore ça, l'équitation c'est parfois des remises en question, des échecs aussi, et que ça t'aiderais beaucoup s'ils te faisaient confiance et t'épaulaient. Que tu as besoin qu'ils aient confiance en toi pour réussir. Que tu as besoin qu'ils soient à tes côtés. Un parent, ça a aussi besoin de se sentir utile. Ne les met pas de côté, au contraire, fais-les participer à ton rêve, intègre-les à ton aventure. Demande-leur de venir te voir à ce concours, parle-leur du cheval que tu vas monter, explique-leur pourquoi tu l'aime, etc. Il faut savoir que s'ils s'inquiètent, c'est aussi qu'ils ne connaissent pas. Si tu leur demande de faire partie de l'aventure, si tu vis ça AVEC eux au lieu de le vivre MALGRÉ eux, tout sera plus facile.

Deuxième étape : organiser un rendez-vous avec ton coach, toi, et eux. Explique à ton coach que tes parents sont inquiets, et demande-lui de leur présenter les choses. En parlant d'adulte à adulte, tes parents seront plus rassurés. Ton moniteur pourra alors leur expliquer que tu as le niveau pour ça, qu'il sera sur place, que tu seras accompagnée, qu'il sera présent pour donner les conseils et veiller à la sécurité de ses cavaliers. Il leur dira qu'il va te donner un cheval adapté à ton niveau, un cheval maître d'école et passe-partout, qui n'a pas peur de l'ambiance des concours, qui connaît son boulot. Il leur dira aussi que les compétitions sont toujours encadrées, qu'en cas de problème, les organisateurs savent réagir, alerter les bonnes personnes et pratiquer les gestes de premier secours. Bref, il donnera à tes parents toutes les raisons de ne pas paniquer. Il saura répondre à leurs questions, et en tant que professionnel, sa parole aura un poids que la tienne ne peux pas avoir.

Quand tu auras fais tout ceci, j'espère que tu auras enfin réussi à convaincre tes parents de te donner leur accord. Bonne chance !
Oui et puis tu peux mettre un protège dos elle sera plus en confiance et puis pour avoir plus de sécurité tu peux investir dans un air bag certe ça a un coup mais ça sauve des vies 😊😇
Coucou,
Si c'est par rapport au fait de se faire mal, tu peux expliquer à ta mère que les risques sont les mêmes à la maison que en concours, de plus on saute généralement moins haut en concours que à la maison. Tu peux aussi essayer de la rassurer en prenant un poney qui a l'habitude d'être sorti, et qui est un "maître d'école".
Enfin tu peux l'emmener voir un concours, ça lui permettra peut être de dédramatiser la situation.
Bonjour.
Merci beaucoup pour votre aide je pense les appliqués 😊 Si vous voulez, c’est mère ne veut pas que j’en fasse car elle est infirmière et qu’elle a peur que je me casse quelque chose (se qui est totalement compréhensible) et je ne sais pas trop comment la convaincre.
Ne sois pas triste si tes parents ne veulent pas ! Un concours officiel coûte cher alors si ce sont des problèmes financier il ne faut pas les harcelait ! Moi j'aimerais beaucoup être propriétaire mais mes parents ne peuvent pas financièrement et ma mère me dit "si j'avais l'argent je t'aurais adopter un cheval depuis longtemps" mais ce n'est pas le cas !

Si t'es parents on l'argent il faut faire preuve de maturité, et ne surtout pas les harcelait !
Pour les convaincre cela peut commencer par de bons résultats à l'école, tu peux aussi les aider à faire la vaisselle, mettre la table ect...

J'espère t'avoir aider 😁