The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Que pensez-vous des parents qui privent d’équitation comme sanction (sur une longue durée) ?

Que pensez-vous des parents qui privent d’équitation comme sanction (sur une longue durée) ?
Je trouve que c'est illogique de punir son enfant en le privant de quelque chose qui n'a rien à voir avec la bêtise.
Après, si c'est une grosse bêtise ou qu'il n'y a pas d'autres moyen pour lui faire comprendre, pourquoi pas... Mais je pense que ça ne vas pas spécialement arranger les choses, car l'enfants va encore plus en vouloir à ses parents et risque de de ne faire aucun effort.
De plus ça le prive quelque chose qui lui fait plaisir, qui le détend, qui le déstresse, qui le fatigue (physiquement), qui lui aère l'esprit, ... et donc qui le rend plus agréable au quotidien.
Sur une longue durée je trouve ça un peu bete mais sur une ou 2 séance je comprends. Je ne l'ai jamais vécu mais si la "bêtise " est importante et que les parents savent que c'est la seule manière de frustrer leur enfant et de leur faire comprendre pourquoi pas. Mes parents m'ont déjà menacé de plus m'amener voir ma jument et même si Je sais qu'ils.ne le feront jamais, ça m'a mis un sacré coup de pied au derrière !!
Personnellement mes parents me punissaient si je n'étais pas assez responsable. Par exemple je ne rangeais jamais ma chambre, je faisais très peu les taches quotidiennes de la maison, j'aimais pas trop travailler dehors avec mes parents -bois, foin, etc-. Elle me disait que si je n'étais pas assez responsable pour faire tout ça je n'étais pas assez responsable pour m'occuper de chevaux, et que je devais faire autant de travail pour les chevaux (nourrir en hiver, traiter les champs, faire les clotures) qu'aller les voir véritablement.

Je pense qu'ils avaient raison parce qu'aujourd'hui je m'oblige à les aider, et sinon je culpabilise beaucoup
Bien sûr sans parler de presque tout, ça peut être dans le quotidien que l'enfant/ado doit par exemple mettre la table et mettre la sac poubelle dans la grosse poubelle. Ce n'est pas grand chose en soit mais c'est une aide et non une punition. Quand je parlais de tâches ménagères je ne pensais pas à lui faire laver par terre (quoique.... xD)
Hélène : oui je suis tout à fait d’accord avec toi. Les tâches ménagères doivent être une participation quotidienne de la part de chaque membre de la famille. Après je connais pas beaucoup de famille où les enfants/ados font presque tout 😂. Enfaite ce que je voulais dire c’est que pour une punition on peut forcé d’augmenter la participation à la maison.
Je suis d'accord avec Hélène, la punition a justement pour but de faire réfléchir aux conséquences de nos actes. Le problème d'une punition immédiate et "facile" du style des tâches ménagères (qui, en plus, ne peuvent pas servir de punition puisqu'elles font partie de la vie de tous les jours), c'est que l'enfant fait sa bêtise, fait sa punition vite fait, et oublie.

En revanche, la privation, que ce soit de télévision, de portable, d'ordinateur, ou d'un loisir, c'est quelque chose de plus long, et qui fait réfléchir, parce que quand l'enfant va avoir envie de faire ce dont on l'a privé, il va soudain se rappeler pourquoi il ne peut pas le faire, il va y repenser à chaque fois que ce dont on l'a privé lui manque, et pour le coup, la leçon rentre vraiment.

Après, une punition, ça s'adapte, et ça se réfléchit. Priver son enfant d'équitation pour un oui ou un non, ça brouille le message. Les "petites bêtises" peuvent être corrigées juste par "oral" ou par une punition minime (pas de télé un soir, un truc comme ça). La sanction sévère comme une semaine sans cheval doivent être réservées aux grosses conneries, sinon ça perd tout son sens. Et j'ajouterais qu'en aucun cas on ne prive un enfant de cheval ou d'autre chose pour une mauvaise note. Les mauvais résultats ça se corrige en rencontrant les enseignants, en voyant éventuellement un prof particulier, en cherchant des solutions, mais jamais par la punition.

Après, je n'ai personnellement jamais entendu parler de priver son enfant d'équitation plus de deux semaines de suite, trois grand max. Pour le coup, une punition démesurée perd son intérêt je pense, parce qu'au lieu de penser à sa faute et de se dire qu'il ne recommencera pas, l'enfant finira plutôt par ressentir de l'injustice et une telle frustration qu'il n'aura pas envie de s'améliorer.
Bonjour Kangoo,
Le but d'une punition est bien justement de mettre la personne dans l'inconfort pour qu'il comprenne qu'une mauvaise action entraine une conséquence qui le frustre.
Contrairement à Céline les tâches ménagères ne doivent pas être vu comme des corvées/punitions, les tâches ménagères c'est le quotidien pour garder une environnement sain, un enfant ne doit pas vider le lave vaisselle/ranger sa chambre par punition mais parce qu'il participe à la vie de la maison.
Pour une longue durée je trouve ça dommage car ça frustre de trop la personne mais effectivement priver d'une séance (genre une semaine ou deux) va embêter l'enfant sans pour autant lui faire prendre un vrai retard sur ses amis.
Ca peut être aussi simplement de le priver de téléphone, d'internet, de sortir avec ses amis.
Coucou ! Perso je trouve ça vraiment pas cool.
L'équitation ça me permet de me sentir bien, de penser à autre chose qu'aux études une fois dans la semaine et m'enlever ça c'est clairement me mettre plus de pression, de stress et d'anxiété...
Bonjour !
Je trouve cela plutôt pas très intelligent... en général les chevaux son une bulle d’air pour les cavaliers (jeunes ou non) et leur enlever ça risque de perturber et de les rendre tendu h24.
Je pense qu’il y a très clairement d’autres façon de punir qui ne sont pas contre productif (les tâches ménagères par exemple). Déjà ça arrange bien les parents et puis ça apprend au jeune ce que c’est la vie quand y a plus papa et maman qui son derrière.

Très clairement si mes parents m’avaient un jour puni de la sorte, j’aurais pas pu accepté sans rien faire et pour le bien de tout le monde il aurait dû lever la punition 😂