The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Le cheval que je monte ne termine pas ses sauts, il "s'ouvre à la réception", et relève très fort la tête, que faire pour l'aider ?

Le cheval que je monte ne termine pas ses sauts, il "s'ouvre à la réception", et relève très fort la tête, que faire pour l'aider ?
il est compact de physique, mais pas souple du tout, mon coach n'arrête pas de me dire que je le gêne avec mes mains car pas assez avancée, mais au final il fait ça avec tout le monde, et depuis tout jeune, bien avant que le monte et du coup pour éviter de le gêner avec mes mains, je prend soit la crinière soit une étrivière pour rester bien avec lui.

Après l'autre monitrice du centre m'a dit que c'était aussi parce que ça pouvait lui coûter beaucoup physiquement de bien s'articuler et du coup pour éviter de trop forcer il relève la tête d'un coup sec à la réception, et c'est vrai que ça donne l'impression qu'il se prend un taquet dans les dents à chaque saut malheureusement ........ du coup je sais pas vraiment quoi faire du tout pour soit améliorer ma position, soit l'aider à mieux s'articuler
Qu'il soit jeune, pas habitué à sauter ou avec un physique qui lui rend l'exercice un peu compliqué, il y a quelques petites choses à faire pour l'aider à mieux gérer ses sauts.

Déjà, une réception difficile, ça se travaille en amont. S'il s'ouvre et relève la tête, c'est qu'il s'articule mal autour de sa barre, qu'il gère mal la décomposition de son saut. Pour ça, c'est souvent pas mal de travailler sur des dispositifs d'obstacles rapprochés type saut de puce pour l'aider à s'assouplir et à mobiliser son dos. Ensuite, pour l'aider à bien gérer ses foulées à l'abord et à prendre correctement sa battue d'appel (si on veut une bonne sortie, il faut une bonne entrée), c'est bien de mettre des barres au sol pour découper correctement les foulées avant l'obstacle, tu peux travailler sur un vertical précédé de quelques barres au sol pour qu'il règle sa foulée, et mettre une petite barre d'appel pour qu'il prenne son appel à la bonne distance.

Les chevaux qui foirent la réception, c'est souvent qu'ils estiment mal leur battue d'appel et du coup ils se retrouvent à contretemps au planer. S'ils prennent leur appel de trop loin, ils n'ont pas la place de se réceptionner, et s'ils la prennent de trop près, ils veulent poser trop vite. Parfois, ça vient aussi d'une mauvaise décomposition de leurs étapes du saut : abord - battue d'appel - phase ascendante - planer - phase descendante - réception. Certains jeunes chevaux, notamment, "zappent" certaines étapes, donnant l'impression de sauter "à la verticale". S'il ne décompose pas bien son mouvement, le saut devient saccadé et il est obligé de redresser son avant-main d'un coup à la réception, d'où le coup de tête vers le haut. Il faut l'aider à amorcer correctement son saut et à le décomposer sans précipiter ni griller des étapes.

Quand tu mets de la hauteur, au début donc n'hésite pas à mettre une barre d'appel sur tes verticaux. Travaille aussi avec des obstacles larges, qui lui demanderont un saut plus horizontal, ça sera plus facile pour lui de placer son dos et de se réceptionner correctement. Vas-y doucement avec les verticaux, mets la barre d'appel mais aussi des sous-bassement, le fait que l'obstacle soit plus "impressionnant" le poussera à se redresser à l'abord, à prendre son temps et, par conséquent, à mieux s'articuler, à mieux décomposer les étapes de son saut. Une réception sans s'ouvrir la "gueule en l'air", ça se travaille avec un savant mélange de gymnastique pour assouplir le dos et de travail de régularité de la cadence et de la décomposition des différentes étapes du saut, avant et après.

Dans ta propre attitude, enfin, essaye de ne pas surcharger les épaules, pour lui permettre de revenir à sa place sans "poids" dans l'avant-main, donc sans qu'il ait besoin de relever un grand coup la tête pour reprendre son équilibre. Essaye de rester assez redressée à l'abord, accompagne le planer mais ensuite reviens rapidement à ta place, pour lui libérer les épaules et lui éviter de devoir mettre le coup de tête qui creuse le dos.