The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Selon vous pouvons-nous aussi bien travailler un cheval dans un champ que dans un manège ?

Selon vous pouvons-nous aussi bien travailler un cheval dans un champ que dans un manège ?
Le travail à pied, dans le lieu de vie, oui, j'en fais moi-même, ça permet d'établir aussi les règles du "quand le cavalier est là, c'est écoute et attention, quand il n'est pas là, c'est liberté". Mais pour du travail monté, je persiste à penser que ce n'est pas le top. Dans le cas où il n'y a pas d'autres possibilités, il est possible de mettre en place des habitudes, mais il est plus relaxant et moins stressant pour le cheval que les espaces soient fractionnés et séparés.

Dans la nature, le cheval cloisonne son espace de vie, il suit les mêmes chemins pour se déplacer, il va aux même points d'eau, il laisse ses crottins aux mêmes endroits, se couche aux mêmes endroits... l'importance d'établir des "zones de vie" dédiées à telle ou telle activité est réelle et naturelle. Bien sûr, monter un cheval dans son champ ne va pas le traumatiser à vie. Mais quand c'est possible, il est mieux de l'éviter, et de choisir un autre espace, dédié spécialement et uniquement au travail. C'est une question de gestion du stress et de confort psychologique du cheval, tout simplement.
Je suis d'accord avec ce qui a été dit, à savoir que la qualité du sol peut jouer.
Par contre je rejoins aussi Céline, pour moi il n'y a pas de problème à travailler un cheval sur son lieu de vie, et au contraire je pense que c'est bénéfique d'y faire au moins du travail à pied, pour qu'il voie que le respect ne s'arrête pas à la clôture.
Bien sûr le cheval risque d'être un peu dérouté s'il n'a pas l'habitude, comme pour tout ce qui est nouveau, mais il devrait s'y habituer.
Bonjour ! La qualité du sol sera effectivement moins souvent bonne (pluie, trou, trop sec, gelé, ...).
Par contre j’ai jamais compris pourquoi c’était mal de travailler un cheval dans son lieux de vie. Faut juste établir des règles et c’est bon...
Puis après pour le faite de travailler au milieu de chevaux en liberté c’est clairement pas une bonne idée mais de là à dire qu’il faut jamais le faire le crois pas sinon comment feraient les gens qui guide le bétail/des chevaux à cheval. Faut juste être réfléchis enfaite.
Je plussoie l'avis de Jg, le souci d'un champ c'est le terrain, il faut faire gaffe aux trous, ornières, etc. Mais si le terrain est assez régulier, bien sûr, ça fait l'affaire. Après comme ç'a été dit on ne travaille pas un cheval dans son propre champ, c'est son espace de vie, et ça peut vite devenir compliqué d'y travailler, ça brouille tous ses repères. Mieux vaut aller travailler dans une pâture distincte, où il ne vit pas.

Enfin, ça paraît évident mais je le souligne quand même, on ne monte jamais un cheval au milieu d'autres chevaux pas montés. Dit comme ça, ça paraît logique mais j'ai déjà entendu parler d'accidents à cause de ça.
Bonjour !!

La qualité du terrain n'est pas la même bien sûr, mais un champ ça revient à faire du cross au final, alors pourquoi pas !

Attention toutefois à ne pas travailler dans le champ qui sert de pâture. J'ai déjà testé et j'ai regretté ! La jument était complètement déroutée, les autres chevaux étaient dans le champ à côté et elle n'a pas du tout apprécié !