The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Comment arrivez-vous à savoir quand un cheval atteint les "limites" de sa progression dans une discipline ? Que ce soit le niveau de dressage, la hauteur à l'obstacle...

Comment arrivez-vous à savoir quand un cheval atteint les "limites" de sa progression dans une discipline ? Que ce soit le niveau de dressage, la hauteur à l'obstacle...
Je pense comme Céline que c'est une question de feeling mais bien sûr il y a tellement d'éléments qui peuvent influencer (les conditions de vie, la méthode d'entraînement, le cavalier, le coach...).

Après je pense qu'il y a des limites "physiques", par exemple (c'est un peu une caricature) un cheval de trait n'enchainera certainement pas un parcours à 1m50. Il y a aussi des limites mentales, certains chevaux ne vont naturellement pas avoir le mental pour enchaîner un parcours à partir d'une certaine hauteur ou encore garder la tête froide et à l'écoute de son cavalier pendant toute une reprise de dressage Saint George.
Bonjour Eugène 🙂

La notion de limite est assez difficile à définir chez les chevaux, par exemple un cheval peut sembler limité à une certaine hauteur avec un cavalier mais aller beaucoup plus haut avec facilité avec un autre cavalier. C'est pareil pour un cavalier, il peut ne pas réussir à passer un niveau avec un cheval mais y arriver avec un autre.
Donc je pense qu'on peut plus parler des limites d'un couple.

À mon avis c'est d'abord une question de feeling, un cavalier doit sentir quand son cheval a l'air en difficulté et qu'il n'arrive pas à les surmonter. C'est aussi le rôle du coach de voir quand il n'y a plus de progression possible, et encore peut-être que la progression n'est plus possible avec les conditions actuelles mais peut-être qu'avec un changement ça serait possible !