The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Pour ou contre les éperons

Pour ou contre les éperons
De base je suis contre mais en y réfléchissant cela dépend de l’usage. Par exemple un poney de loisir de 1m30 de haut n’en à pas forcément besoin et aussi le niveau du cavalier. Mais moi je suis contre
Pour moi contre car normalement on doit pouvoir faire sans comme la cravache et le filet si le cavalier et le cheval savent faire et ont l'habitude !
Au départ j'ai tendance à être contre, et à vouloir utiliser au maximum les aides naturelles. Mais si on est très bon cavalier, qu'on respecte les chevaux et son cheval, qu'on est attentionné, qu'on les utilise avec parcimonie et délicatement, pourquoi pas. Cela permet d'avoir plus de précision dans ses demandes, et c'est pas pire (et même bien mieux) qu'un cavalier qui donne 36 énormes coups de talons, ou qui retourne la bouche de son cheval.
Tout à fait d’accord avec Lily Rose.
Je suis pour son utilisation quand elle est raisonnée et bien utilisée. On ne met pas des éperons quand ton cheval n’avance et le contraindre à se porter en avant.
Par contre quand les exercices sont maîtrisés mais qu’on veut y ajouter de la précision et de la réactivité oui pour les éperons.
Comme tout, il faut savoir les utiliser et savoir quand bien les utiliser
Je suis pour dans le cadre d'une bonne utilisation !

J'en avais utilisé pour éduquer un cheval a la jambe, pour plus de précision. J'en avais déjà utilisé une fois en club avec un cheval un peu plan plan pour éviter de perdre du rythme sur un parcours assez haut et technique.

Bien utilisé c'est beaucoup mieux qu'un cavalier qui talonne comme un bœuf...
Personellement je suis pour, mis entre de bonne mains et avec explications au préalable. Le mieux est, bien entendu, d'arriver au même résultat sans, mais l'éperon peut être une passerelle pour y arriver. Je pense qu'il y a aussi beaucoup de préjugés liés à celui çi et que le seul problème étant lié à son utilisation est le manque d'éducation qui y est fait autour. En effet, l'éperon peut aider à faire "avancer" son cheval, même si ce n'est pas l'utilisation première, en lui titillant les hanches. Mais l'éperon c'est principalement un outil pour avoir une précision bien plus grande. Ainsi, et bien utilisé, on peut aboutir à un équilibre des aides et utiliser moins de mains (Par exemple). Personellement j'en utilise sur le plat avec la ponette que je monte (Plutôt chaude) et elle est bien plus à l'écoute et relaxée dans sa bouche et son dos. Un excellent outil à mon sens, mais je vois malheureusement trop de clubs en CSO où chaque cavalier (mêmes de jeunes enfants ayant des jambes essuie-glasses) en sont équipés afin de "défoncer le chrono".