The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Dans le cadre de la mobilisation pour lutter contre la précarité menstruelle, qu'en est-il dans le monde du cheval alors ? Quelles sont vos expériences lorsqu'il s'agit de monter quand on a ses règles ?

Dans le cadre de la mobilisation pour lutter contre la précarité menstruelle, qu'en est-il dans le monde du cheval alors ? Quelles sont vos expériences lorsqu'il s'agit de monter quand on a ses règles ?
Coucou ! J'ai de la chance, je n'ai jamais eu de problème de tache, et je ne souffre pas trop en général : j'ai toujours utilisé des tampons, et ce sans problèmes. J'aimerais bien passer à la culotte de règles maintenant (car plus écolo et moins toxique niveau composition), mais je n'ai pas eu d'avis sur la question, donc je vais attendre un peu.
Pour ma part je n'ai que des pantalons foncés donc ça limite la visibilité des taches ! Sinon je peux monter n'importent quel jour pendant mes règles car je n'ai pas de douleur (ne me tape pas !!) je monte avec une serviette car ça ne me gêne absolument pas et jusque la je n'ai jamais eu de problèmes donc je croise les doigts pour que ça continue comme ça !
Hey !

Pour ma part je fais très attention, c'est un peu ma hantise les tâches aha ! J'utilise des serviettes car ça ne me gène pas plus que ça pour monter. Le problème reste quelques fois la douleur au ventre simplement qui n'est pas agréable quand on est en plein exercice en carrière ou en plein concours ! Après, le pantalon blanc ne me traumatise pas plus que ça ! (Je fais principalement du dressage donc au pire je me dis que je suis pas censée montrer mes fesses comme en CSO où là une tâche est beaucoup plus visible !)
Pour ma part, je n'ai jamais eu aucune fuite, aucune trace de règle ou je ne sais quoi, ni en cours, ni en concours.

Alors pour moi les règles à cheval ce n'est pas vraiment un problème. Outre la douleur évidemment.
Le seul bémol que je pourrais émettre c'est que je suis incapable de monter en serviette, ça me gêne, ce n'est pas confortable. J'opte pour ma part pour des tampons. Et jusqu'ici (je touche du bois) aucun problème particulier pour combiner sport et règle.
Bonsoir Mathéa

Pour ma part quand j'enchainais les heures à cheval j'avoue avoir déjà été gênée...je ne sais pas si je suis seule dans ce cas mais lorsque je montais surtout le jour 1 et 2 de la période je devais me changer très souvent sur une même journée (4 à 5 fois voir plus)...Ce qui était très gênant. En concours C'est quand le pantalon beige a été accepté pour les filles que je me suis sentie plus à l'aise...Le cso on sait ce que ça donne niveau visuel sur le popotin.

Je suis toujours aux serviettes pour ma part, mais je compte passer à la culotte d'ici peu. Je me demande juste ce que ça peut donner lorsqu'on monte même si pour le moment je ne monte plus pour ainsi dire. Je crois que je vais avoir du mal à faire la transition sereinement le jour où ça arrivera. N'étant déjà pas sereine quand je sortais en concours après avoir eu une sale surprise 😅
Aujourd'hui, samedi 15 juin, le compte Instagram du même nom lance le #Çavasaigner, qui invite chacun et chacune à afficher des images choc, pantalons et jupes ensanglantés, il faut que ça saigne ! Trop de femmes rencontrent des difficultés à se payer des protections hygiéniques pour les règles.

Qu'en est-il du monde du cheval ? Comment les cavalières gèrent-elles leurs règles ? Et vous, quelles protections utilisez-vous, et êtes-vous concernées par la précarité menstruelle ? Avez-vous des difficultés à financer une protection confortable et adaptée à votre pratique sportive ? Exprimez-vous !